Aller au contenu






- - - - -

-2- Les responsabilités

Posté par ipl_001, 17 avril 2007 · 222 visite(s)


-1- La situation actuelle

-2- Les responsabilités

-3- Les pistes possibles
-4- Les actions à lancer




Il y a des victimes sur la route... où est le responsable ?
Certains accusent le conducteur qui va trop vite... d'autres disent que les constructeurs sont des hypocrites en vendant leurs voitures trop puissantes... d'autres parlent des routes mal entretenues...
Qu'est-ce qui est fait pour lutter contre çà, pour diminuer le nombre de victimes, pour améliorer les choses ?
Tout un tas d'entités sont concernées dans cette affaire :
- le conducteur de voiture/pilote de moto qui doit suivre une formation avant de prendre la route
- les législateurs qui émettent des règles spécifiques pour établir qui passe le premier, qui cède le passage, pour rectifier ces règles en limitant la vitesse, en exigeant le port de la ceinture, en mettant des rond-points avec priorité à gauche
- la police qui vérifie que le conducteur garde ses deux mains sur le volant, qu'il maîtrise sa vitesse
- les Ponts et Chaussées pour gommer les virages et entretenir les routes
- les compagnies d'assurance pour dédommager les accidentés non en tort
- etc.
Mon billet n'est pas relatif à l'étude de la sécurité routière mais je voudrais faire remarquer que tout un tas d'entités se sentent concernées et oeuvrent pour lutter contre ces accidents !

Je pourrais parler aussi de santé publique ou d'autres causes nationales... des organisations sont mises en place pour gérer tout çà !



Pourquoi donc, dans le cadre de la sécurité d'un ordinateur, Microsoft serait-il le seul accusé ?



Lorsqu'il y a infection virale, Microsoft est "lapidé" pour négligence au sujet de failles dans ses systèmes d'exploitation !!!???

Ou encore, selon les rumeurs :
- l'utilisateur ne saurait pas protéger son ordinateur ou serait négligent voire suicidaire...
- les éditeurs de programmes antivirus chercheraient à développer leurs ventes
- etc.
... et si tout le monde participait à sa mesure ?

Il est bien évident que le grand responsable est l'organisation mafieuse qui cultive les menaces pour gagner un maximum d'argent sur le dos de tous et particulièrement les internautes !
Mais le raisonnement est de peu d'effet et si on ne veut pas fermer l'Internet, par ailleurs si riche et passionnant ! Donc, les pirates et les mafieux doivent être la cible et on doit s'organiser pour les contrer !

C'est mission impossible pour un seul acteur d'assurer la sécurité à 100 % alors que si les parties concernées faisaient leur part du travail, tout pourrait être si facile !!!

- d'accord pour que Microsoft fasse tout son possible pour considérer la sécurité de ses programmes comme prioritaire en prenant grand soin des failles !

- d'accord pour que les éditeurs antimalwares prennent la chose à bras le corps

- le législateur n'a pas à faciliter le travail des pirates mais, au contraire, doit favoriser les organisations et initiatives oeuvrant valablement !
Pour mémoire, les régies marketing ont obtenu des gouvernements, la permission d'implanter des spywares pour -disaient-ils- diminuer le nombre de publicités... un spyware permet d'étudier le comportement d'un internaute puis de ne proposer que des pubs ciblées. Le gouvernement US a donné l'autorisation sous 2 conditions : -1-obtenir l'aval de l'internaute -2-fournir sur leur site Web, un outil de désinstallation du spyware... nous savons tous comment ceci a été contourné par les régies véreuses et par les pirates !

- l'internaute doit recevoir un minimum de formation à la prévention (Mises à jour Windows, pare-feu, antivirus, attitude prudente sur le Web et vis à vis de ses e-mails, comportement vigilant devant son ordinateur, examen antimalware régulier, fermeture des ports et services inutiles, entretien de l'ordinateur, examen périodique antimalware, etc.)
Les établissements bancaires Australiens refusent l'accès aux comptes de certains internautes jugés insuffisamment protégés... normal !

- l'internaute qui a chez lui un zombie doit être banni jusqu'à nettoyage complet !
Dans ma société, un employé qui émet du trafic intense de nature infectieuse, voit son accès au réseau coupé jusqu'à nettoyage et mise en place d'une protection satisfaisante !

- le fournisseur d'accès à Internet doit faire le ménage dans sa boutique !
Combien de fois ai-je eu des problèmes avec mon FAI (FT), banni d'un de mes forums parce que certains de ses abonnés avaient des activités douteuses ? tous les abonnés se trouvaient interdits d'accès !
Est-il donc impossible de constater que des éléments infectieux partent de la machine d'un abonné en même temps qu'un trafic intense ?
Est-ce trop demander que de considérer que le trafic émis par un FAI soit propre ? N'est-il pas normal que l'émetteur soit responsable de ce qu'il envoie ?
Libre au FAI de s'en prendre ensuite à son abonné !

- l'hébergeur de messagerie doit faire le ménage chez lui !
Est-il admissible qu'un hébergeur accepte parmi ses abonnés un internaute qui bombarde l'Internet de ses spams (parfois infectieux) ?

- etc.

  • 0



Août 2017

D L M M J V S
  12345
6789101112
13141516171819
20 212223242526
2728293031  

Derniers billets

Rechercher dans le blog

utilisateur(s) actif(s)

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)

Derniers commentaires