Aller au contenu

Poun64

Membres
  • Compteur de contenus

    1 014
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Poun64

  • Rang
    Full Patch Member
  • Date de naissance 20/05/1957

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Sexe
    Male
  • Localisation
    Pau (France) - Tout en bas à gauche sur la carte
  • Intérêts
    Le sport.
    En faire (course à pied), pas le regarder à la télé.

Autres informations

  • Mes langues
    Français + Béarnais (Lu, parlé, écrit et conjugué)

Visiteurs récents du profil

5 267 visualisations du profil
  1. Bonjour tout le monde ! Après de nombreux essais, ci-après la procédure d'installation Windows 7 SP1 + pseudo SP2 qui a fonctionné plusieurs fois chez-moi la semaine dernière. Nota : je ne souhaitais pas sur ce PC de test, basculer sur Windows 10 (voir le masquage sur Windows Update des KB en fin de post). Prérequis : avoir sous la main les fichiers patchs et programme officiels de : - EIE11_FR-FR_MCM_WIN764.EXE (Internet Explorer 11) - KB3020369 (préparation au SP2) et pseudo SP2 (KB3125574 - « convenience rollup » - KB3102810, KB3138612, KB3145739 et KB3161664 (correctifs Windows Update) Une fois Windows 7 installé, ils seront à déposer sur le bureau pour les lancer le moment venu juste après le démarrage du PC. Retirer la connexion internet. Installer Windows 7 sur une partition formatée. Après le processus complet d'installation, redémarrer avec la connexion internet. Laisser faire les MàJ automatiques jusqu'au SP1 et nouveau Windows Update en version "7.6.7600.320" (voir note 1). Bloquer le mode MàJ auto de Windows Update (me laisser choisir celles à télécharger et installer). Passer Internet explorer en version 11 (lancer EIE11_FR-FR_MCM_WIN764.EXE). Retirer la connexion internet. Installer manuellement le patch KB3020369 (préparation au SP2). Installer manuellement le pseudo SP2 (KB3125574 - « convenience rollup ») toujours sans la connexion internet Installer manuellement les correctifs Windows Update KB3102810, KB3138612, KB3145739 et KB3161664. Remettre Windows Update en mode Automatique. Remettre la connexion internet et redémarrer. Lancer la recherche des mises à jour sur Windows Update mais NE RIEN INSTALLER !!! ATTENTION !!! Retirer puis masquer (clic droit) de la liste proposée, les mises à jour suivantes : - kb971033 (vérification de la licence Windows - c'est mon côté insoumis ça : voir note 2) - kb3035583 (installation de Windows 10) - kb3021917 (installation de la télémesure préparation à Windows 10) - kb2952664 (diagnostic du système préparation à Windows 10) - kb3123862 (installation de Windows 10) Note 1 : tous les essais que j'ai fait avec l'installation manuelle du Pack SP1 officiel ne m'ont jamais permis de débloquer W. Update par la suite. Note 2 : tellement insoumis que j'ai basculé sous Linux depuis longtemps sur mes PC de travail (je fais des fois joujou avec Windows pour garder mon dernier neurone en éveil...) Note 3 : cette mini procédure ne fait pas état de la foultitude de redémarrages imposés par Windows, ni ceux que j'ai fait moi-même après installation de chaque patch. Amicalement
  2. Bonjour tout le monde ! Pour info et concernant "Windows Update" quelque peu récalcitrant sous Windows 7, il y a pas mal de lecture ici : http://forum.hardware.fr/hfr/WindowsSoftware/Windows-7-seven/windows-update-recherche-sujet_341223_1.htm Je teste ce qui est proposé et je vous tiens au courant... Amicalement
  3. Bonjour toul'monde ! Comme je n'arrivais pas à lancer la migration de mon Windows 7 vers Windows 10 en cliquant sur l'icône blanche dédiée de la barre des tâches (le téléchargement restait à 0%), je me suis lancé dans une réinstallation complète de Windows 7 après formatage du disque dur. L'activation et le téléchargement des mises à jour fonctionnent bien chez-moi jusqu'à l'obtention du SP1 et la mise à niveau de Windows Update en version "7.6.7600.320". Après cette dernière étape, Windows Update "tourne dans le vide" et ne télécharge plus rien. Le problème est reproductible (j'ai refait plusieurs fois la manip avec le même constat). J'ai testé point par point sans succès tout ce qui est proposé au post 2 par Wullfk (mise en place du pseudo SP2, des patchs et autres procédures de débugs), Windows Update reste bloqué... Sur le net, on évoque des problèmes chez Microsoft. Info ou intox ? http://forums.cnetfrance.fr/topic/1324923-bug-sur-mises-a-jour-windows-7--windows10/ Je m'abonne au sujet. Amicalement
