Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

ipl_001

Newsletter de Pierre Pinard (Assiste.com) ?

Messages recommandés

Bonsoir à tous,

 

Voici ce que je reçois dans ma boîte de messagerie aujourd'hui !

Avez-vous été complice d'un spammeur ou d'un créateur de virus

Vous m'avez envoyez un spam ou un virus

Complicité de Spam

La lettre d'Assiste.com - 2004.04.27

 

Bonjour inconnu à qui cette lettre s'adresse,

Et bonjour également aux abonnés de "La Lettre" d'Assiste.com qui vont recevoir une copie de cette page.

 

Une machine, prétendant que vous en êtes l'expéditeur, m'a fait parvenir un spam viral ou un virus. Vous n'y êtes très certainement pour rien car les adresses d'expédition sont, presque toujours, usurpées. Nous appelons cela du "spoofing".

 

Mais, peut-être, votre machine est-elle aussi, réellement, en cause ? Comment est-ce possible et comment s'en prémunir, pour votre bien être, le mien et celui de tout votre cercle de connaissances ? Et, également, comment ne pas être recherché pour complicité de Spam ou de diffusion de virus par négligence ou ignorance.

 

Les explications suivantes tentent, non seulement, de corriger le problème dans l'immédiat mais, aussi, à ce que vous le compreniez afin que cela ne se reproduise plus et afin de faire régresser durablement cette plaie.

 

Propagation du Spam, du Spam viral et des virusLe spam direct est propagé en utilisant une base de données d'adresses e-mail ciblées, constituée illégalement, vers lesquelles il est envoyé, en utilisant les serveurs de messagerie du spammeur ou des serveurs de messagerie squattés. Le spam viral et les virus, eux, progressent par grappes, de proche en proche, finissant par utiliser des myriades de petits PCs individuels, dont le vôtre, pour une propagation par contamination de proximités successives. Le spam viral est aveugle - tout le monde y passe.

 

Spam viral et virus utilisent le même mécanisme. D'où vient-il ?

Ce mécanisme est arrivé, à votre insu, dans votre ordinateur en utilisant 3 voies possibles :

 

1- Soit par un cheval de Troie (trojan):

Vous avez installé une application quelconque (un logiciel gratuit...) piégée. Les réseaux de P2P, les sites à contenu particulier (pornographie...) et la quasi-totalité des petits sites de download inconnus (et même de très connus) sont des nids à pièges de ce type. Les programmes et utilitaires inutiles downloadés sont utilisés en cheval de Troie - Trojan ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_21.php ) pour faire pénétrer des implants hostiles dans nos ordinateurs. Une très grande majorité (la totalité) des utilisateurs de P2P et de download ne passe jamais ces bombes potentielles aux scanners antivirus et aux scanners anti-trojans avant de les ouvrir. Le mécanisme est implanté instantanément.

 

2- Soit par l'ouverture d'un e-mail piégé:

C'est un virus qui est utilisé comme cheval de Troie - Trojan ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_21.php ) pour importer le mécanisme hostile dans nos ordinateurs. Une très grande majorité des internautes ne possède ni antivirus ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_01.php ) ni firewall ( http://assiste.free.fr/p/frameset/firewall.php ) et cette même majorité ouvre tout ce qui se présente au courrier. Le mécanisme est implanté instantanément et se réplique immédiatement.

 

3- Soit par la visite d'une page piégée:

C'est un contrôle ActiveX ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_26.php ) ou un Web Bug ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_39.php ) qui a permis l'importation du mécanisme. Méthode plus rare. Une très grande majorité des internautes ne possède pas d'anti-trojans ni d'anti-hijack ni d'anti-script. Le mécanisme est implanté instantanément.

 

Comment ce mécanisme est-il implanté ?Diverses failles de sécurité ( http://assiste.free.fr/p/frameset/02_03.php ) dans votre ordinateur, permettent l'implantation de ces malveillances hostiles, bien que ce ne soit pas l'unique raison. La plus grosse faille de sécurité est celle de l'antivirus que vous avez entre les oreilles et qui vous fait manquer totalement de vigilance.

 

Le virus en lui-même ?

