Aller au contenu


MAJ Windows et processeurs récents


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 bouvet

bouvet
  • Invités

Posté 21 avril 2017 - 07:50

Bonjour

 

Que faut il en penser ?

 

http://www.commentcamarche.net/news/5869655-limitation-des-updates-pour-windows-7-et-8?een=c0e87312344e55ccdd63d81a6ad6b309&seen=2&utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml146_modenuityoutube

 

 


  • 0

PUBLICITÉ

    Annonces Google

#2 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 630 messages

Posté 21 avril 2017 - 08:41

Bonjour,

 

Il existe une solution de contournement, mais elle est fastidieuse et a quelques inconvénients, et plutôt réserver aux utilisateurs expérimenté.

 

un utilisateur GitHub a trouvé un moyen de contourner l'obstacle, activant ainsi les mises à jour.

 

Article en Anglais : https://www.neowin.n...tion-processors

 

Pour ceux qui veulent tout de même tenter l'aventure, voici la traduction du fichier README.md fournis dans l'archive kb4012218-19-master.zip de GitHub :

Note: les liens internes reste en Anglais

Préface

Après avoir lu cet article sur gHacks, j'ai été inspiré pour examiner ces nouvelles mises à jour cumulatives que Microsoft a sorties le 16 mars. Entre autres choses incluses dans ces mises à jour, le changelog mentionne ce qui suit:

"Détection activée de la génération du processeur et du support matériel lorsque PC tente de rechercher ou de télécharger des mises à jour via Windows Update."

Ce qui est essentiellement un géant doigt d'honneur pour tous ceux qui n'osent pas "upgrader" vers ce tas d'ordures connue sous le nom de Windows 10.

Il y a même eu des personnes avec des systèmes Intel et AMD à partir de 2015 qui auraient été exclus de Windows Update en raison de ces mises à jour!

Mauvais Microsoft!

J'ai commencé en téléchargeant le package .msu pour mon système (dans mon cas, c'était windows6.1-kb4012218-x64_590943c04550a47c1ed02d3a040d325456f03663.msu)

Je l'ai extrait en utilisant l'outil d'extension de ligne de commande:

md "windows6.1-kb4012218-x64"
expand -f:* ".\windows6.1-kb4012218-x64_590943c04550a47c1ed02d3a040d325456f03663.msu" ".\windows6.1-kb4012218-x64"
cd ".\windows6.1-kb4012218-x64"
md "Windows6.1-KB4012218-x64"
expand -f:* ".\Windows6.1-KB4012218-x64.cab" ".\Windows6.1-KB4012218-x64"


Super, maintenant il y a des milliers de fichiers à trier! Je rigole un peu

J'ai fini par utiliser PowerShell pour trier et filtrer tous les binaires qui n'étaient pas liés à Windows Update, de la sorte:

Get-ChildItem -Filter "wu*" -Exclude "*.mui" -Recurse | ForEach-Object { $_.FullName }

Cela l'a réduit à 14 fichiers, excellent!

Ensuite, j'ai commencé à comparer ces binaires avec ceux déjà sur mon système avec BinDiff et Diaphora. Je suis finalement arrivé à wuaueng.dll, qui a présenté de nombreuses nouvelles fonctions intéressantes:

La liste étant un peu longue je ne la met pas mais elle est disponible dans le fichier README.md

Nous avons trouvé des coupables, IsDeviceServiceable (void) et IsCPUS supporté (void)!

Solutions

IsCPUS supported (void) n'est jamais appelé par IsDeviceServiceable (void), qui est appelé par quelques autres fonctions. Heureusement, il existe quelques façons simples de tuer cette vérification du processeur.

1 - Patché wuaueng.dll et modifiez dword_600002EE948 (voir cette ligne) qui est lié au décalage de fichier 0x26C948, de 0x01 à 0x00. Cela fait qu' IsDeviceServiceable (void) saute toute l'instruction et renvoie 1 (CPU supportée) immédiatement. C'est ma méthode préférée. Remarque: ces décalages ne sont que pour la version Windows 7 x64.

2 - Patché wuaueng.dll et annuler toutes les instructions mises en évidence ici dans IsDeviceServiceable (void), cela permettra l'utilisation de ForceUnsupportedCPU de type REG_DWORD sous la clé de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE \ SOFTWARE \ Microsoft \ Windows \ CurrentVersion \ WindowsUpdate \ Test \ Scan (vous Devrez probablement créer cette clé de registre). Définissez cette valeur sur 0x00000001 pour forcer les CPU non prises en charge et revenez à 0x00000000 pour remettre le comportement par défaut. Vous devrez probablement redémarrer votre PC ou redémarrer le service wuauserv afin que les modifications s'appliquent. Ce comportement est une fonctionnalité de test interne utilisée par Microsoft et pourrait être supprimée dans les mises à jour futures, donc je ne fournirai pas de fichiers xdelta pour cela.

Mises en garde

  • Vous devez appliquer à nouveau le patch chaque fois que wuaueng.dll est mis à jour.
  • Les erreurs de scan SFC se produiront probablement, car cela va croire que l'intégrité du système a été compromise.

Bref en tout état de cause, la manip est plutôt fastidieuse et n'est pas si aisée, mais elle a le mérite d'exister, de plus il faut la répéter systématiquement à chaque mise à jour cumulative.


Modifié par Wullfk, 21 avril 2017 - 08:42 .

  • 0

#3 bouvet

bouvet
  • Invités

Posté 21 avril 2017 - 09:04

Bonjour et merci pour cette mise au point

 

je ne vais pas me lancer dans ces manipulations hasardeuses,  je trouve scandaleux que Microsoft décide sans consultation de bloquer les MAJ Windows pour ce type de processeurs , alors qu'initialement le support était prévu pour Windows 8.1 jusqu'en 2023 . ce procédé s'apparente en quelque sorte à un semblant de dictature . C'est marche ou crève.......Je trouve que ce n'est pas très valorisant pour leur image. Ce a quoi vous allez me dire qu'ils n'en ont rien à foutre.

 

@+


  • 0

#4 Dylav

Dylav

    Modérateur

  • Modérateur [Dylav]
  • 30 074 messages

Posté 21 avril 2017 - 10:19

Bonjour,

 

Ce à quoi vous allez me répondre qu'ils n'en ont rien à foutre.

 

Je le crains...


  • 0









Sujets similaires :     x