Aller au contenu

Reika2000

Membres
  • Compteur de contenus

    879
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Reika2000

  • Rang
    Extrem Member
  • Date de naissance 01/04/1980

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Intérêts
    Japon, Informatique, Ciné, rock
  1. Reika2000

    tunnel ssh et ftp

    Je ne vois pas de problème avec ta commande, ça devrait marcher. En revanche niveau connection, est-ce que du client C tu te connectes bien en ftp sur localhost sur le port 21 ?
  2. Reika2000

    freebsd

    C'est pour faire quoi en fait ? Si c'est juste pour installer freebsd, tu n'as pas besoin du boot only, vu que le CD1 est bootable, installable ou utilisable en live cd. Le boot only, c'est juste une version en plus (rescue disk ou install de paquets téléchargés). http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1...diff-media.html "You must download one of either the miniinst ISO image, or the image of disc one. Do not download both of them, since the disc one image contains everything that the miniinst ISO image contains." Bref, prends l'un ou l'autre, le CD 1 contient tout ce que contient le boot only. Sinon, techniquement, c'est possible de mettre les 2 iso sur le même CD (gravure du boot only en iso multisession, puis ajout du contenu du CD1 dans une 2ème session), mais il est très possible si il y a une vérification lors de l'install que ce CD ne soit pas reconnu comme un CD1 d'installation valide. Et vu la FAQ, même si ça marche ça ne t'apportera rien de plus par rapport au CD1.
  3. Reika2000

    Et si je passais à Mac OS X au lieu de Linux!

    MacOS X me parait bien indiqué dans cette optique, oui. Niveau facilité d'utilisation, temps de maintenance, j'ai trouvé ça excellent (et c'est l'avis répandu). Mais renseigne toi par avance si l'usage que tu veux en faire est couvert par les softs existant (fais le tour des softs que tu utilises sous windows, par exemple), et si le côté bidouille te manquera pas: contrairement au switch vers linux, c'est pas gratuit
  4. Reika2000

    Et si je passais à Mac OS X au lieu de Linux!

    Pour avoir pas mal utilisé mon mac avant de réplongé sous linux, mon impression c'est que mac os X te conviendrait assez bien. Le système est très stable, la suite office disponible, l'interface est agréable. Pas de configuration à faire après install, ça marche directement, au maximum de vitesse, a priori sans entretien (pas de hdparm, de drivers proprio, et pas de defrag, ad-aware non plus). J'ai eu l'impression que la sécurité était plutôt bonne (tests de sécurité en ligne, pas vraiment de virus, peu de spywares). Bah alors pourquoi je suis revenu à linux ? 1- l'offre logicielle est assez faible ou assez peu évoluée. Le nombre de portage linux parait important, en réalité, les quelques milliers de logiciels représentent une fraction des logiciels linux existant. Et au delà de la ligne de commande, pas toujours utilisable (sur mon G4 xmms ramait trop, xine n'a jamais marché, amule se trainait, etc. - à voir sur cpu intel). Si par exemple, si itunes est excellent pour le son, faut avouer qu'y a pas grand chose d'autre. J'ai pas trouvé de logiciel sftp graphique de qualité (freeware, stable, interface style winscp). L'essentiel est disponible directement après install et fonctionnel : safari, quicktime, itunes, iphoto, etc., avec une bonne fluidité et des effets dessus, la suite office disponible. J'ai pas trouvé d'usage où rien n'existe, genre "ah, blocage, je peux pas lire mon fichier machin". Il m'est cependant arrivé de pas trouver le logiciel dont l'ergonomie me convienne, voir même de trouver qu'un ou 2 softs, pas terribles. Je connais pas mal d'utilisateurs qui ont pas cette impression, parce que divx, mp3, word, web, tout ça marche bien et sans se prendre la tête, et que leur appareil photo fonctionne. 2- Bon, là c'est plus personnel, mais je me suis emmerdé sur mac. Sous Linux, et même autrefois sous windows, j'aime bien explorer, tester des softs, configurer, tweaker. Et là y a rien à faire. Parce que ça marche d'origine, et ça marche même bien. Et niveau soft, ben soit t'es parfaitement satisfait d'utiliser itunes, d'utiliser que ça en fait, soit comme moi t'es pas mal frustré de pas avoir le choix, et d'avoir la possibilité de tester autre chose. Exemple notable: Aqua comme interface déchire à mort, c'est installé en série, parfaitement stable, ultra fluide, beau, très ergonomique, les widgets sont géniaux, c'est standardisé (ça facilite les explications). Au global, ça me parait encore bien en avance sur Linux et WinXP. Mais t'auras que ça. Tout ce que tu peux faire, c'est réduire la barre de menu, ajouter qq icones, la déplacer en haut, mettre un plugin pour avoir du multibureau avec un effet de rotation, et rajouter des widgets (ça c'est ptet le seul point véritable de customisation). Sous linux, j'ai KDE, Gnome, windowmaker, je teste blackbox en ce moment, j'ai installé XGL avec compiz (configuré pour gnome). Je pense déjà à tester avec Béryl. Ou peut-être e17 (penser à réserver qq soirées, histoire de configurer et installer des plugins affolants). En lanceur, j'utilise GDM... mais pourquoi pas KDM ? Voila, c'est peut être ça la différence majeure Bon ben voila c'est mon avis, j'accepte la contradiction
  5. Reika2000

