Aller au contenu

Messages recommandés

TUTO : client v.7
partie 5.3 : Description de l'Advanced Control : son menu Configure
------------------------------------------------------------------------------------------


menu Configure
Pour y accéder :
17102308272923223815336270.png
La fenêtre qui s'ouvre est divisée en 7 onglets.

1. Onglet Connection
On retrouve ici le paramétrage qui est accessible dans la zone Clients, décrite dans la 17083105060523064115249311.gifpartie 5.2.
17083011001623223815247010.png


2. Onglet Identity
Ce sont vos infos d'identité (voir 17083105060523064115249311.gifpartie 1) :
17083011001623223815247011.png
Name : votre pseudo de plieur.
Team Number : le numéro de votre team (= 51, pour les membres de la team Alliance Francophone)
Passkey : le numéro de passkey délivré par Stanford par mail.


3. Onglet Slots
Ce sont les informations sur vos clients.
17102308272323223815336259.png
Cette configuration des emplacements présente une ligne par client, où ID désigne le numéro de client attribué, et Type le type de client (CPU ou GPU).
Si vous double-cliquez sur l'une des lignes (ou que vous la sélectionnez et cliquez sur Modifier), cela vous ouvrira la fenêtre de paramétrage de votre client :
17083011001723223815247014.png
CPU : permet de configurer le nombre de cœurs qui sont utilisés par votre ordinateur pour le pliage.
Attention : si vous paramétrez une valeur, celle-ci doit être paire, pour que les serveurs de Stanford puissent trouver quel travail vous attribuer.
Par défaut la valeur est à -1, ce qui signifie que le client prend le nombre de cœurs disponibles sur votre ordinateur.
GPU : permet de préciser, si vous avez plusieurs cartes graphiques, laquelle utiliser pour le client et, dans certains cas très particuliers, forcer certains paramètres.
Par défaut les données sont à -1, signifiant que c'est le client qui décide.
Extra slots options : permet de rajouter des options d'utilisations pour le CPU ou la carte graphique.


4. Onglet Remote Access
Cet onglet permet de paramétrer l'accès de votre client par un ou des autre(s) ordinateur(s) : il est relié à la zone Client qui est décrite au début de la 17083105060523064115249311.gifpartie 5.2.
17083011001823223815247018.png

17083011001823223815247019.png
Password : permet de définir un mot de passe qui sera demandé pour accéder à cette console ; il faut le saisir 2 fois. Attention, le mot de passe est écrit en clair dans le fichier de configuration et est transmis en clair également sur le réseau, ne choisissez pas votre mot de passe le plus important ici, car il pourrait être récupéré.
Port : permet de choisir le port par lesquels les clients discutent entre eux : autant laisser tel quel.
IP Adress Restriction : permet de créer des filtres pour n'autoriser à se connecter au client (Allow) uniquement certaines adresses IP et/ou groupe d'IP, ou, inversement pour bloquer (Deny) des IP ou groupe d'IP définies. Par défaut :
- Il y a 127.0.0.1, dans les autorisées, qui est l'ordinateur local, si vous l'enlevez vous ne pourrez plus utiliser l'Advanced Control sur l'ordinateur sur lequel est lancé, il vaut donc mieux le laisser.
- il est écrit 0/0 dans Deny pour refuser toutes les IP, sauf les autorisées. Si vous enlevez ça, toutes les IP deviennent autorisées, ce qui est fortement déconseillé.
Passwordless IP Address Restriction : permet à une IP ou un groupe d'IP de se connecter même si un password a été défini.

Voir la 17083105060523064115249311.gifpartie 5.5 pour des explications plus détaillées sur le monitoring.


5. Onglet Proxy
Cette fenêtre est celle qui permet de paramétrer un proxy.
17083011001723223815247015.png
Une fois la case Enable proxy configuration cochée, il vous faudra saisir l'adresse de votre proxy puis, si il y en a, le login et le mot de passe de celui-ci.
Attention : seules les authentifications simples sont supportées par le client (pas de ssl, ntlm, ...).