Lorsque c'est un virus qui a été utilisé, on s'en moque presque de ce virus. Ce genre de virus n'est absolument pas destructif, bien au contraire : il a besoin de votre machine en parfait état de fonctionnement et va même, quelque fois, jusqu'à éliminer les virus concurents et les mécanismes de spam concurents. Cela étonne ? Non ! Les virus comme MyDoom, Netsky et Bagle sont manifestement l'oeuvre de spammeurs en ce début 2004. De spammeurs ou de créateurs de virus qui sont passés du stade de la recherche empirique de reconnaissance personnelle au stade industriel en collusion avec des spammeurs. Il suffit d'installer un antivirus ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_01.php ) ou d'utiliser un antivirus en ligne ( http://assiste.free.fr/p/frameset/03_01.php ) (gratuit) pour lui régler son compte. Ce n'était que le cheval de Troie - Trojan ( http://assiste.free.fr/p/frameset/06_21.php ) nécessaire pour faire pénétrer le mécanisme à spam viral. Quant à l'activité apparente du virus (comme l'attaque en DDoS - Déni de Service Distribué - par le virus MyDoom, des sites de Microsoft et de SCO), ce n'est que de la poudre aux yeux pour détourner l'attention du réel dessein du virus, à savoir le dépot du mécanisme à spam viral.

 

6 Antivirus en ligne (gratuits)

http://assiste.com/p/frameset/03_01.php

 

Plusieurs antivirus gratuits

http://assiste.com/p/frameset/06_02.php

 

Le mécanisme à spam viral:

Il est constitué du même mécanisme traditionnel de réplication des virus, un serveur SMTP, appliqué aux spam, et augmenté d'un mécanisme de prise d'ordres à distance (un backdoor ou un serveur de prise de contrôle à distance).

 

Le mécanisme de réplication ?

Le spam viral, comme le virus, doit se répliquer en s'envoyant vers une grappe de destinataires constituée de toutes les adresses e-mail trouvées sur la machine infestée. Sa réplication est assurée ainsi, de proche en proche, de grappes en grappes, par contaminations successives. Pour se répliquer par voie d'e-mail il n'a d'autre alternative que d'utiliser un outil de messagerie. Vous pensez bien qu'il ne va pas utiliser votre Outlook ou votre Outlook Express pour s'envoyer, ce serait beaucoup trop lent et cela laisserait des traces. Il a donc besoin d'un serveur de messagerie, un serveur SMTP, qu'il implante à demeure. C'est le mécanisme qu'ont toujours employé les virus d'e-mail pour se répliquer.

 

Vous avez entendu parler de ces formidables attaques de janvier/février 2004 avec MyDoom (et cela continue avec MyDoom et avec d'autres, des « concurrents »). Elles ont servi à implanter des serveurs SMTP dans des centaines de milliers de machines dans le monde. Pourquoi ?

 

Parce que les spammeurs ont besoin de machines pour envoyer leurs spam.

Les leurs sont blacklistées.

 

Les serveurs de messageries squatables sont de moins en moins nombreux (les Open Relay - les serveurs de messagerie des grandes sociétés, mal configurés, mal protégés) et blacklistés également.

 

Parce que le spam est en augmentation délirante de 200 à 400 % depuis janvier 2004 (disons le tout net, depuis la mise en oeuvre de la loi CAN-Spam aux USA). Tout simplement parce que les internautes se protègent de mieux en mieux et que les spammeurs, qui "garantissent" des résultats à leurs clients, doivent arroser beaucoup plus. Raison pour laquelle nous recevons en Europe des spams qui ne nous concernent pas du tout (rémunération du spammeur au clic ou au webbug).

 

Parce que vous pensez bien que le spammeur ne va pas utiliser votre Outlook pour envoyer ses spams. Donc, il installe un serveur SMTP (un serveur de messagerie, minimaliste en l'occurrence) qui va envoyer ses courriers. Un spammeur européen se vante, actuellement, de contrôler ainsi plus de 450.000 PC de particuliers et garantit à ses clients que les spams envoyés par ses soins sont indétectables aux outils anti-spams !

 

Le mécanisme de prise d'ordres à distance ?

Le spam viral à besoin d'un autre outil dont le virus n'a pas besoin. Ceci permet au spammeur d'envoyer, à chaque campagne de spam, aux machines infestées et sous son contrôle, le texte d'un spam à répliquer, ce dont le virus n'a pas besoin puisqu'il se réplique lui-même. Un spammeur européen se vante ainsi, actuellement, de contrôler plus de 450.000 PC. Peut-être le vôtre est-il dans ce cas. Si chacun de ces PC possède un carnet d'adresse de 250 e-mail (plus toutes celles trouvées ailleurs dans l'ordinateur) ce sont, théoriquement, 112.500.000 spam ou virus qui sont envoyés.