    [Résolu] Défragmentation Windows

    Ca va pas répondre exactement à ta question (j'ai pas la solution), mais perso, j'avais redimensionné sans défragmentation préalable avec ntfs resize qu'on retrouve sur des live cd (http://mlf.linux.rulez.org/mlf/ezaz/ntfsresize.html), j'ai pas eu de soucis. Bon, par contre, si tu utilises cette méthode : pas de précipitation, relire 12 fois et imprimer la doc, et être super rigoureux, et je décline toute responsabilité
  6. Reika2000

    Fusion linux-windows

    Non, je suis d'accord, c'est indéniable que le jeu est un des points de blocage importants pour une migration vers linux. Mais il y a déjà une marge sur les utilisateurs non joueurs. Si on en croit la brève suivante, 35% des cartes graphiques sont des intel intégrés, impropre à faire tourner un jeu: http://www.hardware.fr/news/lire/21-09-2006/ Si on ajoute les conf un peu anciennes, le parc de PC qui ne permet pas de jouer constitue déjà un gros segment abordable par linux. Parce que à mon avis, si linux doit d'abord avoir des jeux, pour ensuite avoir du succès, c'est l'échec assuré. Proposer une solution alternative à DirectX viable qui soit compatible Linux/Windows, ou assurer une couche de compatibilité Direct X, c'est à peu près impossible à court terme, et même à long terme peu probable (par exemple Cedega fait plutôt bien tourner les jeux Direct X 8, pas mal les jeux direct X 9, mais quand le 10 va sortir, on peut s'attendre à une période de flottement). A mon avis, pour qu'il y ait du jeu sous Linux, il faut que le marché Linux soit suffisant pour justifier un développement cross plateforme (ou des SDK genre moteur UT), ou justifier qu'une grosse boîte se penche sur des solutions de compatibilité.
  7. Reika2000