  4. Bonsoir Borquin, Je le crains aussi.... Après quelques recherches, il s'avère que cette carte a été fabriquée pour HP par ce fabriquant : http://www.ecs.com.tw/ECSWebSite/Index.aspx?MenuID=0&LanID=3 et je n'ai trouvé sur son site ni la carte en question, ni aucun fichier exécutable pour recharger ou mettre à jour son BIOS. Le seul BIOS que j'ai trouvé est celui que propose HP mais il se lance à partir de Vista. C'est donc foutu puisque cette carte ne gère plus rien...
  5. Bonjour Borquin ! Bien sûr que je les ai testées... Les touches Esc, F1 à F12, les Sup et Back-space également... En fait d'après la notice HP, c'est la touche F10 qui doit être utilisée. Je finis par désespérer, même... J'ai déconnecté les disques durs et lecteur optique... aucun changement... Si je mets un disque de démarrage Linux, il démarre dessus et me signale très vite un problème graphique... Si je retire toutes les barrettes RAM, il bipe et n'allume pas l'écran...
  6. Bonjour tout le monde J'ai récupéré un PC de bureau HP Pavillon type M9167 en panne, pour établir un diagnostic. Erreur affichée au démarrage : BIOS ROM checksum Error La notice de sa carte mère est ici : http://h10025.www1.hp.com/ewfrf/wc/document?cc=us&dlc=en&docname=c00906137&lc=en J'ai testé toutes les sorties du bloc alimentation : c'est OK. J'ai remplacé la pile lithium de la carte mère. J'ai fait un "clear CEMOS" en basculant le cavalier indiqué dans la notice pendant quelques minutes. J'ai inhibé le contrôle du mot de passe BIOS en basculant le cavalier indiqué dans la notice. Il me faut maintenant rentrer dans le BIOS pour le reparamétrer... et je n'y arrive pas... L'action sur la touche "F10" au démarrage (comme indiqué dans la notice) est sans effet... Je ne rentre pas dans le paramétrage du BIOS. A l'écran s'affiche toujours "BIOS ROM checksum Error" Il détecte les 3 IDE ATAPI Device (2 disques durs et un graveur de DVD) et en reste là... J'ai trouvé une Aide chez HP ici : http://h10025.www1.hp.com/ewfrf/wc/documentSubCategory?tmp_rule=8883&tmp_task=solveCategory&cc=fr&dlc=fr&lc=fr&product=3707181 ... Mais ça ne m'a pas aidé. Une idée pour m'aider ? La carte mère est morte ?
  7. Encore merci à toi ! A bientôt
  8. Salut GURU MEDITATION ! Merci beaucoup pour ta réponse hyper rapide Toujours fidèle au poste... toi ! J'avoue que maintenant, je me vautre plus souvent dans les forums Linux... mais je garde un oeil ici ! Arfff ! Affreux affreux... et je suppose que ta position est irrévocable... Snifff
  9. Bonjour toul'monde ! Selon Everest, j'ai une carte mère : Octek Rhino ATIA3-MSE / PCPartner AA3MSA-A275 / Sapphire Axion A3 dont l'identifiant est : 07/05/2002-ATIA3/M1535D-6A660PRAC-00 avec une horloge réelle à 133Mhz => donc à 266Mhz (DDR) Cette carte mère est équipée d'un processeur : AMD Athlon XP, 1533 MHz (11.5 x 133) 1800+ (Palomino) AX1800DMT3C J'ai récupéré un CPU d'occasion (je ne sais pas s'il fonctionne) AMD Athlon XP, 2133 MHz (16 x 133) 2600+ (Thoroughbred) AXDA2600DKV3C Ces deux processeurs sont donc prévus pour tourner sur un Bus 133/266 Mhz, par contre, le 1800 en place est alimenté sous 1,75V... alors que le 2600 fonctionne sous 1,65V. Aucune possibilité sur mon BIOS, de régler cette tension. J'ai installé cet "Athlon 2600+" sur ma carte mère pour faire l'essai, il n'a pas fonctionné : Pas de de démarrage du BIOS - Pas de bip au démarrage - L'écran ne reçoit aucune vidéo Seuls les ventilos tournent et les LED "Marche" + "DD" sont allumées à feu fixe. J'ai retiré puis remis en place cet "Athlon 2600+" pour écarter un éventuels pb de connexion... c'est pareil. En désespoir de cause; je suis revenu à l'Athlon 1800+ qui se porte comme un charme. Ma question : Ce CPU est-il selon vous compatible avec ma carte mère ?... ou pensez vous qu'il est tout simplement grillé ?
