Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Myki

[P2P] 20 internautes francais en justice

Messages recommandés

Peer-to-peer : une vingtaine d'internautes français poursuivis

 

La Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) a déposé lundi 28 juin une vingtaine de plaintes contre des utilisateurs de peer-to-peer. D'autres actions beaucoup plus massives suivront à la rentrée.

 

Source 01net

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et que les poursuites commencent...

 

La SCPP vient de lancer ses premières attaques contre des P2Pistes français. Pour cette première vague, seule une vingtaine d'internautes parmi "les plus gros pratiquants" sont visés. Sans surprise, les plaintes ont été lancées contre X, mais nous ignorons encore et toujours comment ces internautes ont été repéré.

 

Source Ratiatum

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Première vague de poursuites contre des utilisateurs P2P français

 

En France, la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) a déclaré qu'elle avait déposé une vingtaine de plaintes pour téléchargement illégal de musique contre de gros utilisateurs de réseaux P2P.

 

Source Branchez Vous

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, au lieu de réfléchir, de savoir et comprende, et ben on tire à vue sur tout ce qui bouge (et le p2p bouge bcp).

C'est dommage qu'il n'y ait pas de changement en douceur mais on rattrape vite les states avec les procès et la vente sur internet...

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:P 20 pauv' mec vont servir d'exemple pour des millions d'utilisateurs :-( ça fait un peut dictature comme meme :-P ça m'étonnerai pas que l'affaire soit médiatisé a fond.... de la bonne matiere pour TF1 en attendant la prochaine canicule ou le prochain attenta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:mhh: 20 pauv' mec vont servir d'exemple pour des millions d'utilisateurs  :(  ça fait un peut dictature comme meme  :x ça m'étonnerai pas que l'affaire soit médiatisé a fond.... de la bonne matiere pour TF1 en attendant la prochaine canicule ou le prochain attenta

"mecs" (pluriel)

"quand même" (ou "tout de même")

"m'étonnerait" (troisième personne du singulier)

"médiatisée" (féminin)

"attentat"

 

(...)

 

C'est ce qui s'appelle "chercher à faire jurisprudence" afin de pouvoir mieux réclamer des sous lors de règlements amiables entre industrie du disque et utilisateurs.

Il y a quelques boites qui ont misé sur ce business-model et apparemment ca marche plutôt pas mal, donc pourquoi pas eux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peer-to-peer : 20 internautes français poursuivis

 

Après la prévention, la répression. Comme l'avaient annoncé les producteurs, les premières plaintes contre des internautes français partageant de la musique en ligne sont tombées.

 

Source VNUnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà, un petit article de Open Files qui résume bien la situation, rejoignant le mien, sur le monde du piratage et du p2p.

 

Piratage: 20 internautes poursuivis

L'été s'ra chaud l'été s'ra chaud, dans les t-shirts dans les maillots... et sur la toile aussi! La campagne de sensibilisation des internautes français a commencé, car le mot d'ordre est: arrêtez de télécharger des oeuvres illégales!

 

Source Open Files

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Premières plaintes en France contre les adeptes du peer-to-peer

 

Les producteurs de disques ont entamé une vingtaine d’actions pour obtenir l’identité de pirates mettant illégalement des fichiers musicaux à disposition, via les réseaux peer-to-peer. Une première phase avant d’intensifier la lutte à la rentrée.

 

Source ZDnet

 

Myki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×