Aller au contenu






- - - - -

Syndrome du canal carpien

Posté par toubib32, dans Santé 20 juillet 2010 · 6 341 visite(s)

DISCLAIMER:

Les informations proposées au sein de ce blog ne sont données qu'à titre indicatif et ne sont en aucun cas susceptibles de se substituer à une consultation, une visite ou un diagnostic formulé par votre médecin. Vous ne devez pas mettre en œuvre les informations disponibles pour la formulation d'un diagnostic, la détermination d'un traitement ou la prise et/ou la cessation de la prise de médicament sans consulter préalablement un médecin généraliste ou spécialiste.

Les liens aux sites tiers ne constituent en aucun cas une recommandation et ne sont fournis qu'à titre d'information. Je n'assume aucune responsabilité quant l'exactitude des informations fournies sur ces sites.




Qu'est-ce que un syndrome ?

Bernard Hœrni : « C'est un ensemble de symptômes, ressentis par le patient, et de signes, observés par le médecin, réunis de façon caractéristique mais pouvant relever de plusieurs origines. »

Donc un syndrome est un ensemble de signes de tout type (cliniques, biologiques, radiologiques, électromyographiques,…) qui réunis constituent une entité caractéristique de plusieurs états pathologiques différents mais sans cause spécifique comme il est le cas pour une maladie.



Qu'est-ce que le canal carpien ?

Terme « Relatif au carpe. »

Le carpe étant « l'ensemble des os et des articulations situés entre la main et l'avant-bras, formant l'ossature du poignet. »

Le canal carpien est un défilé rigide de la face palmaire du poignet constitué par les os du carpe et le ligament annulaire antérieur. Ce canal constitue un passage pour les tendons et le nerf médian.



Image IPB



Qu'est-ce que le nerf médian ?

Le nerf médian est l'un des trois gros nerfs du membre supérieur situé vers la partie palmaire de l'avant-bras. Il a un rôle sensitif permettant sensation provenant du membre supérieur et moteur pour effectuer certains mouvements du poignet et de la main.

Image IPBImage IPB


Le territoire du nerf médian

© Imprimeur de la Reine pour l'Ontario Sourcre : http://www.wsiat.on.ca/

Qu'est-ce que le syndrome du canal carpien ?


Une vidéo plus explicite pour vous introduire dans le vif du sujet.
Cliquez le lien: Syndrome du canal carpien
Source: Atlas du corps humain



Quel est l'étiologie de ce syndrome?

Le syndrome du canal carpien est souvent le résultat de l'intervention de plusieurs facteurs qui augmentent la pression sur le nerf médian dans le canal carpien plutôt que d'un problème du nerf lui-même. Très probablement ce trouble est dû à une prédisposition congénitale - le canal carpien étant moins large chez certains individus que chez d'autres. Les femmes sont trois fois plus susceptibles de développer un syndrome du canal carpien, peut-être parce que le canal carpien lui-même peut être plus petit chez les femmes que chez les hommes. La main dominante est généralement touchée en premier et produit une douleur plus intense. Les personnes atteintes de diabète ou d'autres troubles métaboliques qui affectent les nerfs et les rendent plus sensibles à la compression sont également à haut risque. Aucun cas de syndrome du canal carpien n'a été rapporté chez l'enfant.

D'autres facteurs peuvent intervenir tels :

1. Un traumatisme, une blessure, une entorse ou une fracture du poignet provoquant une enflure

2. Certains états pathologiques : l'hypothyroïdie, la polyarthrite rhumatoïde, les malformations ou l'arthrose de l'articulation du poignet, kystes ou tumeurs du canal carpien.

3. Les conditions au travail : stress, utilisation répétée d'outils vibrants

4. Dans certains cas, aucune cause ne peut être identifiée.

Dans le cas du travail sur ordinateur, les mouvements itératifs de flexion-extension des doigts et du poignet sont souvent en cause, parfois une pression prolongée ou répétée sur le talon de la main. C'est le cas de l'usage fréquent de la souris et de la transcription sur clavier, et plus précisément quand cet usage est intensifié et dure pendant plusieurs heures sans intervalle de repos et pendant une longue période.

Comment se manifeste le syndrome du canal carpien ?

On retrouve une douleur de la face palmaire avec sensation d'engourdissement du poignet, irradiant vers les trois premiers doigts, voire vers l'avant-bras, et qui, lors des recrudescences nocturnes, est soulagée par l'agitation de la main. Elle peut devenir invalidante jusqu'à évoluer vers des signes déficitaires sensitifs tels qu'une diminution de la sensibilité pulpaire et un déficit moteur voire une atrophie des muscles de l'éminence thénar dans les formes sévères et évoluées

Que faire ?

