Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Myki

Mandrakesoft interdit d'exploiter sa marque

Messages recommandés

Mandrakesoft interdit d'exploiter sa marque

Par Christophe Guillemin

ZDNet France

Lundi 16 février 2004

 

Avant d’être une distribution Linux, Mandrake incarne un personnage de bande dessinée. Le détenteur des droits a fait condamner, pour «contrefaçon», le distributeur français, qui ne peut plus exploiter sa marque et ses noms de domaines. Il fait appel.

 

Mandrakesoft a été condamné le 13 février, par le tribunal de grande instance (TGI) de Paris, à ne plus utiliser l'appellation "Mandrake" pour ses produits, et à ne plus exploiter les noms de domaines associés. Dans cette procédure pour «contrefaçon», le TGI l'a également condamné à verser 70.000 euros de dommages et intérêts, nous-a-t-on indiqué au greffe du tribunal.

 

Le distributeur français du système d'exploitation à base de noyau Linux va faire appel. «En faisant appel, nous suspendons ces interdictions et pouvons utiliser notre marque ainsi que nos noms de domaines», explique François Bancilhon, directeur général de Mandrakesoft, en relativisant la portée de ce jugement.

 

«L'affaire dure depuis trois ans environ avec une procédure (*) en France et une autre aux États-Unis, qui a été suspendue d'un commun accord», poursuit le responsable.

 

À l'origine des poursuites, le géant américain des médias Hearst Corporation; notamment propriétaire des magazines Marie Claire et Cosmopolitan, ainsi que de plusieurs quotidiens et chaînes de télévision. Sa filiale King Feature Syndicate est également plaignante puisqu'elle détient les droits d'exploitation du célèbre personnage de bande dessinée: Mandrake le magicien.

 

Prochaine étape: l'audience en appel dont la date n'a pas encore été communiquée. «Cette procédure d'appel devrait durer deux à trois ans», prévoit François Bancilhon.

 

(*) Un premier jugement a été rendu à Paris le 12 décembre 2003, modifié pour des pures questions de forme le 13 février, sans rectification sur le fond.

 

Source ZDnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon ben on plus k a posez des brevet sur tous les mots de la langue francaises . comme ca on deviendras riche sans rien faire .

 

en plus elle est nulle et viellote comme bd (voir le journal de mickey des annees 60)

 

ils ont vraiment rien d autres a foutre :P

 

chuis sur ke c est un coup de petitmou,il as pas pu cassez les distribution a base de linux ,alors il vas cherchez a les interdire :-(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair, c'est vraiment faire un procès pour gagner des thunes !

J'avais jamais fait le raprochement entre MandrakeSoft et le magicien !

Pour remettre une vieille BD au gout du jour, rien de tel qu'un bon procès :-(

 

Dites, microsoft à déjà fait un procès à des propriétaires de maison et d'appart ?

Parce que moi, je n'ai pas de licence microsoft associées aux fenêtres de mon appart :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui surtout que l'aspect pingouin magicien n'est mais alors la pas du tout exploité par mandrakesoft, c'est vrai, pas de leur faute s'il est habillé avec une veste, le chapeau et la baguette magique....

 

sinon Il y a bien une actualité microsoft/linux actuellement, a travers certains procès avec Lindows

 

http://www.clubic.com/n/n10891.html

 

pour ne cité que celui la...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce n'est pas Microsoft qui intente le procès dans le cas présent.

oui oui je sais, mais je voulais juste dire que je trouvais ça un peu abusif. Que c'est un peu comme si microsoft s'en prenait aux fenêtres de maison...

C'était juste pour faire un peu d'humour bête et pas réflféchi.

je le refera plus.

promis.

:P

 

Oui surtout que l'aspect pingouin magicien n'est mais alors la pas du tout exploité par mandrakesoft, c'est vrai, pas de leur faute s'il est habillé avec une veste, le chapeau et la baguette magique....

 

Euh, c'est ironique ou c'est sérieux ce que tu dis ?

Si le pingouin de chez Mandrake avait à une époque un lien directe avec Mandrake le magicien, je n'étais pas au courant...

 

---

edit :

heureusment que Conan Doyle est mort, sinon ils auraient des problèmes avec cette page Sherlock Tux

:-(

Modifié par padawan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute facon, on a le droit de prendre une marque déposée pour un produit qui n'est pas le même (si je veux fabriquer des bonbons Harpic (o bon gout de Harpic) et ben j'ai le droit).

 

La en l'occurence une BD n'a rien à voir avec un OS (quoi qu'on a tous à l'esprit le cliché de l'informaticien fan de comics...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De toute facon, on a le droit de prendre une marque déposée pour un produit qui n'est pas le même (si je veux fabriquer des bonbons Harpic (o bon gout de Harpic) et ben j'ai le droit).

 

La en l'occurence une BD n'a rien à voir avec un OS (quoi qu'on a tous à l'esprit le cliché de l'informaticien fan de comics...)

Relis bien l'article cité au début de ce topic, apparemment la justice n'est pas d'accord avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

 

Moi, au contraire j'aurais été fier d'avoir une marque qui ressorte un magicien oublié du placard.

Faut vraiment croire que ces grands groupes de toutes sortes sont prêts à n'importe quoi pour le fric. C'est à gerber.

Surtout que le domaine n'a rien à voir avec la magie, sauf peut être que Linux c'est magique face à Windows ....... (mais c'est assez facile)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au delà des histoires de pognon, ce sont eux qui détiennent les droits sur le nom et l'image et qui peuvent en faire ce qu'ils veulent. Ce type de litige arrive hyper fréquemment dans de nombreux domaines. Il n'est pas impossible que l'intention de nuire ou de gratter du pognon sous tende cette décision d'intenter une action en justice, mais c'est loin d'être évident et dans les infos dont nous disposons, rien ne permet de dire que c'est le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×