Aller au contenu

le Visiteur

Membres
  • Compteur de contenus

    350
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de le Visiteur

  • Rang
    Mega Power Member

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0
  1. le Visiteur

    LDAP

    Bonjour, Pour une societe ayant des entités dans plusieurs pays, comment vaut-il mieux organiser LDAP: - une racine societe.net par exemple avec des branches fr, be, it ... - plusieurs racines gérées par le même serveur: societe.fr, societe.be, societe.it ... Merci pour votre aide.
  2. Bonjour, Lorsque Samba fait office de serveur WINS, où peut-on voir les enregistrements? Merci.
  3. Bonjour, Pour tester j'ai ajouté un utilisateur et m'attendait ce que samba crée ce fichier et y ajoute une entrée, mais je ne trouve pas de smbpasswd sur tout le disque. Pourtant l'utilisateur est valide et peut accéder aux partages. Où ce compte est-il stocké? Merci.
  4. Bonjour, Jusqu'à quel point peut-on "imiter" un domaine NT à l'aide de Samba et openLDAP? Ok pour le partage des ressources et l'autentification des utilisateurs, mais quand est-il des login scripts et GPO? Merci.
  5. Là va falloir que j'apprenne à utiliser les mails en console ... Je suis sûr qu'il doit exister quelque part un utilitaire (ou une option de man mais j'ai pas trouvé) qui permet d'avoir un export correct.
  6. J'avais également essayé: man iptables|vi puis enregistré sous iptables.txt. Ca s'affichait correctement sous Linux, mais sous Windows illisible.
  7. Je voulais dire ceci: man iptables > iptables.txt J'essaye de trouver les man sur internet mais je ne les trouve qu'en consultation, pas en téléchargement.
  8. Bonsoir, Les man sont très utiles mais pas pratiques du tout à lire: faut scroller de haut en bas, puis de bas en haut pour relire un passage avant de retourner vers le bas. Existe-t'il un utilitaire (en console sous Debian) qui simplifierait cela? Peut-être aussi que je les utilise mal. Au pire comment récupérer une man pour la lire tranquillement sur un autre PC? Par exemple j'ai redirigé l'affichage de la man d'iptables vers un fichier texte, puis je l'ai transféré sur un PC sous Windows pour la lire avec notepad++: illisible à cause de caractères spéciaux. Peut-on faire plus simple? Merci.
  9. Je n'avais pas pensé aux paquets source Debian. Je ne sais même pas comment on les utilise, d'ailleurs en faisant une recherche sur google j'ai cru comprendre que pas mal de personnes préfèrent les sources brutes. Y a-t'il une raison à cela? Autrement, pour les sources brutes, si on veut désinstaller un programme on se remet dans son répertoire et on fait make uninstall, ce qui va tout enlever? L'installation dans /usr/local permet de savoir ce qui a été installé par soi simplement. Mais si jamais on garde les paramètres par défaut y a-t'il un moyen de tracer nos installations? Merci.
  10. Bonjour, Sous Debian comment fait-on pour désinstaller un programme qu'on a installé à partir des sources? Je ne l'ai pas encore fait mais je voudrais être sûr de pouvoir revenir en arrière. Merci.
  11. Merci pour vos contributions. Peut-être peut-on créer une discussion avec le retour d'expérience de ceux qui ont pu tester ce genre de service? Du genre tarifs, délai, efficacité, etc.
  12. Merci pour ces précisions. Je vais en apporter moi aussi sur la raison de mes questions. Un ami a fait appel à une société qui lui a facturé des frais de diagnostic, annoncé qu'en changeant une pièce le disque était récupérable, puis lui a remis un rapport avec en gros: tetes abimées, un plateau abimé .... aucune donnée récupérable. Cela m'a semblé très curieux pour un disque qui n'a pas subi de choc, violent en tout cas. D'autant plus que lors du diagnostic cela n'avait pas été "vu". Je m'interroge donc sur l'honnêté de cette société. En gros, si on y met le prix, une société qui fait de la récupération de données réussira toujours à récupérer quelque chose? Si un seul plateau est abimé, cela condamne-t'il l'autre? Merci pour vos lumières.
  13. Merci pour ta réponse. Si on extrait les plateaux, les société spécialisées ont normalement le matériel pour aller lire directement dessus? Supposons que le disque soit soit rayé à certains endroits: - est-ce que c'est visible lors d'un diagnostic? - cela empêche-t'il totalement la récupération de données sur ce plateau et les autres?
  14. Bonjour, Lorsque l'on fait appel à un professionnel a-t'on la garantie de pouvoir récupérer au moins une partie des données d'un disque non reconnu par le BIOS? Qu'est-ce qui pourrait faire que ça ne soit pas le cas? (si le disque n'a pas subi de dommage physique "évident" comme une chute bien sûr) Merci pour vos réponses.
  15. Effectivement c'est avant tout une question de goût. Ma question s'adresse aux personnes qui savent faire les deux, mais également qui aiment les deux. Je pense qu'il est difficile, voire impossible, d'être très bon en tout. Et de toute façon, dans la vie professionnelle, ça doit être assez rare ce genre de postes. En ce qui me concerne j'aime les deux, j'ai du mal à choisir, et j'aimerais savoir sur quoi il est plus "rentable" d'investir du temps. Par rentable je veux notamment dire évolution. Est-ce plus simple d'accéder à de la gestion de projet lorsque l'on a été développeur par exemple? Il y a sûrement d'autres aspects qui ont orienté votre choix, c'est que j'aimerais savoir. C'est en ce sens que je sollicite vos expériences. Merci.
×
×
  • Créer...