Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Myki

Intel ne parle plus en vitesse processeur

Messages recommandés

Intel va changer la dénomination de ses processeurs

21 mars 00:03:42

 

par Daniel Sorid

 

SAN FRANCISCO - Le numéro un mondial des microprocesseurs informatiques Intel nommera désormais ses produits avec des chiffres, sans plus faire référence à la vitesse d'horloge, exprimée en mégahertz ou gigahertz.

 

Cette décision rompt avec des décennies de stratégie commerciale et intervient à une période où Intel tente d'intégrer à ses processeurs des fonctions de sécurité et de traitement multitâche indépendantes de la puissance de calcul jusqu'ici mise en avant.

 

Le changement d'appellation aura un effet immédiat sur la nouvelle puce pour ordinateurs portables d'Intel, le Pentium M, qui affiche des vitesses d'horloge inférieures à celles des précédents processeurs.

 

Mais il pourrait également entraîner une confusion chez les consommateurs informatiques, habitués à considérer la cadence d'un processeur comme sa caractéristique principale.

 

"Cela demandera un énorme effort d'éducation de la part d'Intel et des clients d'Intel pour que ce soit assimilé par le marché", a estimé Nathan Brookwood, directeur de la société d'études Insight 64.

 

Le nouveau modèle commercial d'Intel nomme les processeurs selon des déclinaisons de nombres.

 

Parmi les processeurs pour ordinateurs de bureau, les modèles d'entrée de gamme, les Celeron, deviennent la gamme 300, les Pentium 4 seront nommés gamme 500 et les Pentium 4 Extreme Edition deviennent la gamme 700.

 

Dans chaque gamme, plus le nombre est élevé, plus le processeur intègre de fonctions. Un modèle 350 sera par exemple plus complet qu'un 330, sans indication de vitesse d'horloge.

 

Intel ne supprime toutefois pas la notion de vitesse de la description de ses produits. Le fondeur a par ailleurs précisé qu'il était peu probable que les constructeurs d'ordinateurs se passent du chiffre de vitesse d'horloge dans leurs publicités.

 

Le principal concurrent d'Intel, Advanced Micro Devices, avait abandonné le chiffre de la vitesse d'horloge dans l'appellation de ses processeurs il y a deux ans et demi. AMD a choisi de nommer ses produits avec un nombre représentant l'équivalent de leur puissance s'il s'agissait de puces Intel.

 

A l'époque, ce choix avait été interprété comme une façon de contourner le fait que les processeurs AMD fonctionnent à des vitesses inférieures à ceux d'Intel.

 

Source Libération

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intel renomme ses processeurs et bannit les gigahertz

 

Jean-Baptiste Su (dans la Silicon Valley), 01net., le 22/03/2004 à 19h10

 

Les noms des futurs processeurs d'Intel seront basés sur des numéros, sans référence à leur fréquence d'horloge. Une décision qui sonne le glas de la course aux gigahertz, mais source de confusion pour les consommateurs.

 

Mea culpa . Après avoir convaincu le consommateur que la performance d'un processeur dépend exclusivement de sa vitesse d'horloge, voilà qu'Intel décide de faire marche arrière. Au point de changer le nom de ses prochaines puces !

 

Les processeurs pour PC seront désormais regroupés au sein de trois catégories : Pentium 7xx (Extreme Edition), 5xx (Pentium 4) et 3xx (Celeron D). Pour les portables, la nouvelle classification met en avant les puces Centrino, pourtant moins puissantes, face au Pentium 4 plus gourmand en énergie : Pentium M 7xx (Centrino), Pentium M 5xx (Pentium 4) et Pentium M 3xx (Celeron M). «  L'idée de cette nouvelle nomenclature date d'un an et demi, lors du lancement de la puce Centrino pour portables. A l'époque nous devions convaincre le public qu'une puce cadencée avec une fréquence d'horloge plus faible était plus performante que les versions mobiles existantes du Pentium  », reconnaît Don MacDonald, vice-président chez Intel.

