Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Myki

Google se lance dans les mails ...

Messages recommandés

Je sais pas si c'est un poisson d'avril mais c'est argglll :P

 

Nouveau créneau pour Google: la pub ciblée dans le courrier privé

Par Estelle Dumout

ZDNet France

Jeudi 1 avril 2004

 

Google va lancer un webmail gratuit, mais pas sans publicités. Elles seront au format texte, insérées dans chaque courrier, et surtout "ciblées" après analyse du contenu du message par des robots. Ce qui pose déjà de sérieuses questions juridiques.

 

Le spécialiste de la recherche web se rapproche de plus en plus de Yahoo et MSN. Google fournira bientôt un service de courrier électronique gratuit – "Gmail" –, qui servira de support à une nouvelle offre publicitaire.

 

Pour promouvoir Gmail, Google promet un espace disque offert aux internautes d'un gigaoctet (Go). À moins d'un poisson d'avril, 1 Go sonne comme une déclaration de guerre contre ses deux principaux rivaux Yahoo et Microsoft, dont les services de messagerie ne dépassent pas respectivement 6 et 4 Mo.

Gmail sera d'abord testé auprès d’un millier d’internautes, triés sur le volet par l'état-major de Google à Mountain View. Aucune date de lancement officiel n’a encore été communiquée.

 

Outre une capacité de stockage bien supérieure à la moyenne, Google promet de mettre toutes les subtilités de son algorithme de recherche au service de Gmail. Les utilisateurs pourront ainsi plus facilement retrouver et classer leurs messages, argumente la société californienne. Selon elle, les échanges d’e-mails entre deux ou plusieurs personnes seront automatiquement regroupés pour ne former qu’une seule conversation (dans le même style que pour une discussion dans un forum), afin de faciliter la lisibilité.

 

Le secret de la correspondance privée violée... par les robots de Google

 

Enfin, selon les réponses fournies dans sa foire aux questions (FAQ), il n'est pas prévu pour le moment d'autoriser les "Gmailnautes" à relever leur courrier à distance (par POP ou Imap), sans passer par son interface webmail maison. Google n'y est pas opposé par principe; il affirme solennellement que le «courrier électronique ne devrait jamais être tenu en otage [sic] par un fournisseur de service.» La liberté selon Google pourrait toutefois avoir un prix, car il avoue ne pas savoir encore si les accès POP seront gratuits ou soumis à un «tarif unique» ("nominal fee").

 

Gratuit ou pas, l'arbre Gmail cache la forêt publicitaire. Car le moteur de recherche entend engranger des revenus en plaçant des messages de pub dans les courriers, comme le font déjà bon nombre de services concurrents. «Pas de pop-up, ni de bannières envahissantes», promet Google. Ce seront donc des messages au format texte sous la même forme que ses liens sponsorisés, qui s’affichent en marge de ses pages de résultats.

 

Pour cela, Google va faire appel à sa puissance marketing en mettant en action son célèbre outil publicitaire Adsense, capable de faire apparaître des liens ciblés selon le contenu des pages affichées par les utilisateurs. Ce qui signifie qu’il lui faudra analyser le contenu même des courriers envoyés.

 

De quoi soulever d’emblée des inquiétudes quant au respect de la vie privée des internautes. Protestations que Google tente de tuer dans l’œuf. «La mise en relation des publicités avec le contenu se fait de façon complètement automatisée, à l’aide d’ordinateurs qui utilisent la technologie Adsense», peut-on lire dans la FAQ. «Aucun humain ne lira vos e-mails pour cibler la publicité, et ni le contenu des messages, ni aucune information permettant de vous identifier ne sera transmise à nos annonceurs».

 

Malgré cette assurance, un grand nombre de questions juridiques se pose à la lecture de ce procédé plutôt curieux. Le secret de la correspondance, droit fondamental s'il en est, est-il toujours garanti si un dispositif  "non humain" va fouiller dans le contenu d'une lettre privée pour en tirer une pertinence quelconque? Bref, les robots de Google sont-il exemptés du respect de l'intimité de la vie privée? Risque-t-on de faire réapparaître des conflits de marque si un annonceur, disons une marque de voitures, vient influencer une discussion sur une marque concurrente? Des questions qui ne manqueront pas d'intéresser vivement juristes et avocats spécialisés dans les prochaines semaines.

 

Source ZDnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Google va lancer une messagerie concurrente de Yahoo et MSN

01 avril 17:19:45

 

Par Lisa Baertlein

 

MOUNTAIN VIEW, Californie - Poursuivant son offensive contre les portails Yahoo et MSN, le leader mondial de la recherche sur internet Google a annoncé mercredi le début des tests de Gmail, un service gratuit de messagerie internet permettant d'effectuer des recherches dans les messages.

 

Le nouveau service, qui sera lancé en test jeudi sur www.gmail.com, organisera automatiquement les messages e-mail par sujets et permettra aux utilisateurs de faire des recherches dans l'ensemble de leurs messages - y compris l'expéditeur et le sujet du message - de la même façon qu'ils font des recherches sur le web, a expliqué Wayne Rosing, de Google.

