Aller au contenu


Photo
- - - - -

Optimisation installation Windows sur SSD


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 364 messages

Posté 08 décembre 2009 - 11:38

Bonsoir,

ayant deux installation de Windows 7 (32 et 64bits) installé chacune sur un SSD dédié, j'ai subit quelques désagréments, avec les fameux BSOD (blue screen of death), écran bleu de la mort, vous savez c'est écrans avec ces messages d'érreurs dont on ne comprend généralement pas la significations, et qui nous font pester contre la machine

après avoir vérifié et testé, tout les éléments matériels (RAM, drivers, etc...) mes recherches, mon conduit à des réglages particulier lors de l'utilisation de Windows installé sur un SSD.

c'est quoi un SSD?

SSD et l'abréviation de Solid State Drive, en français on traduit ça par "disque dur sur mémoire flash", une sorte de grosse clé USB si on veut vraiment simplifier. contrairement à un disque dur classique il n'y aucune partie mobile.

les avantages ;) :
  • un temps d'accès en lecture et écriture plus rapide.
  • ils ne chauffent pas puisqu'il n'y a aucune pièces en mouvement.
  • ils sont plus léger (gains de poids surtout pour les PC portable :P )
  • ne craignent pas les vibrations ou les chocs (en restant raisonnable évidement :P )
  • faible consommation en énergie (bien pour la planète :) )
Les inconvénients :P :
  • encore cher à l'heure actuel pour le grand public au rapport des capacité de stockage qui existe actuellement sur le marché (même si les prix on déjà baissé). deux technologie s'affronte les SLC et les MLC (pour faire court, c'est une histoire de cellules à simple niveau ou multi niveaux)
  • niveau performance tous ne ce valent pas.
  • n'acceptent pas pour le moment la technologie NCQ (réorganisation des commandes à la volée)
  • ne supporte pas l'AHCI
  • peu ou pas suffisamment de recule sur la fiabilité et la durée de vie en générale et surtout en utilisation intensive (avec un système d'exploitation installé dessus).
Une technologie chasse l'autre :
Les SSD remplaceront à plus ou moins long terme nos anciens disque dur, déja les disques IDE se font de plus en plus rare, remplacer par les SATA I et II.
pour utiliser c'est disques avec un OS dessus, il faut aussi perdre certaines habitudes prisent avec les disques dur classiques, comme la défragmentation, l'indexation (pour ceux qui s'en servent), la mise en cache, etc..., pourquoi? et bien justement pour des questions d'usures prématuré des cellules, à cause de la répétition des cycles de lecture/écriture.

Voici les points à vérifier (en bleu les raisons) :

  • Disposer de Windows Vista SP1 ou de Windows XP SP3 => les derniers Service Pack Microsoft corrigent certains problèmes d'incompatibilité avec les SSD.
  • Désactiver l'AHCI dans le BIOS => les SSD ne supportent pas correctement à ce jour le NCQ.
  • Vérifier que la fréquence du bus PCI-Express, que celle ci soit bien normale (100 ou 101) => les contrôleurs SATA sont la plupart du temps sur bus PCI-E aujourd'hui et l'overclocking du bus revient à overclocker les composants mémoire du SSD, ce qui n'est pas souhaitable.
  • Mettre à jour vos drivers (chipset, carte graphique, etc...) (pour les chipset Intel le package de mise à jour est disponible sur le site) => les dernières versions permettent de corriger certains problèmes rencontrés avec les SSD.
  • Désactiver l'indexation des disques (Démarrer / Tous les programmes / Accessoires / Explorateur Windows > clic droit sur le disque C > Propriétés >décocher » Indexer ce lecteur pour une recherche rapide » > « tous les fichiers et sous-répertoires » > Oui > OK) => cette fonctionnalité génère une utilisation permanente des disques sous VISTA ou SEVEN et diminue leur durée de vie d'une part et diminue les performances de la machine.
  • Désactiver la Défragmentation Automatique (Démarrer / Tous les programmes / Accessoires / Explorateur Windows > clic droit sur le disque C > Propriétés> onglet Outils > « Défragmenter maintenant « > Oui > décocher « Exécution planifiée(recommandé) » > Fermer > OK) => les disques SSD disposent d'un algorithme qui permet de répartir les données partout sur le disque et d'assurer une répartition la plus correcte possible des 10 000 cycles d'écriture. Défragmenter un SSD ne génère de plus aucune amélioration des performances (temps d'accès << 1ms) et diminue également la durée de vie des SSD en générant des cycles d'écriture non nécessaire.
  • Désactiver le paging file (Démarrer / Panneau de configuration / Système / Paramètres systèmes avancés / Performances / Paramètres > onglet Avancé > sous-zone Mémoire virtuelle > Modifier > décocher « Gérer automatiquement le fichier d'échange pour tous les lecteurs » > sélectionner le disque qui contient le fichier d'échange > sélectionner « Aucun fichier d'échange » > cliquer sur Définir> OK (3 fois)) => si possible ne pas conserver de paging file, car générateur de cycles d'écriture.
  • Désactiver le service Windows Search installée récemment par un patch système (Démarrer / Panneau de configuration / Outils d'administration / Services > > chercher Windows Search > double-cliquer > dans « type de démarrage » sélectionner Désactiver > OK) => idem indexation vue précédement.
  • Désactiver le cache en écriture du SSD (Démarrer / Panneau de configuration / Gestionnaire de périphériques > > dans Lecteurs de disque trouver le SSD correspondant > clic droit Propriétés > onglet Stratégies> décocher « Activer le cache d'écriture sur le disque » > OK) =>le temps d'accès aux SSD est quasi nul (<< 1ms) et le cache en écriture ne sert à rien d'autre qu'à ralentir le processus d'écriture en passant par une étape intermédiaire non nécessaire.