 

Aucune comparaison possible avec la concurrence

Cette nouvelle nomenclature, qui s'inspire de celle de BMW pour ses voitures, reflète les caractéristiques des processeurs (vitesse d'horloge, taille du bus système et de la mémoire cache, hyper-threading ...) et non pas leurs performances et leur rapidité. Ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes aux utilisateurs.

 

D'abord, il sera plus difficile de comparer les puces d'Intel et d'AMD, qui nomme ses processeurs Athlon XP en fonction de leur rapidité. «  Si les utilisateurs veulent vraiment connaître leurs performances, ils peuvent se référer aux tests publiés dans les magazines spécialisés  », répond sans fioriture le responsable d'Intel.

 

Ensuite, la classification des puces pour portables est à la limite de la tromperie, même si Intel s'en défend. En effet, elle suggère que les puces Centrino (modèle 7xx) sont « meilleures », pour ne pas dire plus performantes, que les puces Pentium 4 (modèle 5xx). «  Pour un usage mobile, Centrino est effectivement meilleure. Les services informatiques des grandes entreprises le savent déjà. Et on essaye simplement d'aider le consommateur, qui n'a pas forcément un responsable informatique sous la main, à arriver à la même conclusion  ».

 

Intel devrait inaugurer ces nouvelles dénominations commerciales au mois de mai prochain, à l'occasion de la sortie du futur Pentium pour portable.

 

Source 01net

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Confirmation: les puces Intel bientôt identifiées comme des BMW

Par Rupert Goodwins

ZDNet UK

Lundi 22 mars 2004

 

Le fondeur américain abandonne la seule référence aux gigahertz pour nommer ses processeurs. Un nouveau système de numérotation va être mis en place qui, à l'image des célèbres véhicules allemands, symbolisera trois séries différentes.

 

Intel changera bien l'appellation commerciale de ses futurs processeurs. Ils porteront un numéro de modèle comme c’est fréquemment le cas dans le secteur automobile. «Au lieu de se focaliser sur les gigahertz, nous voulons que le public se penche plus sur les caractéristiques des processeurs», a expliqué un porte-parole d’Intel à notre rédaction britannique, confirmant les fuites de la semaine dernière.

 

Ce nouveau système de numérotation remplacera l’indication de la vitesse. Chaque référence comportera trois chiffres: le premier sera un 3 s’il s’agit d’une puce d’entrée de gamme; un 5 pour une puce standard; et un 7 s’il s’agit d’un modèle haut de gamme. Les noms des marques actuelles seront conservés, mais répartis en deux catégories: les puces pour portables d'un côté, et celles pour ordinateurs de bureau de l'autre.

 

Une distinction plus facile au sein de chaque gamme

 

Le processeur Celeron sera ainsi réparti en deux catégories: Celeron D (D pour desktop, ordinateur de bureau) ou Celeron M (M pour mobile). Le nouveau Celeron pour PC de bureau deviendra donc "Celeron D 300".

Quant au Dothan, nouvelle version du Pentium M, il évoluera en Pentium M 700. Les indications de vitesse, capacité de cache, bus frontal et autres caractéristiques seront identifiables par les deux chiffres suivants.

 

«L’idée est de faire augmenter les chiffres en fonction de leurs caractéristiques, et pas forcément de leurs performances», a indiqué le porte-parole. «Il ne sera pas possible de comparer les chiffres directement. Ce sera plus facile de différencier des produits au sein d’une même gamme.»

 

Dothan inaugurera ce nouveau système en mai prochain, mois de sa sortie. Viendra ensuite le tour de la nouvelle version du Pentium 4, plus tard au cours du deuxième trimestre. Le Pentium 4 modèle 7 – très haut de gamme (Extreme Edition) – ne sera pas disponible avant la fin de l’année. Les puces déjà sur le marché conserveront leur nom qui, dans leur intégralité, portera la mention "Hyper-Threading Technology".

 

Même si Intel est conscient du fait que cette nouvelle appellation a des similitudes avec celles employées dans l'industrie automobile, elle insiste pour que l'on ne décrive pas ses trois nouveaux segments de gamme par le mot "série". Cela ressemblerait un peu trop, en l'occurence, au constructeur BMW qui décline ses modèles dans cinq gammes principales ("Séries" 3, 5, 6, 7 et Z).

 

Source ZDnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×