 

Google fournira une capacité de stockage d'un gigaoctet, beaucoup plus que la capacité offerte par les messageries Yahoo et MSN de Microsoft. Les deux leaders de la messagerie internet gratuite ont récemment lancé une offensive dans le domaine de la recherche sur internet, dominé par Google.

 

Google devrait s'introduire en Bourse plus tard cette année et certains acteurs de la Silicon Valley avaient prédit ce lancement d'email pour concurrencer Yahoo Mail et Hotmail de MSN.

 

Rosing a précisé que le nouveau service serait officiellement lancé d'ici quelques "semaines ou mois."

 

Google ne devrait pas proposer exactement les mêmes services que Yahoo et MSN, les deux premiers portails internet mondiaux, mais sera en concurrence avec eux pour conquérir les mêmes utilisateurs, estime Safa Rashtchy, analyste chez Piper Jaffray.

 

"Google est maintenant un acteur à part entière dans la guerre des portails", a-t-il dit. "Gmail marque une nouvelle page de la compétition des messageries internet".

 

Google a déjà monté la barre en ajoutant une technologie supplémentaire au traditionnel logiciel anti-spam mais avec son offre d'une grosse capacité de stockage gratuite il a réellement déclaré la guerre à ses concurrents, estime Rashtchy.

 

Yahoo, par exemple, offre quatre mégaoctets de stockage gratuit et 100 mégaoctets pour environ 50 dollars (40,4 euros) par an.

 

Transposé dans le domaine non virtuel, le gigaoctet de stockage gratuit de Google équivaut à un camion rempli de livres, alors que les quatre mégaoctets de Yahoo pourrait à peine contenir les oeuvres complètes de William Shakespeare.

 

La plus grosse difficulté pour Google sera de convaincre les utilisateurs d'abandonner l'adresse email que leurs amis, leurs collègues et leur famille connaissent, a expliqué Rashtchy.

 

"L'e-mail est très très délicat. Vous voulez être où sont vos amis. Vous ne voulez pas changer votre adresse email", a-t-il ajouté.

 

GUERRE SUR TOUS LES FRONTS

 

Gmail est une attaque sur tous les fronts, selon des analystes.

 

Il ne fournit pas seulement à Google un autre endroit pour développer son espace lucratif de publicité par mot clé, il va également contribuer à accélérer le projet de Google de fournir des résultats de recherche plus personnalisés - également une priorité pour Yahoo et MSN.

 

"L'e-mail est une application cruciale pour pousser les gens à donner des informations", explique Gary Stein, analyste chez Jupiter Research. Les moteurs de recherche estiment que la fourniture de données personnelles est indispensable pour fournir aux utilisateurs des résultats correspondant mieux à ce qu'ils cherchent.

 

Pour les analystes, Gmail s'engage sur les plates-bandes de Yahoo et MSN.

 

"C'est le début de Google en tant que destination", estime Stein, faisant écho à une opinion largement répandue selon laquelle l'entreprise est en train de devenir un portail internet proposant toute une série de produits et de services, de la messagerie au shopping en ligne.

 

Source Libération

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Google annonce son service de courriel Web Gmail : 1 gigaoctet de capacité par adresse

 

Avec une capacité d'un gigaoctet par adresse, le service de courriel en ligne Gmail risque grandement de porter ombrage aux Hotmail et Yahoo Mail! de ce monde.

 

Coup de tonnerre dans la galaxie Internet : Google fera compétition à Microsoft, Yahoo et toutes les sociétés offrant des services de courriel Web en introduisant très bientôt Gmail, un service de courriel dont on retiendra surtout la formidable capacité. En effet, alors que les autres services offrent des capacités allant de un à une dizaine de mégaoctets, Google change la donne complètement et redéfinit la norme en offrant un gigaoctet d'espace disque par adresse.

 

Doté d'un système anti-pourriel, Gmail intégrera la technologie de recherche de Google, ce qui permettra au propriétaire de la boîte aux lettres électronique d'effectuer efficacement une recherche dans tous les courriels reçus.

 

En ce moment, le courriel est et demeure l'application la plus utilisée sur Internet. Des dizaines de millions d'internautes (Yahoo Mail, 39,9 millions; MSN Hotmail 34,4 millions; America Online 31,7 millions) profitent de services de courriel en ligne.

 

Selon Sergey Brin, co-fondateur de Google, un premier test d'utilisation sera conduit auprès de 1000 personnes et le service Gmail devrait être accessible à tous d'ici trois mois.

 

Cependant, depuis aujourd'hui, premier avril, les internautes ont la possibilité de s'inscrire d'avance sur le site Gmail afin d'être un des premiers à recevoir son adresse courriel. Qui sait, la chance vous sourira peut-être au point que Google mordra à l'hameçon et vous offrira d'être un des 1000 chanceux qui testeront Gmail. Gageons qu'Ordralfabetix le gaulois aurait aimé être un des premiers abonnés à ce service.