  10. Salut toul'monde ! J'ai envie de dire carrément "les deux" Pour ce qui est de l'utilisation, je suis entièrement d'accord avec toi. Toute ma famille s'y est très vite faite... Pour ce qui est de l'installation (y compris en dual Boot avec Windows), il y a des tutos très bien faits sur le net et les forums spécialisés. Le temps passé à se documenter est largement plus faible que celui qu'on passe à protéger son Windows (Antivirus - Parefeu - Anti-cochonneries de tout poil...) lors de l'installation et par la suite avec les mises à jour. T'as remarqué que je parle pas des galères (Infections à traiter - Reformatages - Réinstallations... voire retour au SAV pour les non initiés) On ne va pas s'étendre ici sur la souplesse et la gratuité des distributions Linux... ni sur les difficultés que vont rencontrer les accros aux jeux. Je pense aussi qu'il ne faut pas être intégriste et que le dual-boot est un bon compromis : - Windows pour les jeux, les programmes spécifiques et/ou spécialisés, - Linux pour la navigation sur le net et la bureautique en général (gratuité)...
  11. Salut toul'monde Dis-donc Gibé, quel plaidoyer ! On sent bien chez-toi le linuxien convaincu Ceci dit, je suis tout à fait d'accord avec toi. Je me suis lancé dans l'aventure il y a un an avec Linux-Ubuntu et je regrette vraiment de ne pas avoir commencé plus tôt... J'avais choisi cette distribution, parce que ma carte graphique ATI Radeon9600 était assez bien reconnue, avec. J'ai envie maintenant d'essayer d'autres distributions "grand public", comme ça pour essayer autre chose... Ce qu'on peut proposer à Jimmy44, c'est d'essayer une distribution avec un LiveCD... Pour qu'il comprenne : c'est un CD bootable contenant le système d'exploitation Linux, avec toute une flopée de logiciels. On démarre l'ordi dessus et on teste sans toucher à quoi que ce soit à son disque dur. Une bonne méthode pour tester la compatibilité de son matériel. Je dirai aussi qu'un forum bien actif est un plus, pour aider quand il y a des soucis... Selon mon expérience, passer d'un XP vers un Linux "grand public" n'est pas forcément plus compliqué que de passer d'un XP vers un Vista.
  12. Arfff Si un Godlike Member comme toi n'y arrive pas... c'est pas étonnant qu'un simple mortel comme moi échoue... Merci à toi tout plein pour t'être décarcassé ! A très bientôt l'ami
  13. Salut Ticlou ! Ça faisait longtemps, dis-donc ! En fait ça vient de moi... je hante pas mal le monde Linux maintenant et je traîne pas mal mes guêtres chez Ubuntu. Pour en venir au sujet, oui j'avais trouvé cette doc... je l'ai même en version papier dans le carton. La doc en français que je cherche est bien plus complète. En fait, c'est ce document : ftp://ftp.asus.com/pub/ASUS/mb/socket939/...e1911_a8n-e.pdf que j'ai aussi sous forme de bouquin, mais que j'aimerai en français.
  14. Bonjour toul'monde ! Je viens de récupérer une carte mère ASUS A8N-E avec sa notice complète en anglais... et je bataille sur le net depuis deux jours pour en trouver une version française Si quelqu'un a un tuyau et peut me donner un coup de pouce, je suis preneur. Quand je parle notice, je pense au guide complet utilisateur qui fait une centaine de pages, pas aux petits guides simplifiés.
  15. Bonjour toul'monde ! Bonjour Titus Ça y est, j'ai trouvé ce qui ralentissait le démarrage de mon PC après l'installation de mes pilotes Canon. C'est le service "Détection matériel noyau" que j'ai dû passer du mode de Démarrage "Manuel", au mode "Automatique". Maintenant, mon XP démarre presque aussi vite que mon Ubuntu ! Sous XP-SP2, le mode de démarrage manuel pour se service, ne me posait aucun problème. Titus, je te remercie tout plein pour ton aide A bientôt les amis
×
×
  • Créer...