Aller au contenu
Wullfk

Megaupload out… Hadopi aussi

Messages recommandés

Bonsoir,

 

Je ne sais pas si mon post à le droit de cité (conformité avec la chartre de Zébulon) :chpas:

 

Quoi qu'il en soit, je ne viens pas ici même faire l'apologie des sites de Direct Download (DDL), et si ce n'est pas conforme un modérateur se chargera de fermer le sujet. Mais bon, je ne fais qu'évoquer un point de vue strictement personnel, qui peut largement être discuté (on échange, quoi).

 

Bien que tout ces sites de DDL soient principalement vus par tous les lobbies anti-piratage comme des "nids" de pirates en tout genre (je ne suis pas crédule non plus), il y a pourtant certains particuliers et des entreprises (désolé, je n'ai pas de nom qui me vienne à l'esprit) qui s'en servent en toute légalité. Qu'adviendra-t-il de leurs fichiers ? Il ne faut pas qu'ils comptent sur un quelconque remboursement, car si mes souvenirs sont bons je crois que dans le CLUF de Megaupload il était précisé qu'il n'y aurait aucun remboursement si le site venait à fermer (si quelqu'un souhaite et peut confirmer cela).

 

Certes, il faut bien admettre que la fermeture si rapide :o de Megaupload est un grand coup de tonnerre sur la planète Internet, et bien que de nombreux partisans anti-piratage s'en délectent, il faut qu'ils prennent aussi conscience que cela ne fera que renforcer l'émergence de ce genre de site. Et, quand bien même ils ne seront pas d'aussi grande importance que MU, les prochains nouveaux venus dans ce secteur ne commettront certainement pas l'erreur de la "centralisation", mais plutôt le dispersement, l'éparpillement, comme le dit le proverbe "diviser pour mieux régner" et mieux même ils éviteront d'utiliser des noms de domaine en .com, mais plutôt d'autres qui échapperont complétement à l'autorité (américaine en l'occurrence).

 

D'un autre coté, comme je l'ai déjà dit dans la partie "statut du forum", il y en a certains qui, non contents de trouver injuste la fermeture de MU, ne se priveront pas de récupérer les "clients" orphelins (histoire de gros sous, et l'argent a toujours été le nerf de la guerre).

 

Alors la question qu'on est en droit de se poser est « Qu'adviendra-t-il de ces sites à leur tour ? ». Supprimeront-ils, comme il le prétendent tous dans leur CLUF (pour se donner bonne conscience), les fichiers qui violent les copyrights ? Banniront-ils ceux qui les mettent à disposition ? Afin d'être raccord avec la loi... Permettez-moi d'en douter fortement, car plus ils ont de clients "payeurs", plus ils se font eux aussi de l'argent (CQFD).

 

À défaut, les sites qui chercheront à être conforme à la loi en éradiquant tout ce qui peut être des "œuvres piratées" , perdront tout autant de clients qui feront sans aucun doute le bonheur des sites pas très regardants sur ce qui s'échange sur leur site, qui plus est si en plus ils ne résident pas en France.

 

Megaupload est fermé, certes, mais actuellement on pourrait ironiquement dire que le site de l'Hadopi l'est aussi (aux dernières nouvelles il était out !). Bien sûr, il ne le sera certainement pas pour la même durée que MU, mais tout de même c'est bon de le signaler :grin6:

 

Cela montre aussi leur grande vulnérabilité face à des groupes "d'activistes" comme les ANONYMOUS. D'un autre côté, je ne pense pas que le site de l'Hadopi soit le plus visité, ou alors il faut être bigrement maso, chez moi WOT le notifie comme un site à risque...

 

Hadopi se gargarise en communiquant sur la baisse du P2P. Font-ils exprès d'être aussi naïfs ? Tout le monde sait (sauf eux, dirait-on) que la majorité des accros au téléchargement qui étaient sur le P2P ont migré vers les sites de DDL. Et l'Hadopi ne trouve rien de mieux que de se féliciter de la baisse du Peer To Peer, c'est franchement affligeant de crédulité :outch:

 

Bref, la fermeture de MU ne changera pas :tsss: la face d'Internet et des échanges qui s'y font, tout au plus cela modifiera la donne pour les autres sites, voire même les techniques pour brouiller les pistes et rendre encore plus hermétique l'échange des données.

