Aller au contenu

john2000

Membres
  • Compteur de contenus

    0
  • Inscription

  • Dernière visite

john2000's Achievements

Junior Member

Junior Member (3/12)

0

Réputation sur la communauté

  1. De nos jours, force est de constater la grande difficulté, pour ne pas dire l'impossibilité, d'acquérir aujourd'hui un ordinateur libre de tout système d'exploitation. Alors qu'il est aujourd'hui tout à fait envisageable de laisser ce libre choix à l'utilisateur, la grande majorité des ordinateurs est livré avec un système préinstallé, imposant de ce fait une restriction d'usage visant à limiter les opérations liées au système. Il rend ainsi complexe et difficile la restauration initiale du système (en cas de défaillance ou de remplacement du disque dur), l'installation d'une autre version logicielle ou d'un autre système. Il est à noter, ainsi que le reconnaît la Loi Française que cette restriction d'usage est préjudiciable (« Il est interdit (...) de subordonner la vente d’un produit à l’achat d’une quantité imposée ou à l’achat concomitant d’un autre produit ou d’un autre service ainsi que de subordonner la prestation d’un service à celle d’un autre service ou à l’achat d’un produit. » Art. L 122-1 du Code de la Consommation). En effet, l'ordinateur appartient de plein droit à l'acheteur, il devrait être fait cas séparément des éléments matériels et logiciels. La vente de l'ordinateur avec un système d'exploitation constitue une vente « liée » dans la mesure où il est impossible d'obtenir l'ordinateur seul. De ce fait, cela rend difficile la prise de connaissance des contrats d'utilisation et représente une entrave à la libre-concurrence. Pour autant, ces restrictions d'usage sont généralisées sans réaction des autorités compétentes. En réalité, les fabricants d'ordinateurs sont aujourd'hui les meilleurs garants de ce marché oligopole puisqu'ils entretiennent les ventes logicielles de la firme éditoriale en vue de bénéficier de remises proportionnelles. Les accords prévoient par ailleurs un engagement promotionnel des signataires qui doivent faire apparaître la mention "X recommande..." et participer aux campagnes de promotion dudit éditeur. De nombreux systèmes ont aujourd'hui largement prouvé leur maturité et méritent l'intérêt d'un plus large public. Qu'attendent donc aujourd'hui les principaux acteurs du domaine afin de nous proposer l'ensemble des solutions logicielles réellement disponibles sur le marché ? john - microfox 27/01/06
×
×
  • Créer...