Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Comment bien démarrer l'apprentissage avec Linux


Messages recommandés

Bonsoir

Je viens de faire un 1er essai en installant les 3 disques libres de Mandrake 10.0.

J'ai répondu oui à toutes les questions sans trop réfléchir.

J'ai donc pu voir ce que donnait Linux installé avec le premier choix d'interface proposé.

J'ai vu ce que donnait les quelques appli intégrées qui s'installaient avec.

J'ai constaté en particulier qu'internet marchait bien et que le traitement de texte avec la même "gueule" que word en plus joli.

Mais ensuite je n'ai rien pu faire car je n'ai pas su accéder aux fichiers stockés sur mes partitions Windows (les .avi, mp3, .doc et .xls). Pourtant j'ai cru comprendre que c'était possible (du moins en lecture lorsqu'on est en ntfs).

J'en déduis qu'il y a des gestes simples qu'il faut connaître et que je ne connais pas pour faire ses premiers pas.

 

Pouvez m'indiquer la marche à suivre ou le topic qui traite de ces premières bases essentielles?

 

Merci d'avance

GG

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

www.lea-linux.org regroupe un florilège d'informations sur linux (et notamment le léa-book en pdf pour l'avoir sous la main en cas de plantage internet)

 

je te renvoie sur une faq du site traitant de la cohabitation linux-windows:

http://lea-linux.org/intro/faqdeb2.html chapitre: Linux cohabite avec Windows et MacOS

 

Grossièrement, il faut indiquer au système sur quelle partition se situe windows, lui indiquer un point de montage dans ton arborescence (en règle générale, on utilise /mnt), le type de partition (ntfs), puis, pour raffiner, les droits utilisateurs.

 

je te conseille la lecture des articles de léa ainsi que pour ton problème particulier la lecture des manuels associés à la commande mount et au fichier fstab

man mount
man fstab

 

à exécuter dans une console (ou sinon dans konqueror: man:/mount)

 

l'opération doit pouvoir se réaliser de façon graphique dans le centre de contrôle mandrake.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P

voici un exemple pour monter tes dd au demarrage de lunux

tu edit ton fichier etc/fsab

un exemple d'un dd avec 1 partition 98, xp et 2 de sauvegarde + celle de linux

+ 1 dvd et un graveur

/dev/hda8 / ext2 defaults 1 1

none /dev/pts devpts mode=0620 0 0

none /mnt/cdrom supermount dev=/dev/scd0,fs=udf:iso9660,ro,--,iocharset=iso8859-15 0 0

none /mnt/cdrom2 supermount dev=/dev/scd1,fs=udf:iso9660,ro,--,iocharset=iso8859-15 0 0

none /mnt/floppy supermount dev=/dev/fd0,fs=ext2:vfat,--,umask=0,codepage=850,sync,iocharset=iso8859-15 0 0

/dev/hda1 /mnt/win_c vfat umask=0,codepage=850,iocharset=iso8859-15 0 0

/dev/hda5 /mnt/win_d vfat umask=0,codepage=850,iocharset=iso8859-15 0 0

/dev/hda6 /mnt/win_e vfat umask=0,codepage=850,iocharset=iso8859-15 0 0

/dev/hda7 /mnt/win_f ntfs umask=0,ro,iocharset=iso8859-15 0 0

none /proc proc defaults 0 0

 

a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si tu as fait l'installation de ta mandrake en cliquant sur suivant à chaque fois, tes partitions windows devraient se trouver dans /mnt/win_c, /mnt/win_d etc....

 

Normalement al mandrake les detecte automatiquement et les ajoute à la liste des périphériques devant etre montés au démarrage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon donc va falloir aborder comment linux gère les disques durs alors pour expliquer tout ça :P

 

Sous linux, tout est fichier (même les périphériques)

 

ainsi les disques dur IDE sont appelés hdx avec x=

  • a : disque maitre du controleur primaire
    b: disque esclave du controleur primaire
    c: disque maitre du controleur secondaire
    d: disque esclave du controleur secondaire
    etc...

les disques durs sont divisés en partitions (4 primaires, bootables, ou 3 primaires + 1 étendue pouvant contenir un nombre conséquent de lecteurs logiques)

  • les partitions primaires sont numérotées de 1à 4
    les lecteurs logiques à partir de 5

Pour prendre connaissance des partitions d'un disque dur, on utilise la commande fdisk par exemple:

fdisk -l /dev/hda

 

Tout ça c'est bien beau, mais on accède pas au périphérique en brut via /dev => il faut "monter" le système de fichiers dans l'arborescence du système linux (qui est identique partout): /

 

La règle veut qu'on utilise le répertoire spécial /mnt (voire même maintenant /media pour les périphériques amovibles comme les CD, clés USB, etc..) mais on peut faire ce que l'on veut.

 

Pour monter un périphérique de stockage, le système doit savoir y accéder et doit connaire le format de la partition (NTFS, FAT, Ext, XFS, JFS,.....)

cat /proc/filesystems

permet de savoir à l'instant t ce qu'est capable de gérer le système linux. L'ajout de modules permet d'étendre ses capacités quand on en a besoin (par exemple, le module ntfs est généralement compilé en module pour qu'il ne soit chargé dans le système qu'au moment où on en a besoin)

 

le montage d'un système de fichiers peut se faire de 2 façons:

-manuellement avec la commande mount (cf man mount)

mount <périphérique> <point_de_montage> <type_de_système_de_fichier> <options>

 

en règle générale, seul le super-utilisateur a le droit de monter des systèmes de fichiers.

 

-automatiquement via le fichier /etc/fstab

ce fichier contenu dans le répertoire de configuration du système (/etc) est ni plus ni moins que le tableau de déclaration des systèmes de fichiers. celui-ci s'organise en colonne:

colonne 1 => périphérique

colonne 2 => point de montage

colonne 3 => type de FS (je passe sur supermount..)

colonne 4 => options pour gérer les droits sur les partitions (read-write, propriétaire, noauto <= évite le chargement au boot, user,etc...)

colonne 5 => utilisé pour la sauvegarde du FS

colonne 6 => utilisé pour la vérification automatique

 

Cf man fstab.

 

Ainsi, on pourra monter un système de fichiers en appelant simplement son point de montage avec mount:

mount /mnt/windows

 

des systèmes comme supermount, magicdev permettent de monter automatiquement le FS lors du branchement du périphérique.

 

/!\ il faut impérativement démonter un FS avant d'enlever physiquement le périphérique (clé usb par exemple). Les écritures étant différées en cache, le démontage permet de synchroniser le tout; cela peut éviter quelques désagréments.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci beaucoup pour toutes ces infos.

Je vais voir tout cela pendant le week-end.

417507[/snapback]

 

Si tu veux faire rapide, quand tu lances le systeme de fichier konqueror par exemple

 

tu te retrouves dans la barre de navigation le chemin /home/monuser

 

Pour aller sur tes partitions windows, il suffit d'aller sur le chemin /mnt/winxxx

 

Mandrake détecte automatiquement les partitions windows, donc inutile dans un premier temp d'aller voir dans les fichiers de configuration.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...