Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

[Tuto complet sur l'overclocking]


Messages recommandés

Loverclock, boostez votre processeur !

Gagner des performances pour zéro euro.

 

Avant d'entamer la lecture de ce tutoriel, je vous conseille fortement de lire cette présentation des bases de l'overclocking. C'est très important, sans cela si vous ne disposez pas d'un minimum de connaissance, vous serez complètement perdu.

 

Des à présent je vous conseille de jeter un coup d’œil sur votre température processeur, Une température inférieure à 45° est fortement conseillée. Si elle est supérieure à 45°, n’overclockez pas ou très peu. Les « heureux » possesseurs de PC de grande marque (HP, Packard Bell, Dell…) peuvent d'hors et déjà passer leur chemin les constructeurs brident les bios de leur machine et rendent l’overclocking impossible.

 

Je vous propose dès à présent d'entrer dans le vif du sujet en commençant par trouver le potentiel maximum de vos composants :

 

|Configuration utilisée pour ce tuto :

Processeur : Athlon64 X² 3800+

Carte mère : DFI Lanparty Ultra-D

Mémoire vive : Crucial Ballistix PC4000

Alimentation : Antec TruePower 2.0 480W

La carte mère :

Très important lors d’un overclocking, une mauvaise carte mère engendrera des instabilités qui se concluront par des plantages pure et dure.

Il est donc très important de connaître les limites de sa carte mère afin de pouvoir la mettre en cause ou la mettre hors de cause lors d’un overclock qui plante. Voila la méthode que j’utilise pour obtenir les limites de la carte mère :

 

Premièrement rendez-vous dans le bios, F1 ou Suppr au démarrage de votre ordinateur. Une fois arrivé dans le bios, rendez vous dans Advanced Chipset Feature ou le menu où l’on peut modifier les fréquences de votre machine (Pour moi Genie BIOS Settings).

 

menu%20general.jpg

|Le menu principal du BIOS

Pour trouver les limites de votre carte mère, il faut faire en sorte que les autres composants tournent le moins vite possible pour que l’on ne dépasse pas leur potentiel maximum. Dans le cas où l’on aurait un plantage ce ne serait pas forcement la carte mère. Choisissez donc le coefficient multiplicateur qui s’apparente souvent à l’option CPU Clock Ratio (CPU/FSB Frequency Ratio dans mon bios) le plus faible possible (pour moi x4). Une fois ce réglage activée mon processeur tournant d’origine à 2Ghz (10x200) tourne maintenant à 800Mhz (4x200). Maintenant il faut abaisser le coefficient LDT lui aussi au minimum(x1 pour mon cas), dans mon bios c’est l’option : LDT/FSB Frequency Ratio. Arrivé à ce stade vous pouvez être quasiment être certain que votre processeur ne vous limitera pas lors de la recherche du FSB maximum de votre carte mère.

 

menu%20overclock.jpg

|Une image est sûrement la bienvenue pour éclaircir tous ça

 

Une fois ceci effectué il reste la mémoire, ici encore le principe est le même, faire tourner la mémoire le plus lentement possible afin de ne pas être limité par celle-ci. Pour le faire il faut désynchroniser la vitesse de la mémoire vive du FSB. Dans mon BIOS, j’ai un menu entièrement consacré à la mémoire vive, l’option permettant de désynchroniser la mémoire est pour moi DRAM Frequency Set. J’applique un ratio de 1:2 de cette façon ma mémoire tournera à une fréquence 2 fois moins élevé que celle du FSB. La calcul est simple, mon FSB étant de 200Mhz par défaut, 200/2 = 100. Ma mémoire vive tournera à 100Mhz si mon FSB est de 200.

 

freq%20RAM.jpg

|Voici de quoi illustrer mes dires

 

/!\ Avant daugmenter le FSB vérifiez bien que vos fréquences PCI/AGP ou PCI-E sont bien à respectivement 33Mhz(PCI), 66Mhz,(AGP) et enfin 100Mhz(PCI-E). Si ces fréquences nont pas été verrouillées elles augmenteront en même temps que le FSB ce qui peut faire planter votre ordinateur voir pire endommager votre matériel ! /!\

 

freqPCI.jpg

|N'oublier pas de bloquer vos fréqence PCI

 

Une fois tous ces réglages effectués vous pouvez enfin commencer à augmenter votre FSB, cette option s’appelle dans mon BIOS FSB Bus Frequency, augmenter la par palier de 20Mhz, quand le démarrage de votre système d’exploitation n’est plus possible c’est que vous avez atteint les limites de votre carte mère. A ce moment-là, vous pouvez commencer à baisser votre FSB par palier de 1Mhz afin de trouver exactement la fréquence maximale de cotre carte mère.