6. Onglet Advanced
Dans cette fenêtre vous allez pouvoir paramétrer l'utilisation du client.
17083011001723223815247016.png
Cause Preference : permet de préciser pour quelle maladie vous souhaitez travailler.
Par défaut ce choix est sur Any (n'importe quelle maladie). Nous avons tendance à conseiller ce paramétrage par défaut, d'abord parce que toutes ces maladies doivent être combattues, mais aussi parce que si, à un moment donné, Stanford proposait moins de travail sur celle que vous avez choisie, vous risqueriez de ne rien trouver à faire. Cependant, vous restez libre d'opter pour un autre choix.
Folding Core Priority : permet de définir quelle utilisation va prendre le calcul de molécule sur votre ordinateur par rapport aux autres applications.
Il y a 2 options :
- lowest possible : cela signifie que le calcul ne prendra que ce qui est disponible par rapport à toutes autres applications en cours sur votre ordinateur.
C'est la valeur par défaut, et celle que nous recommandons. .
- slightly higher : légèrement supérieure, utilisez ce paramètre si une application arrête systématique le calcul sur votre ordinateur (un autre calcul distribué par exemple).
Cela permet de résoudre des conflits entres applications.
Checkpointing Frequency : permet de préciser la fréquence des sauvegardes intermédiaires du travail. Ces sauvegardes sont effectuées pour le cas où le calcul serait arrêté, volontairement ou non ; une fois relancé, il reprendrait à la plus récente sauvegarde.
Plus cette fréquence est courte, moins vous aurez de travail à refaire. Mais attention : plus vous faites de sauvegardes et plus cela demande du travail au client et donc vous fait perdre du temps de calcul (et des points).
Power : permet de mettre en pause le pliage sur un ordinateur portable lorsqu'il tourne sur sa batterie. Nous conseillons fortement d'arrêter le folding sur batterie pour une utilisation normale, pour ne pas voir son autonomie diminuer de 50%.
Verbosity : permet de préciser le niveau des informations indiquées dans les logs.
Les valeurs vont de 0 (aucune information à part les erreurs et les warnings) à 5. Par défaut la valeur est 3.


7. Onglet Expert
Cette fenêtre permet de rajouter des paramètres au client ou au programme de calcul.
17083011001723223815247017.png
Attention : ces paramètres doivent être définis par un membre de l'équipe de Stanford sous peine de faire planter vos calculs !

 

 

Bons réglages et bon folding ! Et n'hésitez pas à nous faire part de vos questions, ou de vos remarques sur ce tuto : svp postez dans 17083104593823064115249307.gifce topic. icon_wink.gif


modifications

  Masquer le contenu

tutoriel réalisé en janvier 2018 par Ju&Ges, RyzenX et DK

Modifié par Zebteam Folding@home

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TUTO : client v.7
partie 5.4 : Description de l'Advanced Control : ses menus Preferences, About et Exit
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


menu Preferences
Ce menu permet de paramétrer les options du contrôleur.
Pour y accéder :
17102308273023223815336271.png

Voici la fenêtre Preferences, divisée en trois zones :
17100409514923223815300718.png
1. la zone Visualization de configuration du viewer :
- Command : permet de définir la commande utilisée pour lancer le viewer ; par défaut c'est FAHViewer.
- Fullscreen : permet d'ouvrir le viewer en plein écran si elle est cochée.
- Screen : permet, si vous n'avez pas coché la case Fullscreen, de choisir la largeur (width) et la hauteur (height) de la fenêtre du viewer.
- Render Mode : permet de choisir le mode de rendu du viewer, à vous de voir ce que vous préférez.
- Cycle Snapshots : pour suivre l'avancée du travail au fur et à mesure qu'il s'effectue.

2. la zone Stats Links pour définir les liens d'accès à vos stats.
Les paramètres par défaut correspondent aux liens relatifs à votre pseudo et à votre numéro de team dans l'onglet Identity du menu Configure, décrit dans la 17083105060523064115249311.gifpartie 5.3.
- lien Donor Stats : par défaut il est sur Folding@Home donc pointe directement sur votre page du site de Stanford.
Si vous le positionnez sur Custom, vous pourrez saisir une autre adresse.
- lien Team Stats : par défaut il est sur Folding@Home donc pointe directement sur la page de votre équipe du site de Stanford.
De même, Custom vous permet de saisir l'url d'un autre site de statistiques (EOC, Kakao Stat, ... ) ou, pour l'AF,  celles de Kana-chan : http://kevman77.pagesperso-orange.fr/folding/miniteam.htm icon_wink.gif)

3. la zone User Interface, où vous pouvez choisir l'un des thèmes du contrôleur.



menu Exit
Il permet de quitter le contrôleur, mais n'arrête pas le client : le FahCore continue à travailler, et le pliage continue.
17102308273023223815336272.png


menu About
Il propose les liens vers Stanford et vers le forum officiel pour de l'aide, ainsi que les credits de Folding@Home (feat. toTOW icon_wink.gif).
17101403581223223815318070.png

 

 

Bons réglages et bon folding ! Et n'hésitez pas à nous faire part de vos questions, ou de vos remarques sur ce tuto : svp postez dans 17083104593823064115249307.gifce topic. icon_wink.gif


modifications

  Masquer le contenu

tutoriel réalisé en janvier 2018 par Ju&Ges et DK

Modifié par Zebteam Folding@home

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TUTO : client v.7
partie 5.5 : Configuration du monitoring sur le contrôleur
----------------------------------------------------------------------------

Le but de ce tuto est de paramétrer le contrôleur pour qu'il puisse monitorer plusieurs machines depuis un pc de votre réseau local.
Remarque : il faudra avoir auparavant défini une adresse IP fixe pour le(s) ordinateur(s) que vous voulez manager à distance.