 

Mise à jour: Il semble bien que, malgré nos doutes, évidents en cette date du premier avril, que cette annonce de Google ne soit pas un poisson d'avril. En entrevue avec MSNBC, un porte-parole de Google confirme l'authenticité de cette annonce surprenante.

 

Source Branchez Vous

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, en fait, c'était pas une blague mais ca sent pareil.... hum

 

Google innove dans le domaine du webmail

 

Le webmail de Google offrira jusqu'à 1 Go d'espace de stockage des courriers électroniques et permettra également un classement sémantique.

 

A la manière des Yahoo, MSN ou encore Voila, le moteur de recherche Google lance un service de courrier électronique sous forme de webmail. Pour le moment en phase de test, Gmail proposera jusqu'à 1 Go d'espace disque pour stocker ses courriers électroniques, "soit l'équivalent de 500 000 pages e-mails", précise le communiqué de Google.

 

Comme à son habitude, l'entreprise de Larry Page et Sergey Brin ne se contente pas d'un simple webmail comme on en trouve chez les fournisseurs d'accès. Fort de leur technologie, ils ont introduit des outils de recherche qui permettront aux utilisateurs de retrouver n'importe quel courrier électronique envoyé ou reçu. Google estime que les utilisateurs "devraient pouvoir conserver leur courrier à jamais". D'où la nécessité de proposer jusqu'à 1 Go de stockage de données.

 

Une confidentialité relative

 

Autre innovation : Gmail offre le classement automatique selon le sens du contenu des messages, ce qui évite de classer les courriers dans des répertoires qui finissent par devenir difficiles à gérer. Cette fonction permettrait également de résoudre le problème du spam, selon Google. Une innovation intéressante mais qui pose la question du caractère privé de la correspondance. Si Gmail sait comment classer nos courriers, c'est qu'il les "lit". Or ce service, gratuit pour l'utilisateur, sera financé par la publicité insérée dans les e-mails grâce à la technologie AdSense du moteur de recherche. L'indexation des publicités s'effectuera donc en fonction du contenu de la correspondance.

 

Google justifie cette pratique par le fait qu'aucune lecture humaine des courriers ne sera effectuée. De plus, "aucune information permettant de vous identifier ne sera transmise à nos annonceurs", peut-on lire dans la foire aux questions du site. Automatique ou pas, ce système risque pourtant de poser de nombreuses questions juridiques.

 

Christophe Lagane

 

Source VNUnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Google attenterait à la vie privée avec un nouveau service mail

05 avril 23:26:45

 

par Lucas van Grinsven

 

AMSTERDAM - Un service de courrier électronique proposé par le site Google a suscité la critique d'associations de défense des consommateurs qui l'accusent d'attenter à la vie privée car les messages effacés resteront à la disposition de l'hébergeur du service.

 

Google, premier site de recherches sur internet, a annoncé la semaine dernière le lancement d'un service de courrier électronique gratuit sur le web, baptisé "Gmail", avec une capacité de stockage par utilisateur d'un giga-octet, soit plus de dix fois supérieure à celle offerte par ses concurrents sur ce créneau, Yahoo Mail et MSN Hotmail de Microsoft.

 

Mais la lecture des conditions générales d'utilisation du service réserve quelques surprises: "des copies résiduelles de messages électroniques peuvent demeurer sur nos systèmes, même après que vous les avez détruits de votre boîte aux lettres ou après la clôture de votre compte".

 

Google annonce également qu'il pourra analyser le contenu des messages pour y insérer des publicités ciblées et qu'il se donne le droit de recouper ensemble les "cookies" (fichiers d'information) qui enregistrent les habitudes de navigation web et de rédaction de courrier électronique des internautes.

 

"Il ne s'agit pas juste d'un avertissement au consommateur. Les internautes doivent se rendre compte qu'il s'agit d'une large violation des lois européennes", a déclaré Simon Davies, directeur de Privacy International.

 

La législation communautaire sur la protection de la vie privée est plus restrictive que la loi fédérale des Etats-Unis, où sont situés les serveurs de Google.

 

"Si une personne détruit un message électronique, elle doit avoir l'assurance qu'il est effectivement détruit", a estimé Maurice Westerling, co-fondateur de Bits of Freedom, une autre association de défense de la vie privée des particuliers. "En plus de cela, Google n'a pas le droit d'ouvrir des messages. La communication est protégée à un très haut degré en Europe."

 

Google a expliqué qu'il automatiserait l'analyse du contenu des messages. "Aucun humain ne lit vos messages pour cibler les publicités", peut-on lire sur son site web.

 

D'autres défenseurs de la confidentialité relativisent l'infraction au respect de la vie privée. "Si le consommateur est conscient des conditions d'utilisation du service, cela équivaut à un contrat privé entre les deux parties. Nous ne le considérerions pas comme des communications non sollicitées", a déclaré Steve Linford, fondateur de l'association anti-spam Spamhaus Project.

 

Source Libération

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×