Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Myki

Des nouveaux .com en lice : .mail .biz .xxx

Messages recommandés

Dix nouvelles extensions en lice pour nommer les sites Web

 

Guillaume Deleurence, 01net., le 22/03/2004 à 18h39

 

L'Icann a reçu dix propositions pour la création de nouveaux noms de domaine. Parmi eux figurent un « .mail », pour lutter contre le spam, et le « .mobi » pour les sites consultables sur les téléphones mobiles.

 

En décembre dernier, l'Icann ( Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ), qui gère les noms de domaine de l'Internet, a lancé un appel à propositions pour la création de nouvelles extensions. Cet appel s'est clos le 16 mars dernier.

 

L'organisation publie la liste des dix propositions , émanant de divers organismes ou sociétés privées, qui peuvent faire l'objet de commentaires jusqu'au 30 avril prochain. Ces propositions ont pu être déposées à l'Icann moyennant la coquette somme de 45 000 dollars. Cet appel est loin de rencontrer le même succès qu'en 2000 , où une cinquantaine de sociétés avait déposé près de 200 propositions.

 

Dans la liste figurent l'extension « .mobi », que souhaite une dizaine d'acteurs du monde des télécoms ( voir notre article du 11 mars) à destination des sites conçus pour les téléphones mobiles, un « .asia », un « .cat » dédié aux sites de culture catalane, un « .post » pour le monde postal, un « .jobs » pour celui des ressources humaines et un « .travel » qu'utiliseraient les voyagistes. Deux propositions de « .tel » ont été soumises, visant à associer numéros de téléphone et services IP.

 

Une extension pour les sites de charme

Deux noms de domaine vont sans doute éveiller un peu plus les curiosités. Le premier est le « .mail », soumis par l'Antispam Registry Corporation, basée à Londres, et qui serait utilisé par les sociétés commerciales ou de marketing s'engageant à ne pas recourir au spam.

 

L'extension « .xxx » elle, vise, comme son nom l'indique, la communauté des sites de charme. Ce nom de domaine est proposé par The International Foundation for Online Responsibility, organisation canadienne, et serait utilisé par les sites qui s'engagent à respecter des engagements tels que le combat contre la pédopornographie ou le respect de la vie privée.

 

A noter que les extensions xxx et tel avaient déjà été déposées à l'Icann il y a quatre ans, mais n'avaient pas été retenues.

 

Les dix propositions sont ce que l'Icann appelle des sTLD ( sponsored top-level domains ), c'est-à-dire qu'elles seraient administrées par des entités spécifiques et rémunérées au nombre de sites ayant recours à leur extension.

 

S'ils étaient retenus, ces nouveaux noms de domaine génériques s'ajouteraient aux extensions historiques, datant de 1980 (com, edu, gov, int, mil, net et org) et à celles plus récentes de 2000 (biz, info, name, pro, aero, coop et museum).

 

Une fois la période des commentaires terminée, l'Icann évaluera les propositions, pour une décision finale attendue d'ici la fin de l'année. Reste à savoir si ces éventuels nouveaux venus rencontreront plus de succès que ceux de la fournée 2000, dont on ne peut guère dire qu'ils soient omniprésents sur le Web.

 

Source 01net

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Neuf nouveaux noms de domaines proposés à l'ICANN dont un ".XXX"

22 mars 17:28:48

 

LONDRES - Neuf nouveaux suffixes pour noms de domaine pourraient faire leur entrée sur le net dans les mois qui viennent, notamment l'explicite ".XXX" pour les sites pornographiques.

 

L'ICANN (Internet Corporation for the Assignment of Names and Numbers), qui régit au niveau international l'attribution de nouveaux noms de domaines, a précisé lundi que dix organisations avaient déposé leurs demandes dans le temps imparti, à savoir avant la fin de la semaine dernière.

 

Le 1er avril s'ouvrira une période d'un mois de discussions publiques sur les nouveaux suffixes. Viendront ensuite deux mois de procédure d'approbation avant une éventuelle ratification par l'ICANN avant la fin de l'année.

 

Le suffixe ".mobi" a été proposé par neuf groupes impliqués dans la fabrication d'ordinateurs et de téléphones portables dont Microsoft, Samsung Electronics et Nokia.

 

Leur consortium, baptisé Mobi JV, vise à créer un nouveau nom de domaine spécifique pour les sites web conçus pour téléphones portables et autres appareils mobiles.