 

Backdoor:

Un backdoor est implanté. Il va simplement maintenir une porte ouverte, ce qui constitue une faille de sécurité, permettant au spammeur, grâce à une autre faille de sécurité, d'un composant de Windows celle-là, d'entrer dans votre ordinateur.

 

RAT - Remote Administration Tool:

La partie "serveur" d'un outil de prise de contrôle à distance de votre ordinateur est implantée. L'autre partie, la partie "client", est installée chez celui qui vous attaque, le spammeur. Ce couple client/serveur est un RAT minimaliste (Remote Administration Tool).

 

Les failles de sécurité des composants Windows ?

Il ne suffit pas de passer un antivirus qui élimine le problème du virus. Il faut empêcher que cela ne recommence. Il faut aller régulièrement sur Windows Update et Office Update afin d'obtenir et installer automatiquement tous les patchs de sécurité. D'autre part des utilitaires préventifs comme SpywareBlaster et SpywareGuard doivent être utilisés.

 

Windows Update

http://v4.windowsupdate.microsoft.com/fr/default.asp

 

Office Update

http://office.microsoft.com/productupdates/

 

C'est avec cet ensemble de malveillances et un comportement irresponsable que votre ordinateur et vous même devenaient complice des spammeurs ou éméteur de virus.

 

Votre firewall ?... Bon sang mais c'est bien sûr !...

Là où vous êtes en faute et où nous, les internautes, nous vous en voulons beaucoup beaucoup beaucoup... ;o)) ;o)) ;o)) c'est que vous n'avez pas de firewall non plus (ou vous avez le gadget de Windows XP, ce qui revient au même) sinon le serveur SMPT n'aurait jamais pu établir une connexion sortante sans vous en demander l'autorisation.

 

CONCLUSIONS :

Je peux dire, ne connaissant pas votre machine, que :

 

Vous avez des failles de sécurité connues, correctifs disponibles gratuitement, mais que vous vous en foutez.

 

Vous avez ouvert un e-mail virussé, ce qui relève d'un problème de comportement. L'antivirus n'est pas en cause (il y a toujours un laps de temps durant lequel un nouveau virus n'est pas encore détecté) mais, en adoptant un comportement autre face à e-mail reçu non sollicité, probablement en anglais, avec une pièce jointe exécutable inattendue, jamais vous n'auriez dû être infecté, même sans antivirus du tout.

 

Un Backdoor est implanté ou un serveur SMTP est implanté

 

Vous n'avez pas de firewall

 

Vous n'avez pas d'anti-trojan

 

Vous n'avez pas d'antivirus

 

Vous me trouvez sévère ?

Je reçois 400 virus par jour avec des pointes à près de 1000 et je reçois de 600 à 1000 spams par jour. Croyez-moi, j'ai plutôt envie de communiquer sur la protection de base des internautes.

 

Exécutez l'intégralité de LA MANIP, pour votre bien et pour le nôtre.

http://assiste.com/p/frameset/06_37.php

 

Ce texte peut être reproduit sans limite en respectant les liens et la signature

 

Cordialement

 

Pierre (aka Terdef)

Assiste.com (http://assiste.com)

Sécurité informatique et protection de la vie privée sur Internet

 

 

 

Assistance

Assiste.com Le site

Assiste.com Le forum

Alertes Les alertes

 

Notes techniques pour les curieux:

"Votre" spam ou virus a été reçu entre les 27 01 et 27 04 2004. Sur cette période, environ 40.000 virus et spam me sont parvenus sur mes boîtes dont seule la moitié environ a été conservée, l'autre moitiée étant détruite à la source. Votre adresse e-mail a été extraite de ces malveillances et dédoublonnée. Il est donc certains que l'usurpation de votre adresse a eu lieu au moins 1 fois, peut-être plusieurs fois (je ne veux pas croire que vous soyez volontairement complice du spam ou de la diffusion virale).