 

Exemple :

320Mhz : Démarrage de système possible.

340Mhz : Démarrage impossible.

339Mhz : Démarrage impossible.

338Mhz : Démarrage impossible.

337Mhz : Démarrage possible, vous pouvez d'hors et déjà savoir que votre carte mère supporte un FSB maximum de 337Mhz.

 

Après avoir effectué, j’obtiens un FSB maximum de 423Mhz, alors que mon bios autorise un ajustage jusqu'à 550Mhz. Vous pouvez retrouver en fin d’article une base de données concernant les fréquences maximales atteintes sur différentes cartes mères. N’hésitez pas vous aussi à remplir cette base de données en indiquant la fréquence maximale que vous avez atteint avec votre carte mère.

 

Voila la partie sur la carte mère touche à sa fin, dorénavant vous saurez si votre carte mère est en cause ou non, lorsque votre overclock ne fonctionne pas.

 

La mémoire vive :

Elle aussi très importante lors d’un overclock la mémoire vive peut vraiment se montrer comme une bride dans un overclock. Heureusement, il existe quelques astuces pour éviter ce genre de problèmes. C’est ce que je vous propose de découvrir dans la partie qui suit. Mais avant tout, nous devons découvrir les limites de notre mémoire vive.

Ici encore nous devons faire tourner notre processeur le plus lentement possible. Les réglages concernant le coefficient multiplicateur et le coefficient LDT au minimum. Si ça n’a pas déjà été fait, rétablissez votre FSB à sa valeur d’origine. Maintenant il ne vous reste plus qu’à modifier le ratio de la ram de façon à ce qu'elle tourne à la même vitesse que le FSB. Le ratio à utiliser est 1:1. En appliquant celui-ci, ma mémoire tournera à 200Mhz puisque mon processeur a une FSB de 200Mhz.

 

Après avoir à nouveau vérifié si vos fréquences PCI/AGP PCI-E sont bien bloquées à leur fréquence d’origine vous pouvez commencer à monter peu à peu votre FSB.

A noter que si vous avez une carte mère supportant les réglages des timings de la mémoire, ajustez les manuellement par rapport aux spécifications SPD que le constructeur des barrettes fournit. Vous pouvez récupérer ces spécifications à l’aide d’un logiciel comme CPUZ.

Augmentez votre FSB par palier de 5Mhz, jusqu'à ne plus pouvoir démarrer votre système. A ce moment-là, vous aurez trouvé les limites de votre mémoire.

 

Heu mes barrettes en PC3200 ne tiennent pas plus de 215Mhz avec des timings de 2,5-4-4-8 ?....? Pas de panique, plusieurs solutions s’offrent à vous arrivez a ce stade là :

- Vous déclarez que vos barrettes ne tiennent pas plus haut et que, lors de votre overclocking, vos barrettes ne dépasseront jamais cette fréquence.

- Courir vite acheter de nouvelles barrettes hautes fréquences chez votre monteur préféré.

- Augmenter les timings

- Augmenter le voltage

 

Je pense que les deux premières solutions ne méritent pas de plus amples explications. Par contre les deux dernières méritent largement des explications.

 

Augmenter les timings est une solution très efficace mais qui demande tout de même des barrettes tournant avec un CAS inférieur à 3, Si elles sont déjà à 3, l’augmentation est possible mais les performances en pâtissent. Prenons par exemple les barrettes que j’utilise, 1Go de Crucial en PC4000. Le SPD pour 200Mhz est donné avec des timings de 2-3-3-8. En gardant ces timings j’arrive à les faire tourner à 213Mhz, pas génial. Je décide donc de passer mes timings à 2.5-4-4-10 comme le SPD me l’indique pour une fréquence de 250Mhz et là elles tournent à 266Mhz, c’est déjà nettement mieux. Mais ma mémoire est moins réactive en raison de l’augmentation des timings. Les timings ne sont rien d’autres que les temps de latence de la mémoire affichée d’une façon un peu plus claire. Pour pousser l’expérience un peu plus haut, je lui donne des timings de 3-5-5-12 et là j’atteins 312Mhz, ce qui est une fréquence fort confortable. Je ne pense pas que mon processeur pourra tenir un tel FSB. L’idée de monter encore plus les timings vous a sûrement effleuré l’esprit mais une augmentation en passant à un CAS de 4 diminue vraiment les performances et le jeu n’en vaut plus la chandelle...