Une fois tous ces points réaliser, c'est le pied :P

Voila bonne lecture

Cordialement Wullfk

[edit] un autre tuto sur le sujet , très bien réalisé et plus complet :+1:

Modifié par Wullfk, 18 novembre 2011 - 11:41 .

  • 0

PUBLICITÉ

    Annonces Google

#2 kaleldu13

kaleldu13

    Member

  • Membres
  • 87 messages

Posté 12 avril 2010 - 06:20

ils ne chauffent pas puisqu'il n'y a aucune pièces en mouvement. --> faux tout se qui est électronique chauffe
il ny a pas de NCQ vu qu'il ny a pas de disque non ?

Modifié par kaleldu13, 12 avril 2010 - 06:22 .

  • 0

#3 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 364 messages

Posté 12 avril 2010 - 11:25

Bonsoir,

alors là sur ce terrain tes mal barré :P

Pour pouvoir dire qu'il y a nuisance de la chaleur, il faut que celle ci soit suffisamment importante pour que l'élément nécessite d'être refroidit, hors dans un disque dur classique, y a un moteur, et qui dit moteur dit frottement, et donc un dégagement de chaleur suffisamment importante pour nécessite un refroidissement, c'est pourquoi à ton avis que l'on met des ventilos pour refroidir les HDD. alors qu'il n'y en a pas besoins avec les SSD
la chaleur résiduel du à l'électricité qui parcours les composants d'un SSD est très faible et nullement comparable à la chaleur dégagé par un HDD.

petit cours pratique
:
l'électricité qui passe dans un câble quel qu'il soit (USB, RJ45, câble téléphone) devrait faire chauffer le dit câble dans ce cas là ton conducteur devrais être chaud, ce qui n'est pas le cas. pour que le conducteur puisse chauffé au point de le ressentir il faut que l'intensité (Ampère) X par la résistance (Ohm) à un instant T (temps en seconde) soit plus important que ce que le diamètre du câble est capable d'encaisser, et dans ce cas passer un certain seuil le câble fond c'est ce que l'on appel l'effet de Joule lire ce qui suit pour plus de détails

Le grand problème, c’est l’échauffement qui peut faire fondre le câble ; rappelons l’énoncé de la loi de Joule[1] :

"Tout conducteur, quelle que soit sa nature, est le siège d’un dégagement de chaleur dit "par effet Joule" lorsqu’il est traversé par un courant électrique[2]. Avec comme corollaire que tout conducteur présente une résistance au passage du courant".


Cette quantité de chaleur dégagée est :

* proportionnelle au temps de passage du courant,
* proportionnelle au carré de l’intensité du courant (si l’intensité double la chaleur quadruple, si elle triple la chaleur est multipliée par 9),
* variable avec la nature et l'isolation du conducteur :
W = R × I2 × t

W= énergie en Joule
R = résistance en Ohm
I2= Intensité en Ampère
t = Temps en seconde


donc dans le principe oui l'électricité dégage de la chaleur, mais elle est preceptible ou pas, et c'est comme cela que l'on peut parler de nuissance

en tout cas chose qui est plus que sur, c'est qu'il n'y a aucune pièce en mouvement, si tu m'en trouve, tu gagne un panier garnis.