 

Après dédoublonnage il reste 22.774 adresses. Un test de validation sur un échantillon de 539 adresses donne 392 adresses n'existant pas soit 72%, 119 adresses existantes soit 22% et le reste soit 28 adresse (6 %) en time-out de leur serveur ou autres erreurs. Donc il y a à peine plus de 1/5 de bonnes adresses, les autres sont, très certainement, totalement artificielles (on dit "forgées").

 

De grâce, prévenez votre cercle de connaissance car au moins l'un d'entre eux est infesté.

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Ampliation

Vous pouvez communiquer cette lettre, gratuite, sans rien y changer, à votre cercle de connaissances si vous pensez que les efforts et le bénévolat d'Assiste.com sont utiles au plus grand nombre. Vous pouvez également leur suggérer de s'y abonner directement et / ou d'aller sur le site.

 

Contact

Pour un FeedBack simple et rapide, utilisez le formulaire en bas de chaque page du site. Critiques, suggestions, corrections, compléments d'informations... Ce formulaire étant totalement anonyme, ne pas l'utiliser pour poser une question, je serais dans l'impossibilité de vous répondre.

Pour un feedback plus circonstancié ou un contact personnel, utilisez votre outil de messagerie pour m'écrire à l'adresse située en bas de chaque page du site. Les questions se posent et les problèmes s'exposent exclusivement sur les forums car je ne peux répondre, tout seul, à toutes vos questions.

 

Abonnement / désabonnement / changement d'adresse

Vous recevez cette lettre car une demande d'abonnement nous a été transmise (sans doute par vous-même) depuis le site Assiste.com ou depuis l'ancien emplacement de ces pages de sécurité dans le site Terroirs d'en France. Utilisez le formulaire disponible en bas de chaque page, sur le site, pour modifier/annuler cet abonnement.

 

Copyright ©

La lettre d'Assiste.com et l'abonnement pour la recevoir sont gratuits. Ce sont des services du site Assiste.com à http://assiste.com. Les clauses de propriété sont exprimées ici.

 

Pierre Pinard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le meilleur antivirus n'est pas autant le logiciel, mais celui qui l'emploie.

C'est en passant seulement par une "éducation et apprentissage" des internautes "nouveaux" que l'on pourra enrayer ce fléau des spams/virus/worm.

Merci à Assiste.Com

 

Myki, futur prof de biiiiip

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonsoir à tous,

 

Voici ce que je reçois dans ma boîte de messagerie aujourd'hui !

Avez-vous été complice d'un spammeur ou d'un créateur de virus

Vous m'avez envoyez un spam ou un virus

Complicité de Spam

La lettre d'Assiste.com - 2004.04.27

 

Bonjour inconnu à qui cette lettre s'adresse,

"..."

Notes techniques pour les curieux:

"Votre" spam ou virus a été reçu entre les 27 01 et 27 04 2004. Sur cette période, environ 40.000 virus et spam me sont parvenus sur mes boîtes dont seule la moitié environ a été conservée, l'autre moitiée étant détruite à la source. Votre adresse e-mail a été extraite de ces malveillances et dédoublonnée. Il est donc certains que l'usurpation de votre adresse a eu lieu au moins 1 fois, peut-être plusieurs fois (je ne veux pas croire que vous soyez volontairement complice du spam ou de la diffusion virale).

 

Après dédoublonnage il reste 22.774 adresses. Un test de validation sur un échantillon de 539 adresses donne 392 adresses n'existant pas soit 72%, 119 adresses existantes soit 22% et le reste soit 28 adresse (6 %) en time-out de leur serveur ou autres erreurs. Donc il y a à peine plus de 1/5 de bonnes adresses, les autres sont, très certainement, totalement artificielles (on dit "forgées").

 

De grâce, prévenez votre cercle de connaissance car au moins l'un d'entre eux est infesté.

--------------------------------------------------------------------------------

"..."

Abonnement / désabonnement / changement d'adresse

Vous recevez cette lettre car une demande d'abonnement nous a été transmise (sans doute par vous-même) depuis le site Assiste.com ou depuis l'ancien emplacement de ces pages de sécurité dans le site Terroirs d'en France. Utilisez le formulaire disponible en bas de chaque page, sur le site, pour modifier/annuler cet abonnement.

 

Copyright ©

La lettre d'Assiste.com et l'abonnement pour la recevoir sont gratuits. Ce sont des services du site Assiste.com à http://assiste.com. Les clauses de propriété sont exprimées ici.