 

redtiming.jpg

|Une photo des régalges des timings dans le bios mise en parralèlles avec Cpuz.

Deuxième solution qui peut se combiner avec la première, augmenter les voltages. Augmenter les voltages de la mémoire vive permet de la faire tenir à de plus haute fréquences mais cela se paye et dans le cas présent en dégagement calorifique. La mémoire chauffe plus lorsque vous augmentez le voltage. D’une manière générale, ne dépassez pas 2.8V pour des barrettes n’ayant pas de radiateurs et 3.0V pour des barrettes ayant des radiateurs mais assurez vous avant tout que les barrettes sont correctement ventilées car si la chaleur stagne au niveau des barrettes c’est le plantage assuré ! Chercher dans votre BIOS une option prenant pour nom, DRAM Voltage Control ou quelque chose s’y approchant. Elle est par défaut fixée à 2.6V vous pouvez augmenter le voltage en gardant bien en tête les valeurs que je préconise un peu plus haut. En passant le voltage à 2.8V mes barrettes ont accepté de tourner à 273Mhz alors quelles ne tournaient qu’à 266Mhz avec 2.6V. Ce n’est pas un gain énorme mais c’est toujours profitable.

 

Maintenant que vous connaissez les limites de votre carte mère et de votre mémoire vive, il reste : Le processeur !

 

Le processeur :

La partie la plus intéressante commence mainteant, l'overclocking du processeur :P . Rétablissés les ratio et coefficiens multiplicateur d'origine, vérifiez bien a nouveau que vos fréqences PCi sont bloquées et vous pouvez commencer.

Par défaut le LDT est sur X5 d'une telle sorte que 200xLDT équivaut à 1000Mhz. Comme vous allez overclocker vous allez augmenter votre FSB donc augmenter le produit de cette multipication. Quel est le problème me direz-vous ? Et bien c'est que, lorsque l'on dépasse cette fréquence (1000Mhz) les cartes mères ont la facheuses tendance à planter :P.

 

Pour y remédier, rien de plus simple, il suffit de baisser la coefficient multiplicateur LDT. A vous de faire le calcul en ayant cette formule bien en tête : FSBxCoeff LDT = <1000

.

 

Exemple :

Mon FSB est à 220Mhz et mon LDT sur X5(réglage d'origine)

220x5 = 1100 : La carte mère plante ou ne démarre pas.

220x4 = 880 : La fréqence est <1000, aucun probleme.

 

Heu.... Et les performances elles en pâtissent pas de la diminution de la fréquence ?

Oui, les performances diminuent légèrement mais cette perte est vite comblée par l'augmentation de la fréquence processeur. Aucun probleme de ce côté-ci.

 

Une fois ceci compris vous êtes fin près pour overclocker votre processeur, augmentez votre FSB par palier de 5Mhz. Avec un démarrage de votre système d'éxploitation entre chaque augmentation et un test de stabilité de votre machine avec OCCT (que vous pouvez télécharger ici).

 

Arrivé à un certain stade votre ordinateur plantera au démarrage ou sera instable sous OCCT. Plusieurs solution s'offrent alors à vous :

-Vérifier si vous ne dépassez pas la fréquence limite trouvée pour votre mémoire ou votre carte mère.

-Augmenter le voltage de votre processeur.

-Vous arrêtez ici, car la fréqence obtenue vous suffi largement :P

 

Si le plantage de votre overclocking met en cause votre carte mère, vous n'avez plus qu'à en changer pour monter plus haut, ou baisser la fréqence jusqu'a ce que le processeur soit stable.

Si c'est la mémoire, tout n'est pas perdu. Loin de là, il suffit ici encore de faire intervenir les ratios. J'explique : comme votre mémoire ne peut plus suivre la fréquence tenue par votre processeur, faites la tourner moins vite que celui-ci.

Exemple :

Votre processeur tien 280Mhz de FSB mais votre mémorie ne tien que 215Mhz. Vous n'allez pas mettre votre FSB à 215Mhz sous prétexte que votre mémoire ne peut pas tourner plus vite vous allez faire intervenir les ratios.

Je décide d'utiliser un ratio de 2:1 , de cette façon ma mémoire tournera deux fois moins vite que mon processeur. Ce qui me donne 280:2 = 140Mhz, vous êtes bien loin des 215Mhz !

