Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

-= Deuxième conseil : Soyons vigilants


Messages recommandés

Deuxième conseil : Soyons vigilants

Sommaire

7 Conseils Zeb'

Bonjour à tous,

 

Le deuxième conseil à prodiguer en matière de sécurité antimalware est : soyons vigilants !

La prudence ne suffit pas toujours !

A force de côtoyer le danger, les intéressés n'y font plus attention !

Soyons prudents, soyons vigilants, n'est-ce pas semblable ? Non !

Pour moi, "être prudent" signifie qu'après avoir eu une période de doute vis à vis de "tout", on acquiert des réflexes qui permettent d'avoir une sorte de sixième sens. Qui dit réflexe dit automatisme pris en charge par le cervelet et plus par le cerveau lui-même et là, il y a problème.

Pour moi, "être vigilants" signifie bien garder les yeux ouverts, les sens en éveil, l'esprit clair et critique pour justement compenser le fonctionnement automatique évoqué au paragraphe précédent.

 

attach_ok.pngLa vigilance, ça s'émousse

f_moved.gif La sécurité routière enseigne que "La plupart des accidents se déroulent à moins de 15 km du domicile des victimes".

f_moved.gif Les employés des centrales nucléaires et d'une manière générale, les personnes qui côtoient journalièrement le danger ne le perçoivent plus correctement et, souvent, négligent d'utiliser les équipements de sécurité de base.

 

Lorsqu'on découvre le conseil "Soyons prudents !", nous prenons une attitude prudente qui consiste à regarder chaque chose d'un sale oeil et dans un deuxième temps, les choses se font automatiquement sans même avoir à y penser car l'acte est devenu réflexe et il y a un inconvénient qui est de ne plus prêter grande attention : la plupart des menaces sont évitées par habitude mais parfois, un pépin arrive.

f_moved.gif C'est aussi l'exemple actuel des commissions de surveillance des marchés financiers qui n'ont pas vu telle ou telle chose comme dans l'affaire Bernard L. Madoff qui a pu perpétrer son escroquerie sans grande inquiétude, comme dans l'affaire Jérome Kerviel qu'elles n'ont pas su stopper.

Jérome Kerviel avait le nez dans les risques financiers et on ne peut pas compter sur lui et ses pairs pour juger sainement du danger, c'est pourquoi, le milieu financier met en place des organismes chargés de contrôler le respect des règles... mais ce qu'on oublie, c'est que ces organismes ont aussi le nez dans ce domaine à longueur de journée ! Je ne vais pas faire nommer une xième commission pour surveiller l'organisme de contrôle mais juste préconiser un peu de psychologie et souligner que les employés d'organismes de surveillance ne doivent pas rester trop longtemps en poste sous peine de perdre en efficacité : dans leur cas, un maximum d'une année semble souhaitable, ça familiariserait chaque employé avec les contrôles... remarque : J. Kerviel était un ancien contrôleur et il connaissait peut-être le boulot un peu trop bien :P !

f_moved.gif Dernière minute - Au moment où je rédige ceci, j'apprends la nouvelle de la Mort d'un petit garçon dans un hôpital, victime d'une erreur d'une infirmière. Loin de moi l'idée de mettre en cause l'infirmière : c'est une professionnelle, la prudence, ça la connaît, la compétence, elle l'a... pour une raison ou pour une autre (afflux de patients -comme d'habitude- ; surmenage ; restrictions budgétaires ; moindre présence du personnel en cette période ; ...), il y a eu une erreur : je ne doute pas des compétences de cette infirmière mais elle a réalisé ses taches par habitude et ça a été le drame de la mort d'un enfant de 3 ans hospitalisé pour une angine dans un des plus fameux centres hospitaliers de Paris ! Pas plus de commentaires !

 

Il convient de rester éveillé, vigilant ! et ce n'est pas toujours chose facile.

 

attach_ok.pngDes villes qui ont supprimé les feux rouges aux carrefours...

La vigilance s'émousse, je ne suis pas le seul à le penser.

f_moved.gif Les responsables de plusieurs villes/villages et notamment dans le canton de Genève, prônent la suppression des feux de signalisation.

f_moved.gif D'autres villes comme Strasbourg, en parlent également !

 

"Cela inciterait également les automobilistes à adopter un comportement plus courtois et prudent".

Ne se sentant pas protégés par le feu vert, les automobilistes ralentiraient sans aucun doute aux carrefours et seraient maîtres de leur sécurité en sachant ce que sécurité veut dire alors que pour certains, la sécurité c'est le feu vert alors que certains passent au feu rouge, conduisent en état d'ébriété, avec une vitesse impossible à maîtrise, etc.

 

La suppression des feux de signalisation responsabiliserait les automobilistes et les forcerait à rester vigilants.