Consulter son médecin le plus tôt possible. Si un syndrome du canal carpien n'est pas traité assez tôt, les nerfs et les muscles peuvent être endommagés.

Quels examens complémentaires?

Radiographies des poignets et des mains à la recherche d'une malformation ou un ancien traumatisme

EMG

Outre sa valeur médicolégale, permet d'affirmer le diagnostic, d'éliminer une autre pathologie, de mettre en évidence une pathologie associée, de préciser le siège unique ou multiple de la compression et d'évaluer l'intensité de l'atteinte nerveuse guidant le choix thérapeutique.
Cliquez le lien pour savoir Ce qu'est l'EMG? Source: Atlas du corps humain



L'IRM peut être réalisée en préopératoire, lorsqu'un doute étiologique subsiste. Une indication particulière c'est le syndrome du canal carpien unilatéral du sujet jeune en raison de l'existence fréquente (35 % des cas) d'une pathologie tumorale (surtout kyste synovial).


Des études récentes recommandent l'utilisation de l'échographie en premier lieu pour le diagnostic du syndrome du canal carpien. Elle permet l'étude morphologique du nerf, le diagnostic différentiel et le suivi post thérapeutique.

Quels traitement le médecin pourrait-t-il prescrire ?

Image IPBImage IPB

Exemple d'orthèse (Attelle)-------------------------------------------------Exemple de bracelet

Différence entre une attelle et un bracelet



D'abord le traitement d'un état pathologique favorisant

Mise au repos du poignet et arrêt de l'activité professionnelle pendant au moins 2 semaines

Port nocturne d'une orthèse (Attelle) d'immobilisation du poignet en position neutre.

Les anti-inflammatoires oraux

Infiltration locale de corticoïdes

L'application locale de vessie à glace peut aider à réduire une enflure



Un traitement chirurgical et/ou endoscopique est indiqué dans les formes jugées sévères ou résistantes au traitement médical.

En outre, certaines études montrent que les suppléments en vitamine B6 (pyridoxine) peuvent soulager les symptômes du syndrome du canal carpien.


Des exercices d'étirement et de renforcement musculaire peuvent être utiles chez les personnes dont les symptômes se sont atténués. Ces exercices sont supervisés par un kinésithérapeute ou un ergothérapeute. Éviter les exercices avec préhension répétée d'un objet comme une balle parce qu'ils augmentent la pression à l'intérieur du canal.


L'acupuncture et la chiropraxie ont aidé certains patients, mais leur efficacité reste à prouver. La chiropraxie étant plus connue en Amérique du nord, les français lui préfèrent l'ostéopathie

Il convient de noter une exception : c'est le yoga qui a prouvé son efficacité pour réduire la douleur et améliorer la force de préhension chez les patients atteints du syndrome du canal carpien. Certaines postures Yoga conçues pour renforcer, étirer et balancer la moitié supérieure du corps, ainsi que chacune des articulations y appartenant, peuvent aider à réduire la douleur et améliorer la force de préhension chez les personnes atteintes du syndrome du canal carpien.

Voici un lien pour des vidéos enregistrées par des professionnels yoga qui décrivent les postures y figurant comme capables de traiter et/ou de prévenir le syndrome du canal carpien


Vidéos de postures yoga pour corriger le syndrome du canal carpien


Des résultats variables ont été rapportés dans les études concernant le traitement par ultrasons. L'électrostimulation, la magnétothérapie et la thérapie au laser à basse intensité n'ont pas fourni de gros bénéfices dans des essais cliniques.

Quelle évolution ?

Heureusement, chez la plupart des gens qui développent un syndrome du canal carpien, le traitement approprié réussit à soulager la douleur et l'engourdissement et à rétablir l'utilisation normale des poignets et des mains.



Comment s'en prévenir ?

Image IPB


Posture correcte.

Position des poignets : Ajuster la hauteur de la chaise afin que les avant-bras soient au niveau du clavier et de la souris. Utiliser un plateau articulé pour clavier si nécessaire. Les épaules doivent être détendues. Les bras ne doivent pas se situer trop près ou trop loin du corps. Les poignets ne doivent pas être pliés. Clavier et souris doivent être assez proches du corps afin d'éviter d'étendre les membres supérieurs pour les atteindre.

Ne pas poser les poignets sur des surfaces dures pendant de longues périodes de temps.

Essayer de ne pas plier ou tordre les mains pendant de longues périodes de temps.