    Fusion linux-windows

    Bah moi je joue à dawn of war, gta san andreas, civilization 4, guild wars (cedega) et doom 3 (natif), mais je suis pas un gros joueur, et je sélectionne les jeux dont j'ai lu qu'ils tournaient bien sous linux. Après, oui le jeu est pas assez développé sous Linux, mais est-ce l'usage de la plupart des gens ? La réponse est semble-t-il non, puisque intel domine largement en volume le marché des cartes vidéos, avec des chips intégrés faiblards. Pour le rachat, hmmm... racheter Novell, Mandrake, RedHat, ça couterait déjà cher, mais pourquoi pas, c'est faisable... Mais pour les bénévoles qui bossent sur des distrib' non supportées par des groupes (debian, knoppix, etc., souvent articulés autour d'associations à but non lucratif)... Et Ubuntu, supportée par un philantrope (le mec est déjà milliardaire, et était contributeur debian)... Et les grosses sociétés comme IBM qui y voient des possibilités de business (IBM y joue des milliards, il faudrait allonger beaucoup). D'autres comme Sony qui mettent linux sur leur nouvelle console, limite pour emmerder. Google qui tourne sous linux. Free qui y base une partie de sa réactivité sur les mise à jour des freebox. Bref, trop d'acteurs, certains trop gros, d'autre trop petits ou basés sur du bénévolat, parfois rentables sur un segment sans lien ou concurrents... Et à chaque fois des milliards pour obtenir rien, parce qu'individuellement chaque acteur est trop petit et pas si essentiel... On est vraiment sur un modèle de compétition très différent de celui qui a prévalu dans l'histoire et la réussite de Microsoft, celui du concurrent unique (winamp, netscape, apple, lotus smartsuite, ICQ) aux moyens relativement limités et qu'on finit toujours par surpasser, racheter, écraser, ou étouffer, par le monopole ou l'argent.
  8. Reika2000

    Fusion linux-windows

    Non, ça fonctionne pas "tout le monde s'achète et Microsoft a de l'argent, donc...". Tiens, un exemple, tu n'utilises pas windows... est-ce que Microsoft va te payer pour l'utiliser ? Ca serait quand même assez paradoxal. Un tas de chose et de gens qui ne sont pas achetables, simplement parce que le prix d'achat n'a pas de sens par rapport à l'objectif de l'achat. Tu me forcerais pas à utiliser une xbox pour moins de 1000 euros... Mais qui ça interesse de payer 1000 euros pour que reika2000 joue sur xbox 360 ? Et oui, c'est la limite de l'argent, sorti d'un cynisme un peu facile... même quand on en a plein, on le jette pas à la poubelle
  9. Reika2000

    Fusion linux-windows

    C'est pas aussi simple, le monopole de microsoft est sur les OS des particuliers, pas sur les serveurs (et Novel est plutôt positionné sur ce segment). L'amélioration de l'interopérabilité rendra l'offre microsoft plus compétitive dans le marché des serveurs (qui est actuellement concurrentiel, entre windows, linux, et unix - il est assez courante de voir des parcs hétérogènes, avec du sun, aix, linux, des NT, etc.). L'aspect philosophique passe au 2nd plan par rapport à la réalité technique : un partage samba sous linux se monte sous windows, et inversement. Actuellement, les systèmes unix/linux sont largement interopérables (montages croisés, scripts mutualisés, etc.), et windows fait bande à part. Renforcer l'interopérabilité (éventuellement au profit de microsoft), c'est aussi briser le monopole des formats et protocoles microsoft (ce qui est a priori au profit du libre).
  10. Reika2000

    Knoppix 5.0.1

    C'est une vraie question (pas de troll), j'ai jamais bien compris ce qu'apportait de plus sérieux une debian par rapport à une ubuntu. Enfin j'ai utilisé debian pendant pas mal de temps, de mon point de vue ubuntu m'a juste permis de m'affranchir de galère de reconnaissance de périphériques, et un peu limité dans les choix des packages via apt. Après, en terme d'apprentissage, je comprends bien qu'une gentoo ou une debian offre plus d'opportunités de compréhension, mais l'usage me parait fondamentalement le même (même niveau de "sérieux"). Sinon, pour répondre à la question d'origine, moi j'ai suivi un peu le chemin inverse que le tiens : debian => knoppix => ubuntu J'aime bien ubuntu, en fait... récemment j'ai branché une carte son, redémarré, ça marchait, j'ai rien eu à faire.
  11. Reika2000

    prendre linux 32 bits ou 64 bits ??