 

attach_ok.pngLe confort des outils qui font croire qu'on est protégé et qu'on peut faire confiance...

Trop de protection peut amoindrir la sécurité.

J'ai un peu parlé de ce point plus haut : il y a des effets pervers à une protection mal comprise.

f_moved.gif Certains utilisateurs accumulent les logiciels de sécurité pensant que le maximum de programmes les mettra mieux à l'abri : il n'en est rien !

f_moved.gif Certains utilisateurs installent ainsi plusieurs antivirus en se disant que, puisqu'aucun n'est parfait, ce que l'un d'eux ne fait pas, l'autre le fera peut-être : il n'en est rien !

Il faut tout d'abord distinguer entre des logiciels résidents (c'est à dire qui sont en mémoire en permanence pour surveiller les tâches qui se déroulent) et logiciels seulement installés, activés sur demande.

Un trop grand nombre de logiciels résidents utilisera la puissance de l'ordinateur pour son propre fonctionnement. Les logiciels de sécurité essaient de jauger le comportement des programmes en mémoire et lorsque l'un d'entre eux s'intéresse de trop près aux fonctions système, il est qualifié de douteux et donc imaginez 2 tels programmes s'observant l'un l'autre : ils se soupçonneront mutuellement et intensifieront leur surveillance et c'est pourquoi, 2 antivirus résidents interfèreraient, chacun désignant l'autre comme douteux et pourraient finir par bloquer tout le système ! Il en est de même de 2 pare-feux ou de 2 programmes de même nature (résidents).

Il n'y a pas de problème pour les programmes non résidents simplement installés et activés à la demande.

D'autre part, il est inutile de conserver en mémoire (c'est à dire actif) un programme relatif à un menace occasionnelle. Il est plus judicieux en ce cas, pour ne pas gaspiller la puissance de la machine, d'activer ce type de programme périodiquement (mais régulièrement).

Les lignes ci-dessus sont hors sujet mais j'ai préféré les écrire ici pour que les choses soient plus claires.

 

icon11.gif Même dans le cas d'un utilisateur respectant les instructions données par les conseillers, certains ne comprennent pas correctement l'enjeu...

Premier conseil : soyons prudents ; deuxième conseil : soyons vigilants !

Certains utilisateurs l'oublient et placent en numéro 1, l'installation d'un antivirus ! Ils s'imaginent alors à l'abri !

Les mêmes demandent souvent sur les forums quel est le meilleur antivirus ; ils croient d'ailleurs souvent qu'un antivirus est le seul programme nécessaire !

Certains utilisateurs non seulement se croient à tort à l'abri des menaces sous le prétexte qu'ils ont installé "le meilleur" antivirus mais oublient ensuite les autres règles de prudence et ils se permettent des risques inconsidérés. C'est en pensant à eux que mon conseil "Installons un antivirus" est relégué loin dans la liste !

Le seul maître de la sécurité de notre système, ce doit être nous et nous seul !

Il ne faut pas faire confiance à un programme mais toujours vérifier son bon fonctionnement (les malwares actuels tentent de rendre les rotections inopérantes).

 

attach_ok.pngGuettons les dysfonctionnements, les comportements inhabituels de notre système

Le but des pirates est de nous prendre notre argent en nous faisant acheter leurs produits ou en nous volant nos codes secrets ou de nous prendre notre ordinateur pour réaliser leurs travaux répréhensibles.

Dans la plupart des cas, il n'est pas dans leur intention de se faire remarquer et de nous mettre la puce à l'oreille de manière à profiter de la situation le plus longtemps possible.

Il n'est parfois pas facile de déceler les infections les mieux perpétrées.

 

Tout d'abord, plus on attend, plus l'infection s'installe, s'incruste et plus les choses deviennent problématiques que ce soit pour nettoyer ou que ce soit pour la probabilité d'être accusé d'infecter le monde entier ! :P

 

L'infection doit être détectée le plus tôt possible et un des meilleurs moyens est de réagir dès les premiers dysfonctionnements de notre système et en particulier d'un ralentissement ou d'un message système surprenant.

Peut-être y aura-t-il des fausses alertes, peut-être nous ferons-nous rabrouer sur les forums pour crier au loup mais c'est mieux ainsi : soyons vigilants !

 

attach_ok.pngConclusion

Une des choses les plus importantes pour rester à l'abri des menaces de l'Internet est d'être à l'affût des anomalies dans le fonctionnement de notre ordinateur et ne pas hésiter à demander conseil car une infection doit être stoppée le plus tôt possible bien avant d'avoir de sérieux ennuis !

 

Souvenons-nous : soyons vigilants !

 

~~

... merci de faire part de vos commentaires dans Formations de base - Revitalisation du sous-forum !

... remarques, questions, désaccords...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...