 

Pierre Pinard

Bonjour, rien chez moi, mais quelques nouveaux virus ...

 

OUAAH, spammé par les anti-spammeurs !

 

Conseil : ne répondez pas, ne vous abonnez pas, ne vous désabonnez pas, ne remplissez pas les formulaires en ce moment.

 

Apparemment les carnets d'adresses des sites sympas sont allégrement pillés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La lettre est bien faite, par contre, la conclusion est celle de tous les barbus de l'info qui s'imaginent que les néophytes n'ont rien à faire du fait de propager des virus. N'oublions pas que si beaucoup de gens sont équipés aujourd'hui, peu de personnes comprennent vraiment les tenants et les aboutissants ou savent se servir correctement des softs dont il disposent.

 

Je crois que Pierre d'Assiste est un de vos potes, à l'occasion faites lui passer le message de revoir sa conclusion pour la rendre plus pédagogique et moins aggressive, parce que je connais un paquet de gens qui vont se braquer à la lecture de cette conclusion, notamment le coup du "problème de comportement" venant d'un gars qu'ils ne connaissent pas et qui se permet de les "agresser verbalement" (c.f. les attitudes des uns et des autres sur le forum). Et ce sera contre-productif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je crois que Pierre d'Assiste est un de vos potes, à l'occasion faites lui passer le message de revoir sa conclusion pour la rendre plus pédagogique et moins aggressive, parce que je connais un paquet de gens qui vont se braquer à la lecture de cette conclusion, notamment le coup du "problème de comportement" venant d'un gars qu'ils ne connaissent pas et qui se permet de les "agresser verbalement" (c.f. les attitudes des uns et des autres sur le forum). Et ce sera contre-productif

Je suis plutôt d'accord avec toi,

je trouve la fin assez violente pour un mail à des inconnus et qui plus est des débutants pour beaucoup. :P

Modifié par Rémi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir patzepat, Rémi, bonsoir à tous,

... Je crois que Pierre d'Assiste est un de vos potes, à l'occasion faites lui passer le message de revoir sa conclusion pour la rendre plus pédagogique et moins aggressive, parce que je connais un paquet de gens qui vont se braquer à la lecture de cette conclusion, notamment le coup du "problème de comportement" venant d'un gars qu'ils ne connaissent pas et qui se permet de les "agresser verbalement" (c.f. les attitudes des uns et des autres sur le forum). Et ce sera contre-productif
Je pense que tu as raison à moins que la provoc soit voulue !

Pierre est membre de notre forum (pseudo Assiste.com), je vais lui dire par la fonction email de Zebulon de venir lire la discussion !

Merci pour lui ! :P

 

--- édition

email envoyé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous et à toi, IPL,

 

Oui, c'est agressif - ça c'était volontaire mais dans un certain contexte.

Oui, c'est mal ficelé - ça c'est de ma faute car l'agressivité et sortie de son contexte initial.

 

Comment tout ça est né ?

 

Montée en charge :

 

Initialement il y a les appels au secours, sur divers forums, du genre

Au secours, virus spammeur etc. ...

 

Je rédige quelques réponses qui me prennent du temps puis, m'apercevant qu'il y avait là un problème commun et général, je construis une réponse standard très sévère qui interpelle l'internaute qui se plaint que son ordinateur est une passoire.

 

Le spam viral devient l'élément essentiel de la propagation des spams puisque les spammeurs ont besoin de toutes ces machines d'internautes infantiles : pourquoi ?

 

Parce Que :

- leurs propres serveurs sont blacklistés

- les grands serveurs en open relays sont blacklistés ou patchés

- les proxy d'anonymisation pour leurs tunnels sont blacklistés

 

Qu'ont-ils fait ? Ils ont simplement observé que les virus se propagent d'une manière fulgurante par micro serveurs SMTP. Ils ont donc reproduit le truc, en se mettant en cheville (gangs maffieux) avec des créateurs de virus. La différence ? Au lieu de faire le truc en 1 fois, ils le font en 2 coups. Le virus se reproduit et implante le serveur SMTP puis le mécanisme de reproduction est ré-utilisé pour propager, non pas le virus mais un spam (et plusieurs autres en cas de ré-emploi grâce à un backdoor implanté simultanément).

 

Un spammeur se vante, actuellement, de contrôler 450.000 PC en Europe et garanti l'intraçabilité des spams envoyés par ses soins à ses clients.