FAUX , c'est pas parce qu'il n'y a pas de NCQ qu'il n'y a pas de disque , faut que tu revois la définition de ce que veut dire NCQ (source Wikipedia)

Native Command Queuing (NCQ) est une technique conçue pour augmenter les performances des disques durs SATA en permettant au disque dur individuel de recevoir plus d'une requête Entrées/Sorties à la fois et de décider laquelle accomplir d'abord.


Salut :P

[edit] j'ai dit tension alors qu'il fallait parler de résistance :P mes cours d'électrotechnique sont bien loin :P

Modifié par Wullfk, 13 avril 2010 - 05:46 .

  • 0

#4 lastnikita

lastnikita

    Junior Member

  • Membres
  • 2 messages

Posté 07 juillet 2010 - 03:44

Salut à vous deux !!
Me suis inscrit juste pour ne pas laisser raconter n'importe quoi ^^'

alors là sur ce terrain tes mal barré :P

bah c'est pas le seul lol

Pour pouvoir dire qu'il y a nuisance de la chaleur, il faut que celle ci soit suffisamment importante pour que l'élément nécessite d'être refroidit

Ou que n'importe quel autre élément nécessite d'être refroidit. Un ordinateur est un tout, les éléments sont dépendants les uns des autres, y compris au niveau calorifique. Par exemple, un SSD supporte très bien la chaleur, un disque dur qui pourrait être posé à côté, pas du tout. La chaleur ne reste pas localisée sur l'élément qui la produit...

c'est pourquoi à ton avis que l'on met des ventilos pour refroidir les HDD. alors qu'il n'y en a pas besoins avec les SSD

Si on met un ventilo aux HDD, c'est pas vraiment parcequ'ils chauffent tant que ca, mais parcequ'ils le supportent mal.
Perso, je n'ai jamais eu besoin d'un ventilo sur mes HDD, même dans des petites tours fanless que je montais y'a qq années jamais de dégât à déplorer, et même sur les quelques portables que j'ai eu si mes souvenirs sont bons... mais tous n'ont pas été démontés :)
Bref, tout ca pour dire qu'un HDD ne chauffe pas autant qu'une carte graphique ou un cpu, loin de là.
Même surement moins qu'un chipset de carte mère récent par exemple. Chipset dépourvu de pièce mécanique, ca va sans dire.. :outch:

petit cours pratique [/u]:
[...]

Ca, c'est un cours théorique.
Un cours pratique, et beaucoup plus simple, tu ouvres ton pc en marche, pendant une grosse opération de lecture/écriture par exemple, et tu poses tes doigts sur le SSD.
Tu vas comprendre tout de suite ta bêtise ;)

en tout cas chose qui est plus que sur, c'est qu'il n'y a aucune pièce en mouvement, si tu m'en trouve, tu gagne un panier garnis.

Si tu me trouves une pièce en mouvement dans un processeur, t'es aussi très balèse...
et un processeur, ca chauffe pas hein, c'est connu :grin6:

FAUX , c'est pas parce qu'il n'y a pas de NCQ qu'il n'y a pas de disque , faut que tu revois la définition de ce que veut dire NCQ (source Wikipedia)

Et toi tu devrais revoir le sens de lecture d'une phrase en français.... Il n'a pas dit qu'il n'y avait pas de disque car pas de NCQ, mais l'inverse, et c'est lui qui a raison : le temps d'accès est si faible qu'il est inutile de perdre du temps à ré-organiser les accès. J'ai pas vérifié, mais je pense que le NCQ est tout simplement ignoré sur les SSD car n'apporterait rien ou presque. Mais sais-tu vraiment ce qu'est le NCQ, et comment un SSD se comporte en accès aléatoire face à un disque dur ?

Pour info, selon de nombreux tests, un SSD ne chaufferait pas beaucoup moins qu'un HDD, voire plus. Bref, c'est plus-ou-moins kif-kif, l'avantage étant quand même au SSD car il peut être éteint par le système beaucoup plus souvent, car il se "rallume" instantanément, alors que le disque du HDD doit se lancer.

A bon entendeur :P

Modifié par lastnikita, 07 juillet 2010 - 03:48 .