Si possible manier la souris avec l'autre main de temps à autre pour reposer la main dominante.

Reposer les mains sur les genoux quand ils sont au repos au lieu de les garder sur le clavier ou la souris.

Garder les mains chaudes.

Prendre des pauses fréquentes.

Si possible porter des supports (bracelets) pour maintenir les poignets droits.

Effectuer des exercices d'étirement pendant les pauses.

Perdre du poids en cas d'obésité.

Traitement des maladies qui peuvent causer le syndrome du canal carpien.

Utilisation de matériel ergonomique










Références

EMC Elsevier Masson

Articles « Syndrome du canal Carpien » : Auteurs : Guy Foucher : Ancien chef de clinique de la faculté de Strasbourg, responsable du service SOS Main, Nicole Buch : Médecin de médecine physique, SOS main, clinique du parc, 4, boulevard du Président Edwards, 67000 Strasbourg France

Encyclopédie médicale Larousse

Bernard Hœrni, professeur de cancérologie à l'université de Bordeaux II, chef de service de médecine et sous-directeur de l'Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest.

"Carpal Tunnel Syndrome Fact Sheet" Prepared by: National Institute of Neurological Disorders and Stroke National Institutes of Health

Documents of Mayo Foundation for Medical Education and Research

Documents of American Academy of Family Physicians

Documents of Division of Occupational Health and Safety

  • 0



Salut toubib,

Cet article m'intéresse parce que j'ai eu ce syndrome pendant un bon moment et c'est assez pénible (dans les deux mains).

Mon médecin généraliste de l'époque m'avait prescrit des séances de kiné.
12 séances plus loin au frais de la sécu et constatant absolument aucune amélioration, le kiné me proposa alors une intervention chirurgicale qui consiste à sectionner le canal pour libérer les tendons :o


J'ai quitté ce charlatant remboursé et suis allé voir un ostéopathe que j'ai payé assez cher et de ma poche (entendre c'était pas remboursé). Avec ce thérapeute j'ai fait une seule séance de 45 minutes.

Je n'ai plus jamais souffert de mes mains.

^^
    • 0
  • Signaler
Bonsoir Pang :hello:

Je trouve que la démarche de ton médecin est raisonnable et la tienne aussi car l'indication d'une chirurgie nécessite l'avis d'un médecin spécialiste- rhumatologue ou orthopédiste dans ton cas.
Mais il faut que tu sache que certaines études ont montré que ce syndrome régresse spontanément sans aucun traitement dans 1/3 des cas. Alors bon pour l'ostéopathie mais il faut dire que tu as eu de la chance et que ton amélioration est plus due aux séances de kiné qu'à la séance unique d'ostéopathie.
Toutefois, je t'aurais conseillé de revoir ton médecin ou de consulter un spécialiste avant de laisser tomber les séances de Kiné et d'opter pour une autre alternative et c'est la démarche logique devant toute situation semblable.
Alors en conclusion ton Kiné est peut être un mauvais conseiller, mais c'est un bon kiné :wink:
Et n'oublies pas de prendre des précautions pour ne plus jamais avoir à consulter un médecin :-)
    • 0
  • Signaler
Hello pang, j'ai tendance à être assez d'accord avec toi sur les bienfaits de l'ostéopathie sur cette pathologie mais je suis trop impliqué pour prendre parti :) En revanche, on croit trop souvent que l'ostéopathie n'est pas remboursée alors que la plupart des mutuelles prennent en charge les séances. Vous pouvez consulter ce document qui retrace les principaux remboursements de l'ostéopathie par les mutuelles. Toujours bon à prendre pour éviter de dépenser 45 euros !
    • 0
  • Signaler
Salut,
de mon coté je souffre depuis plus de dix ans , je me suis fais opperer il y a 2 ans d'une des mains, la droite celle dont je me sers le plus, il faudrai que je fasse la gauche, mais bon j'aime pas trop l'idée de me faire charcuté , avant l'opperation j'ai tester l'infiltration et les bienfait etait court 1 semaine 15 jours , mais en m'apportant de vilante decharge electrique dans les mains :/
Aujourd'hui apres l'opperation ca va mieux mais j'ai toujours des problemes , douleur quand je bricole ou fait la vaisselle fourmis, mais qui disparaissent vite alors qu'avant il fallait des semaines pour que la sensation de fourmis disparaisse et ca c'est le plus penible ca empeche de dormir et le manque de someil a de lourde concequence sur la santé et le moral je crois que c'est ca le pire , bien des metiers et mon metier d'origine j'ai du faire une croix dessus :/
    • 0
  • Signaler