1. Sur chaque poste que vous voulez manager, lancez le client et l'Advanced Control, menu Configure et onglet Remote Access :
17083011001823223815247018.png
Password (mot de passe)
Attention : ce mot de passe étant écrit en clair dans le fichier de configuration et également transmis en clair sur le réseau, ne choisissez pas votre mot de passe le plus important ici, car il pourrait être récupéré.
Réinscrivez-le à nouveau dans le champ Reenter.
Port
Aucune importance, laissez celui par défaut si vous voulez, du moment qu'aucune autre application sur l'ordinateur ne l'utilise.

17083011001823223815247019.png
IP Address Restriction
C'est le plus compliqué, mais tout est bien expliqué, il suffit de lire ... l'anglais !
Il y a 2 cases : Allow pour les IP autorisées, Deny pour les IP refusées.
Par défaut :
- champ Deny : il y a 0/0 pour refuser toutes les IP, sauf celles autorisées ; si vous l'enlevez, toutes les IP deviennent autorisées, ce qui est fortement déconseillé.
- champ Allow : il y a l'IP 127.0.0.1 qui est l'ordinateur local ; si vous enlevez cette IP, vous ne pourrez plus utiliser l'Advanced Control sur l'ordinateur sur lequel il est lancé : il faut la laisser !
Vos réglages :
- dans le champ Allow, il suffit d'indiquer l'IP de l'ordinateur sur lequel vous souhaitez lancer l'Advanced Control qui contrôlera ce client, en mettant un espace derrière le 127.0.0.1.
Par exemple vous pouvez écrire : 127.0.0.1 192.168.1.11 192.168.1.52 pour que ces 3 ordinateurs puissent accéder au client.

Remarque : Si l'ordinateur qui doit se connecter au client est connecté en wifi, il peut être gênant de lui définir une IP : vous pouvez donc par exemple définir la plage DHCP de votre routeur pour être sûr que votre ordinateur portable aura une IP autorisée automatiquement.
Par exemple, de mémoire sur une Livebox : 127.0.0.1 192.168.1.10/50 (ou 127.0.0.1 192.168.1.10-192.168.1.50 : c'est la même chose)
Ou, si vous voulez autorisez tous les ordinateurs se connectant chez vous : 127.0.0.1 192.168.1.2/255

Passwordless IP Address Restriction
Vous pouvez reprendre les mêmes paramètres que précédemment.
Remarques :
- si vous définissez une IP fixe pour un ordinateur, il peut être dans Passwordless.
- si vous voulez indiquer des plages d'IP pour plusieurs ordinateurs, il vaut mieux l'inscrire dans les cases avec mot de passe pour que des personnes se connectant chez vous (avec votre accord ou à votre insu), ne puissent pas s'y connecter.

NB : N'oubliez pas de sauvegarder votre configuration !


2. Configurez ensuite votre pare-feu pour qu'il laisse passer la connexion sur le port choisi pour l'application Fahclient.
N'oubliez pas ensuite de relancer le client pour qu'il prenne les paramètres en compte !


3. Sur l'ordinateur qui doit prendre le contrôle, lancez l'Advanced Control, zone Clients :
17083011081823223815247045.png
Comme vous voulez faire un maximum de points, normalement vous avez aussi un client folding qui tourne sur ce poste, donc l'Advanced Control est déjà connecté à celui-ci sur local. Il suffit donc de cliquer sur Add (ou Ajouter) en bas pour en ajouter un autre.
Voici sa fenêtre de configuration :
17083011143823223815247046.png
Name : indiquez le nom que vous voulez afin de reconnaître l'ordinateur
Address, Hostname or IP : indiquez l'IP de l'ordinateur sur lequel vous venez d'autoriser le contrôle à distance.
Address, Port : il doit bien évidemment être identique à celui défini précédemment.
Password : celui choisi, si vous en avez précisé un.

NB : N'oubliez pas de sauvegarder votre configuration ! Vous aurez alors une ligne supplémentaire dans la zone Clients, qui si tout va bien, indiquera Online.
Sinon c'est que vous avez raté quelque chose....

 

Bon monitoring et bon folding ! Et n'hésitez pas à nous faire part de vos questions, ou de vos remarques sur ce tuto : svp postez dans 17083104593823064115249307.gifce topic. icon_wink.gif


modifications

  Masquer le contenu

tutoriel réalisé en mars 2018 par Ricou33, Ju&Ges et DK

Modifié par Zebteam Folding@home

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×