    Oui, ce qui est libre à de bonnes chances de bien fonctionner, parce que ça demande juste une compilation spécifique. J'avais testé ubuntu 64 bits, les repository m'ont l'air aussi plein qu'en 32 bits. En revanche, vu les problèmes flash, wine, cedega, xgl, vmware j'ai jeté l'éponge. D'autant que j'avais pas mal de problème de stabilité sur les chroot 32 bits (firefox me pétait souvent à la gueule), mais peut être un problème de conf de ma part. A toi de voir suivant ton usage !
  12. Reika2000

    Stabilité 2 serveurs X

    Hello, Je tourne actuellement sous ubuntu avec gnome + xgl sur xorg. J'utilise ça depuis des mois, et c'est très stable. Pour lancer un jeu ou une application qui fait du direct rendering, j'utilise un 2ème serveur X de la façon suivante: - je teste si le 2ème serveur X existe, si ce n'est pas le cas je le crée: X :1 -terminate -br -ac - je lance l'application (mettons application.bin) dans ce serveur X: DISPLAY=:1 application.bin Bon alors techniquement, j'ai créé un script de lancement qui me fait tout ça. Quand je lance le script, je quitte le serveur Xorg, un serveur X apparait, puis l'application plein écran dedans. J'ai testé avec qq applis genre gltron, cedega, vmware, ça marche très bien, stable sur plusieurs heures. Du coup, avec ctrl+alt+F7 ou ctrl+alt+F9, je peux passer d'un serveur X à l'autre. Le problème, le voila, c'est que ça marche... ça marche... et puis tôt ou tard, au moment où je suis en train de passer d'un serveur X à l'autre linux se vautre totalement. Ecran noir, souris freezé, impossible de passer à un autre vt, de le rebooter proprement, où d'accéder au PC en ssh. Ca intervient quelque soit la charge cpu, occupation de ram (genre gnome bulle et je suis sur la page d'intro d'un jeu). Je suis loin de la limite, de toute façon (2 Go de ram, 2 Go de swap, athlon 3800xp x2, de la place pour /var, /tmp, etc.). Si quelqu'un a une idée, merci d'avance !
  13. Reika2000

    [Kaella 2.1] Problème de montage DD

    Oui, autant pour moi, j'ai pas de sata j'y ai pas pensé
  14. Reika2000

    [Kaella 2.1] Problème de montage DD

    Le message est assez clair en fait, le type de format (ntfs) n'est pas spécifié. Tu peux rajouter une ligne du genre dans /etc/fstab : /dev/hdXY /mnt/point_montage ntfs ro,gid=windows,umask=007,auto,user 0 0 (si une ligne comprend /dev/hdXY tu dois la modifier) Sous linux, tu as un périphérique/partition qui existe sous la forme /dev/hdXY, à partir duquel tu crées un points d'accès (montage). Sur les formats non standards (par rapport à linux, qui utilise ext2, ext3, reiserfs, etc.), tu dois spécifier le format de partition. Pour déterminer le XY dans /dev/hdXY, le moyen le plus facile est d'utiliser un logicel de partitionnement du style qparted ou gparted, qui te donneras un affichage équivalent à celui que tu montres, avec les devices correspondant sous linux. Bémol en revanche, je ne suis pas sûr que tu auras un accès en écritures à tes partitions. Je sais pas si je suis très clair, hésite pas à poser des questions.
  15. Reika2000

    Soucis avec ma SOund Blaster audigy sous debian

    Oui, mais ça vaut pour un modèle, creative fait n'importe quoi niveau chip (y a même des SB Live sans emu10k qui font pas de demultiplexing hardware - j'ai fini par m'en acheter une d'occaz pour être sûr du chip, tellement les modèles varient d'une révision à l'autre).
×