Aller au contenu

Wullfk Blog

  • entries
    192
  • comments
    122
  • views
    818 284

Utilisation de CHKDSK


Wullfk

2 300 vues

Vérifier létat dun disque dur:

Votre PC est lent, il se fige ou parfois même il plante sans raison ? Avant de penser à le remplacer, commencez par examiner son disque dur.

 

Je vous invite à utiliser une commande Windows bien pratique.

 

Accédez à la recherche Windows de votre ordinateur puis saisissez "CMD". Sélectionnez alors "invite de commande". Afin de pouvoir faire les manipulations qui suivent, vous devez faire un clic-droit sur l’application et sélectionner "Exécuter en tant quadministrateur".

 

Définition CHKDSK = Check Disk

 

L’invité de commande s’ouvre :

CMD.jpg

 

Vous pouvez saisir "chkdsk" puis valider par la touche Entrée. Le disque va être vérifié pour vous avertir des éventuelles erreurs présentes sur celui-ci.

A la fin de l’analyse, si des erreurs sont détectées, vous devrez tenter de les corriger.

 

Corriger les erreurs dun disque dur:

Il vous faudra saisir "chkdsk /f" (bien laisser un espace entre chkdsk et /f) pour tenter de corriger les erreurs du disque. Il se peut qu’un message vous indique que le lecteur ne peut pas être verrouillé.

Ce n’est pas un problème. Il faudra simplement taper O puis valider par Entrée. La réparation des erreurs du disque dur se fera lors du prochain démarrage du PC.

chkdsk-f.jpg

 

Lorsque la correction sera terminée, vous serez avertit de l’état de votre disque dur. La tentative de correction ne fonctionne pas pour tous les problèmes et ne peut rien faire contre les pannes matérielles.

Si votre disque est défectueux, faites une sauvegarde de vos fichiers personnels et remplacez-le.

Les autres options de la commande CHKDSK :

  • /v => Affiche le nom de tous les fichiers et de tous les répertoires pendant la vérification.
  • /r => Affiche les secteurs défectueux et récupère les informations non-endommagées.
  • /i => Effectue une vérification rapide du lecteur (plus rapide que /f).

Ces opérations sont valables pour un système de fichiers NTFS.

 

Corriger et Réparer les erreurs dun disque dur:

Si le volume n'est pas exempt d'erreurs, il est nécessaire d'utiliser les commutateurs /f pour corriger les erreurs sur le disque et /r pour réparer les secteurs défectueux et récupérer les informations encore lisibles.

Rester dans la Console CMD, entrer précisément:

chkdsk /f/r (bien laisser un espace entre chkdsk et /f/r)

Si la partition système est utilisée, un message invitera l'utilisateur à reporter la vérification et réparation lors du prochain démarrage.

Confirmer votre choix en répondant O puis appuyer sur Entrée.

 

chkdsk-f.jpg

Rechercher les résultats de l'analyse:

Les informations d'un chkdsk sont répertoriées dans l'Observateur dÉvénements.

Pour en prendre connaissance, inscrire dans la fenêtre "Exécuter": eventvwr

Puis valider votre choix.

Rechercher à l'ouverture de l'Observateur d’Événements un événement de type "Information" et de source "Winlogon".

Notons que sous Windows 7, l’événement sera de type "Information" et de source "Chkdsk".

Un double-clic sur la ligne sélectionnée donne accès au résultat de la vérification du système.

 

Utiliser CHKDSK à partir du GUI:

Il est relativement accessible d'entreprendre à la souris un chkdsk.

Pour ce faire, utiliser l'interface utilisateur graphique,GUI (Graphical User Interface)

Faire un clic droit sur le disque à analyser puis "Propriétés".

La fenêtre du lecteur apparaît, cliquer alors sur le bouton "Vérifier maintenant" de l'onglet "Outils".

Cette action ouvre une seconde fenêtre.

Deux options sont alors proposées:

  • Réparer automatiquement les erreurs du système de fichiers
  • Rechercher et tenter une récupération des secteurs défectueux

En cochant la première case un chkdsk /f est réalisé.

Le report au prochain démarrage est demandé s'il s'agit d'une partition Système.

En cochant les deux lignes, c'est un chkdsk /r complet qui est effectué.

La question du redémarrage est également posée.Toutefois, en cochant seulement la seconde ligne et malgré une partition système en cours, le redémarrage n'est pas sollicité !!

La vérification et réparation des secteurs libres s'effectuent immédiatement en quatre phases.

 

 

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Add a comment...

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...