Ici j'utilise un ratio de 2:1 mais vous pouvez tout à fait en utiliser un autre du moment que la fréquence finale est inférieure ou égale à la fréquence limite tenue par votre mémoire. Essayez de vous approcher au plus près de la fréquence limite de votre mémoire. Dans le cas présent, un ratio tel que 4:3 aurait été beaucoup plus approprié, Le calcul est vite fait 280x¾ = 210. C'est nettement mieux car ma mémoire bloque à 215Mhz. De cette façon je "gaspille moins de Mégahertz", donc je gaspille moins de performances...

De cette manière, vous n'etes pas limité par votre mémoire vive, et un overlcocking poussé est envisageable avec des barrettes de PC3200.

 

Même principe que la mémoire vive sauf qu'au lieu d'augmenter le voltage de la mémoire vive ce sera le voltage du processeur. Dans mon Bios l'option s'appelle CPU VID Voltage mais c'est plus souvent VCore. Le voltage par défault de mon BIOS est 1.35V, comme mon processeur n'est pas stable à ce voltage je l'augmente de la plus petite valeur possible (0.05V) dans mon cas.

Si votre processeur est à nouveau stable sous OCCT, vous pouvez reprendre l'augmentation du FSB et à nouveau augmenter le voltage quand celui-ci n'est plus stable. Si même après l'augmentation du voltage votre processeur n'est toujours pas stable, c'est probablement que vous avez atteint les limites de votre processeur.

 

N'hésitez pas à noter le nombre de Mhz stables gagnés par volts de plus, si vous rentrez ces valeurs dans un graphique vous remarquerez immédiatement le meilleur compromis voltage/Mhz gagné

 

/!\ L'augmentation du voltage de votre processeur augmente son dégagement calorifique. Vérifiez donc les températures à chaque aumentation de voltage et en charge. Si la température devient trop importante, votre machine plantera dans le meilleur des cas, cela peut aller jusqu'au processeur cramé (mais là faut vraiment le vouloir :P /!\

Voilà vous avez toutes les clés en main pour vous lancer. N'hésitez pas à consulter des bases de données d'overcloking afin de comparer le vôtre à celui d'autres utilisateurs. Voici une liste de bases de données :

Celle d'OCCT

Zebulon.fr

Hardware.fr

 

Sur ce bon overclocking :P

 

Base de donnée, carte mère, FSB maximum atteind :

Carte mère en 939 :

Gweno, DFI LanParty NF4 Ultra-D : 423Mhz

Modifié par gweno
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Les réponses de ce topic ne sont pas des demandes d'aides, pour cela, veuillez créer un nouveau topic expliquant clairement votre problème en citant par exemple l'étape du tuto qui vous bloque ou pose problème.

 

Si vous postez dans ce topic, c'est pour apporter des précisions, des corrections ou bien même des améliorations.

Tout post ne correspondant pas sera déplacé dans une nouvelle discussion voir même supprimmé selon l'humeur :D et ceux avec pertes et fracas :evil: et je vous lancerai une malédiction sur vous et votre famille ainsi que votre décendances pour les générations à venir.

 

En espérant avoir été compris :-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
Invité lefoudupc

juste une precision gweno tu dis: Les « heureux » possesseurs de PC de grande marque (HP, Packard Bell, Dell…) peuvent d'hors et déjà passer leur chemin les constructeurs brident les bios de leur machine et rendent l’overclocking impossible.

 

bah en fait ya moyen de détourner çà .HP bell dell ne fabrique pas de carte mère, ils ont des contrats avec asus, msi, etc. qui leur fournissent des cartes mères standard (ou modifiées), le nom du modèle est changé et le bios est bridé par (ou pour) HP etc...

 

si t'as de la chance cette carte mère a son frère jumeau dans le catalogue public asus , on peut alors la flasher avec le vrai bios d'origine asus pour débrider les options et souvent obtenir une meilleure évolutivité.

 

en général, on trouve ces infos sur des forums ou via le code de la carte mère qui peut aider à trouver le pendant du modèle chez asus. ce code apparaît au début du post du bios en bas à gauche normalement (quand on enlève l'affichage des logo hp).

 

si tu trouves un bios qui peut convenir faudra bien faire attention au modèle et au révision de la carte, la moindre subtilité non comprise peut être fatale lors du flash.

 

biosid1nd8.jpg

Modifié par lefoudupc
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...