 

Bon : j'explique sèchement à l'internaute que tout ça s'implante dans sa machine parce qu'il n'a pas passé son permis de PC.

 

Puis j'en fait une page sur mon site, encore plus documentée.

 

Certains apprécient et font des "up" du truc pour le maintenir visible. D'autres prennent sur eux de le reproduire.

 

C'est la page

http://assiste.free.fr/p/frameset/06_38.php

 

Puis la pression monte avec la quantité affolante de m... que je reçois par la faute de ces internautes laxistes qui viennent pleurnicher et à qui ont donne la soluce mais qui corrigent seulement le symptôme, pas les causes (pas les failles, pas d'AV, pas de FW etc. ...). On les retrouve le lendemain avec le même problème, puis le surlendemain etc. ...

 

Je décide donc de faire savoir à tous ceux dont l'adresse à été spoofée comment prévenir leur cercle de connaissance en leur communiquant cette page. Et c'est là où je me plante.

 

1 - J'ai mal expliqué que c'était une info à transmettre à leur cercle de connaissances et qu'elle ne s'adressait pas directement à eux.

 

2- J'aurais mieux fait de simplement mettre un lien vers ma page (je pense toutefois que si on n'apporte pas une solution directement sur un plateau, beaucoup ne font pas l'effort d'aller la lire ailleurs).

 

Donc je tiens à demander à tous ceux qui ont été spoofés et ont reçu ma lettre de bien vouloir accepter mes excuses. L'intention n'était pas du tout de les heurter. C'est le texte destiné à "l'autre" qui est "sec".

 

Tout ceci s'est passé dans un contexte de préparation d'une conférence anti-spam qui m'a bien occupé, raison de mon retard à m'expliquer.

 

Cordialement à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Pierre, bonsoir à tous,

 

Merci pour ta visite ?

 

Alors ?

 

Comment s'est passée ta conférence de La Celle Saint Cloud ?

 

Bon courage, bonne chance pour La Ciotat ! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour IPL,

 

Très bien passé. Une demande de faire la même chose pour un club pro en novembre.

 

Très peu de monde ! Je suis arrivé à la salle pensant qu'ils avaient communiqué sur la commune (une opération spéciale avait été prévue pour les Cellois membres de la MJC : gratuit !). Je m'attendais à un parterre de locaux. Et bien rien ! pas une affichette, pas un mot dans la gazette ! rien de rien ! Même les piliers de la MJC n'étaient pas au courant.

 

J'en ferais une autre vers octobre ou novembre à la MJC. La communication se fera au sein de certains organismes professionnels mais elle se fait très lentement (un bulletin par trimestre... Il faut s'y prendre plusieurs moisà l'avance) et ils acceptent de communiquer auprès de leurs adhérents parce que j'interviens bénévolement sinon c'est : "payez-vous une page de pub dans l'annuaire interne ou la gazette" !

 

Beaucoup de questions sur la mécanique de propagation virale des spam et sur les tests de Turing, pas connus, et qui suscitent de la curiosité.

 

L'étonnement sur les attaques par dictionnaires.

 

L'ignorance de la CNIL et de la déclaration obligatoire des fichiers nominatifs !

 

L'un des auditeurs à bout ! 1000 spam/jour alors qu'il est travailleur indépendant.

 

2 conseils recueillis :

- prévoir également des conférences moins didactiques, qui vont directement à l'essentiel dans un format d'1 heure

- se déplacer pour les faire chez eux, là où leurs membres ont l'habitude d'aller - syndicats, associations, corporations de métier etc. ...

 

Fin de séance avec l'affirmation d'avoir appris beaucoup de choses. Des encougagements pour en faire un métier. C'est à étudier, ça !

 

Le format "3 heures" que j'avais prévu est bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien vu Pierre !

 

Cà a démarré plus lentement qu'attendu mais il y a du boulot pour former tout ce monde ! j'espère qu'il y a aussi un vrai métier pour toi !

 

Dans ma société, pas mal de responsables informatiques de petits sites sont très mauvais en matière de malwares !!! je n'en reviens pas d'entendre les bêtises racontées quand ils ne disent pas ce n'est pas mêchant du tout (lorsqu'ils ont quelques difficultés à nettoyer) !

 

Bonne chance Pierre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×