  • 0

#5 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 364 messages

Posté 11 juillet 2010 - 01:04

Salut à vous deux !!
Me suis inscrit juste pour ne pas laisser raconter n'importe quoi




bah t'aurais du plus réfléchir avant de t'inscrire


Ou que n'importe quel autre élément nécessite d'être refroidit. Un ordinateur est un tout, les éléments sont dépendants les uns des autres, y compris au niveau calorifique. Par exemple, un SSD supporte très bien la chaleur, un disque dur qui pourrait être posé à côté, pas du tout. La chaleur ne reste pas localisée sur l'élément qui la produit...


Si on met un ventilo aux HDD, c'est pas vraiment parce qu'ils chauffent tant que ca, mais parce qu'ils le supportent mal.
Perso, je n'ai jamais eu besoin d'un ventilo sur mes HDD, même dans des petites tours fanless que je montais y'a qq années jamais de dégât à déplorer, et même sur les quelques portables que j'ai eu si mes souvenirs sont bons... mais tous n'ont pas été démontés Image IPB


tu dis tout et son contraire, un HDD dépourvu de ventilation, peut monter à 50°C voir plus, si t'as pas eux besoins de ventilos sur tes HDD t'en mieux pour toi, moi je me risquerait pas à le faire, si tu as les moyens d'acheter régulièrement des HDD , roule ma poule.
:outch:

Bref, tout ca pour dire qu'un HDD ne chauffe pas autant qu'une carte graphique ou un cpu, loin de là.
Même surement moins qu'un chipset de carte mère récent par exemple. Chipset dépourvu de pièce mécanique, ca va sans dire..

Whaou c'est un scoup que tu annonce là!

Ca, c'est un cours théorique.
Un cours pratique, et beaucoup plus simple, tu ouvres ton pc en marche, pendant une grosse opération de lecture/écriture par exemple, et tu poses tes doigts sur le SSD.
Tu vas comprendre tout de suite ta bêtise



aucune bétise dans ce que j'ai dit, relit bien ce que j'ai dit ,lire en diagonale n'apporte pas grand chose, et tu en apporte la preuve


Si tu me trouves une pièce en mouvement dans un processeur, t'es aussi très balèse...
et un processeur, ca chauffe pas hein, c'est connu


t'as pas l'air de savoir lire, le sujet c'est les HDD et les SSD, il est nullement question des autres éléments d'un PC :grin6:


Et toi tu devrais revoir le sens de lecture d'une phrase en français.... Il n'a pas dit qu'il n'y avait pas de disque car pas de NCQ, mais l'inverse, et c'est lui qui a raison : le temps d'accès est si faible qu'il est inutile de perdre du temps à ré-organiser les accès. J'ai pas vérifié, mais je pense que le NCQ est tout simplement ignoré sur les SSD car n'apporterait rien ou presque. Mais sais-tu vraiment ce qu'est le NCQ, et comment un SSD se comporte en accès aléatoire face à un disque dur ?


Ben avant de causer fait les tests (puisque tu n'as pas vérifier), c'est bien ce que je disais plus haut t'as pas tout lu, ou tu ne sais pas bien lire, va voir sur Wikipedia ce qu'est le NCQ ( pour faire une recherche tu saisies NCQ dans la barre de recherche de ton navigateur, j'espère que ce sera pas trop compliqué pour toi :)

Pour info, selon de nombreux tests, un SSD ne chaufferait pas beaucoup moins qu'un HDD, voire plus. Bref, c'est plus-ou-moins kif-kif, l'avantage étant quand même au SSD car il peut être éteint par le système beaucoup plus souvent, car il se "rallume" instantanément, alors que le disque du HDD doit se lancer.


Cite t'es sources. après on pourra discuter, pfff dire que le SSD démarre plus rapidement qu'un HDD est une évidence, tu t'es pas trop foulé pour donner ce genre d'info.

Tchao :P
  • 0

#6 didouye

didouye

    Junior Member

  • Membres
  • 1 messages

Posté 13 juillet 2010 - 12:23

Bonjour,

Mais c'est qu'elle est têtue la bête.

NCQ permet de réorganiser les requêtes pour que les accès aux données se trouvant le plus près de la tête du disque se fassent en premier.
Dans un SSD, c'est de l'accès aléatoire, donc il y a la même latence quelque soit la données. Il n'y a donc pas besoin de NCQ.
Le NCQ dans un SSD, c'est comme essayer de faire comprendre l'informatique à Wullfk, ça ne sert à rien.