 

Une question tout de même, je constate qu'il est plus facile de s'attaquer aux sites de DDL qu'aux sites de pédophilie (bien plus dangereux). Mais qui sait, peut-être est-ce dû à la multitude de ces petits sites, qui fait qu'ils sont plus difficiles à coincer :mhh: Je pense que les sites de DDL devraient y réfléchir et s'en inspirer.

 

Que vous soyez pour ou contre mon point de vue, n'hésitez pas à commenter.

 

Salut ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Wullfk,

 

C'est de bonne guerre que l'agence américaine se paie une bonne tranche de comm pour redorer son blason. Parce qu'il ne s'agit que de cela. MU va repartir de plus belle, ça n'est qu'une question de temps, et la joie des majors sera de courte durée, d'autant que l'on sait tous ou presque, que le tout répressif n'a jamais été la solution, bien au contraire.

 

Ce qui est nouveau, c'est la prise de conscience généralisée des internautes, qui ont décidé de répliquer, et qui le font. Ça, c'est bon signe, et quand on connaît la réactivité de la communauté, par le biais de groupes organisés, et l'efficacité de leurs interventions, on ose penser que les mouches vont changer d'âne, en d'autres termes, ceux qui jubilent aujourd'hui ont du souci à se faire dans un avenir proche.

 

Tout à fait d'accord avec toi pour la dernière partie de ta réflexion.

 

Amitiés

Zedeasy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello vous deux,

 

La réplique des "Anonymous" ne s'est pas fait attendre, et il y a fort à parier que ce weekend il risque d'y avoir pas mal d'attaques DS sur les sites des majors et sites officiels gouvernementaux.

 

Et le pire c'est que cette fermeture de MU ne servira à rien !

 

@++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Zedeasy,

 

Je ne doute pas que MU revienne, c'est une question de temps, mais justement le temps c'est aussi de l'argent, et puis comme je l'ai dit, que vont devenir les milliers de fichiers stockés sur MU (légaux ou illégaux) ?

 

Je me dis aussi que quand ils vont revenir, ils vont certainement revoir leur stratégie centralisée, qui a démontré ses faiblesses (trop grande facilité de fermeture, en mettant tous ses œufs dans le même panier). En frappant de la sorte, le FBI a réveillé un "ogre" endormi, alors attention au réveil :grin6:

 

Quand je vois les torts que peut commettre en toute impunité un site comme Facebook, je serais curieux de savoir ce qu'il adviendrait s'il devenait un site d'échange de fichiers… Est-ce que le FBI mettrait autant de moyens et d'engouement pour le fermer, et le pourrait-il ? Je n'en suis franchement pas convaincu. Facebook est un pur produit américain, MU non.

 

Les majors de l'industrie de la musique et du cinéma doivent se frotter les mains, ils vont pouvoir se faire encore plus d'argent, toujours au détriment des auteurs, interprètes et réalisateurs.

 

Mais rira bien qui rira le dernier :grin6:

Alors wait and see…

 

La réplique des "Anonymous" ne s'est pas fait attendre

Salut Jeanmimigab,

 

C'est l'arroseur arrosé :grin6: et encore ils sont "soft" dans leur action, mais d'autres groupes activistes ne le sont pas autant, si tu vois ce que je veux dire, le retour de flamme risque de faire mal, très mal…

 

Oui, comme tu l'as dit ça ne servira à rien, bien au contraire.

 

@++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui concerne la récupération des fichiers "légaux" voilà ce que rapporte une interview d'experts à 20minutes.

 

Les internautes ont-ils une chance de revoir leurs fichiers légaux?

 

Les experts sont pessimistes. « C'est peu probable, à moins que les charges soient abandonnées ou les accusés acquittés », estime James Grimmelmann. Eric Goldman y voit « la maladresse des autorités qui ont fermé un site qui hébergeait certains contenus légaux ». Mais le Département de la Justice (DoJ) n'a pas de remords et affirme à 20 Minutes: « La vaste majorité des utilisateurs ne payaient pas et n'utilisaient pas le site pour stocker des fichiers sur le long terme. » Quid des membres premium, comme ces musiciens qui stockaient des fichiers lourds, parfois sans sauvegarde locale ? « Megaupload avertissait dans ses conditions d'utilisation que les utilisateurs ne pouvaient pas revendiquer un droit de propriété sur une copie stockée et qu'ils s'exposaient au risque d'une perte ou d'une indisponibilité des fichiers. Megaupload pouvait encore arrêter ses services à tout moment, sans avertissement », précise le DoJ.

++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×