Aller au contenu






- - - - -

Spamming et mailbombing

Posté par Wullfk, dans Protection et Sécurité 06 décembre 2014 · 815 visite(s)


Spamming et mailbombing sont deux techniques qui prennent pour cible votre boîte aux lettres et font perdre du temps, voire des données. Il existe quelques astuces pour réagir intelligemment, mais le mieux reste toujours la prévention : en combinant une divulgation prudente de son adresse email, la gestion de plusieurs comptes d'email et le filtrage des messages entrant, il est ainsi possible d'atténuer voire de complètement éliminer la nuisance que représente le spamming, tout en préservant sa vie privée sur le Net.
 
D'une manière générale, il ne faut jamais donner suite à un spam, afin de ne pas encourager cette activité et ne pas en recevoir davantage soi-même. Il faut au contraire prendre l'habitude de supprimer le courrier non sollicité dès sa réception et sans cliquer sur aucun de ses liens, même s'ils paraissent intéressants et même si les spammers utilisent toutes les astuces imaginables pour tenter de vous berner. On peut citer notamment :

  • la fausse réponse, envoyée avec comme titre "Re : [phrase accrocheuse]". Elle tente de se faire passer pour une réponse à un message que vous n'avez bien sûr jamais envoyé ;
  • le faux message égaré, envoyé avec une adresse email semblant appartenir à une vraie personne. Cordial voire familier, l'expéditeur s'adresse à vous en vous appelant par le prénom d'un autre pour vous vanter les mérites d'un service ou d'un produit. En vous faisant croire à un message mal adressé, il tente de piquer votre curiosité ;
  • le faux message de confirmation d'abonnement à une newsletter. Généralement très bref, il fait en réalité la promotion d'un site dont il indique rapidement l'adresse ;
  • l'adresse surprise, de la forme http://%59%38%36%33.%74%6b, que le spam vous propose de copier/coller dans votre navigateur pour découvrir le site (souvent pornographique) dont il fait la promotion ;
  • le message envoyé avec de véritables adresses emails en destinataire et/ou en copie, afin de laisser croire à un message envoyé par un proche à un groupes d'amis ou collègues ;
  • le message envoyé à vous-même avec comme adresse d'expéditeur votre propre adresse email, pour passer la barrière psychologique de l'expéditeur inconnu... et les filtres anti-spams ;
  • le message au format HTML dont le contenu est une image, afin d'éviter toute présence de texte analysable par les logiciels anti-spam.
Il ne faut jamais donner suite à ce genre de message, et plus généralement à ceux envoyés par des inconnus, d'autant que leur but peut aussi être de vous orienter vers un site dont la page est piégée par un virus ou par l'exploitation d'une faille de votre navigateur.
Image IPB
Comment réagir en cas de mailbombing ?
Si vous êtes victime d'un mailbombing, lors de la levée du courrier votre boîte de réception se remplit de dizaines d'exemplaires du même message. Si les messages envoyés sont volumineux et que vous êtes connecté à internet via un accès bas débit (notamment RTC), vous pouvez avoir l'impression que le logiciel de messagerie se connecte mais que rien n'arrive, car les messages mettent plusieurs dizaines de secondes à se télécharger.
Dans le cas de messages volumineux, arrêtez la récupération du courrier en cours, puis configurez votre logiciel de messagerie pour qu'il ne récupère que les mails de taille inférieure à 10 ou 15 Ko. Vous pourrez ainsi vider immédiatement votre boîte aux lettres de la majorité des messages importants, la plupart des courriers échangés avec vos correspondants ne faisant habituellement que quelques kilo-octets.
 

 
Lire l'intégralité de l'article sur Secuser.com

  • 0



Décembre 2017

D L M M J V S
     12
3456789
1011 12 13141516
17181920212223
24252627282930
31      

Ma photo

Rechercher dans le blog

utilisateur(s) actif(s)

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)