Pour la chaleur, je suis d'accord avec lastnikita, il ne faut pas faire de corrélation entre mécanique et chaleur.
D'ailleurs, il lit très bien, puisque Wullfk à écrit: "ils ne chauffent pas puisqu'il n'y a aucune pièces en mouvement.", ce qui est un BÊTISE.
Certain SSD chauffent d'avantage qu'un disque dur classique lorsqu'il y a beaucoup de lectures/écritures.

Pour conclure, je pense que, d'après sa signature, Wullfk a une ÉNORME expérience, parce qu'il se trompe souvent.
  • 0

#7 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 364 messages

Posté 13 juillet 2010 - 01:36

Hello

Mais c'est qu'elle est têtue la bête.

oh que oui, surtout lorsque je sais que je suis dans le vrai, et pour avoir deux SSD en fonctionnement sur une de mes configs.

NCQ permet de réorganiser les requêtes pour que les accès aux données se trouvant le plus près de la tête du disque se fassent en premier.
Dans un SSD, c'est de l'accès aléatoire, donc il y a la même latence quelque soit la données. Il n'y a donc pas besoin de NCQ.
Le NCQ dans un SSD, c'est comme essayer de faire comprendre l'informatique à Wullfk, ça ne sert à rien.


t'as raison ma poule:notlol:, les constructeurs se mette tous le doigt dans l'oeil dans ce cas là, puisqu'ils font tous le contraire de ce que tu dis, en faisant accepter le NCQ sur leurs nouveaux modèles de SSD, ben oui quoi ils sont trop bête pour avoir compris que didouye leur avait dit que cela servait à rien.
la dernière phrase je la trouve trop bonne,:mdr:c'est bon maintenant tu peux retourné joué avec tes playmobiles et ton Amstrad 6128 :D

Pour la chaleur, je suis d'accord avec lastnikita, il ne faut pas faire de corrélation entre mécanique et chaleur.
D'ailleurs, il lit très bien, puisque Wullfk à écrit: "ils ne chauffent pas puisqu'il n'y a aucune pièces en mouvement.", ce qui est un BÊTISE.
Certain SSD chauffent d'avantage qu'un disque dur classique lorsqu'il y a beaucoup de lectures/écritures.

:outch:faut savoir lire et surtout comprendre avant de répondre, chauffé en tant que nuisance, voir endommagement du SSD
Ben oui c'est pour cela qu'un SSD n'a pas besoins de refroidissement, contrairement à un HDD, mais bon libre à toi de mettre un ventilos devant ton SSD

Pour conclure, je pense que, d'après sa signature, Wullfk a une ÉNORME expérience,

oui tout à fait, je te fais signe des que j'arrive à faire cuire un oeuf sur mes SSD. :grin6:

Tchao
  • 0

#8 lastnikita

lastnikita

    Junior Member

  • Membres
  • 2 messages

Posté 13 juillet 2010 - 09:45

Tu parles trop, et tu t'enfonces ;)
  • 0

#9 Wullfk

Wullfk

    Mega Power Extrem Member

  • Membres
  • 8 364 messages

Posté 13 juillet 2010 - 10:39

toi tu parle pas beaucoup, tu peux continuer de ramer :grin6:
  • 0

#10 sandra1922

sandra1922

    Junior Member

  • Membres
  • 8 messages

Posté 10 octobre 2010 - 05:18

Kikou,

Ma tour est maintenant équipée de deux SSD, l'un avec Seven 32 bits et l'autre en 64,je viens juste d'installer,le 32 bits passera en stockage après que j'ai basculée mes docs.

J'ai une question à poser à l'auteur du post concernant les réglages du bios, ou si quelqu'un d'autre peut me répondre.
Il est dit pour des SSD :

"Désactiver l'AHCI dans le BIOS => les SSD ne supportent pas correctement à ce jour le NCQ.
Vérifier que la fréquence du bus PCI-Express, que celle ci soit bien normale (100 ou 101) => les contrôleurs SATA sont la plupart du temps sur bus PCI-E aujourd'hui et l'overclocking du bus revient à overclocker les composants mémoire du SSD, ce qui n'est pas souhaitable.
Pour le premier point dans le bios j'ai "configure Sata as : ide,raid,ahci dois je comprendre qu'il faut se mettre en IDE ?

Pour le second point, pouvez vous m'expliquer en détail, si possible, ce qu'il faut faire.
Je ne suis pas une pro du over truc muche et je ne voudrais pas claquer mes SSD.

Merci pour vos réponses. :chpas:
  • 0









Sujets similaires :     x