 

Parmi les autres noms de domaine, on trouve ".asia", ".jobs", ".tel", ".post", ".travel" et ".mail".

 

Source Libération

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Après les .com et .ca, les .xxx

Neuf nouvelles extensions de noms de domaine, parmi lesquelles on compte actuellement .com et .ca, ont été proposées à l'Icann, l'organisme responsable de l'attribution de ces suffixes.

 

Parmi les nouvelles extensions proposées, on retrouve notamment .travel; .mail; .asia; .mobi; .tel et .xxx. Au cours des prochains mois, ces suffixes de noms de domaine seront examinés à la lumière de leur impact possible sur les systèmes actuels et de leur possibilité de viabilité commerciale.

 

Selon un expert, l'introduction d'une extension .xxx pourrait permettre aux entreprises de l'industrie du divertissement pour adultes de s'exprimer plus librement, et de façon plus responsable puisque les internautes qui désirent bloquer ce type de contenu pourraient plus facilement le faire.

 

De plus, l'extension .mobi pourrait diriger les internautes vers des sites conçus pour l'écran des téléphones cellulaires tandis que le suffixe .mail indiquerait des organisations qui n'expédient pas de pourriel.

 

Source Branchez Vous

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'Icann examine l'introduction de neuf nouveaux noms de domaine

Par Estelle Dumout

ZDNet France

Mardi 23 mars 2004

 

L’organisme international en charge de la régulation du DNS entame un processus de validation pour neuf nouvelles extensions. Parmi celles-ci: ".mobi", qui devrait être spécifique aux services internet mobiles.

 

L’Icann n’a semble-t-il guère été échaudé par les péripéties liées à l’introduction en 2001 de sept nouveaux noms de domaine, en plus des traditionnels .com, .net et .org.

Alors que ces extensions (.biz, .info, ou encore .pro) sont loin d’avoir connu le succès escompté, le régulateur du système d’adressage de l’internet vient d’annoncer qu’il allait étudier la mise en place de neuf nouveaux noms: .asia, .cat, .jobs, .mail, .mobi, .post, .tel, .travel et .xxx.

 

L’organisme a publié cette liste ainsi que les candidats à la gestion de chaque nouvelle extension; chacun d’entre eux lui a versé 45.000 dollars pour présenter ses propositions. L’Icann prévoit désormais d’ouvrir une période de consultation publique sur le sujet en avril, puis soumettra les candidatures à un panel d'experts indépendants en mai prochain.

 

Les critères requis pour juger les propositions sont les suivants: il faut que la nouvelle extension reçoive «un soutien massif», qu’elle n’affecte pas de façon négative le système des noms de domaine (DNS), et qu’elle soit financièrement valable.

 

L’Icann peu convaincu de l’utilité de ces nouveaux domaines

 

L’Icann n’a pas encore précisé clairement combien d’extensions seront validées et combien de temps leur attribution prendra. «Nous n’avons pas fixé de nombre de noms de domaine à valider», explique ainsi Vint Cerf, le président de l’Icann, dans une interview accordée à notre rédaction américaine. «Nous n’avons mis aucune limite sur le nombre de candidats». Il se montre toutefois plutôt circonspect quant à l’utilité réelle de multiplier le nombre de nouvelles extensions. «Certains considèrent les noms de domaines comme une sorte d’index de l’internet, mais c’est un index terriblement primitif», affirme-t-il. «Nous disposons de mécanismes de recherche beaucoup plus sophistiqués. Les moteurs tels que Google et d’autres sont probablement plus fins dans leurs capacités à découvrir n’importe quel site web.»

 

Parmi les candidats, le consortium Mobi JV, basé en Finlande, rassemble Nokia, Vodafone et Microsoft, et revendique l’extension .mobi. Il s’agit en fait d’une alliance qui regroupe une large coalition d’acteurs du marché de la téléphonie mobile: des fabricants de matériel (Nokia, Hewlett-Packard, Samsung), des éditeurs de logiciels (Microsoft, Sun) et des opérateurs de téléphonie (Vodafone, Orange et 3), ainsi que la GSM Association. Ils souhaitent pouvoir créer un nom de domaine spécifique aux sites web et services destinés aux téléphones, smartphones, PDA communicants, etc.

 

Avec Declan McCullagh à Washington DC pour CNET News.com

 

Source ZDnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×