Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

Nicolas Coolman

[Résolu] Récuperer des donnees d'un Disque Dur HS ?

Messages recommandés

Quand Mister Freeze soigne les plaies d'un disque dur

 

Une vielle méthode gratuite mais qui peut toujours servir :P

 

Entre vieille recette de grand-mère et légende numérique, Pascal Belaud, développeur chez Microsoft France, n’a pas hésité.

 

Possesseur d’un ordinateur portable, il a commencé un jour à s’inquiéter à propos d’un fonctionnement plus erratique de son disque dur. Un vendredi matin qu’il revient devant son portable en effet, il constate que celui-ci est bloqué à l’étape du démarrage où Windows contrôle l’intégrité des données. Corollaire : son PC avait donc redémarré tout seul.

 

Il essaye alors de démonter son disque dur pour le placer dans un rack externe. Même constat : bruits étranges, impossibilité de lire le disque et donc de récupérer les données. En désespoir de cause, il envoie circuler un mail interne dans la société et attend une réponse. Il reçoit alors la réponse suivante d’un collègue :

 

« Pour te permettre de récupérer les données tu as la technique du « congélo ». Tu mets ton disque dans un sac de congélation HERMETIQUE et tu le laisses au congélo une bonne heure et tu devrais pouvoir l’utiliser ensuite pendant un certain temps (suffisant pour backuper) »

 

Une explication scientifique rigoureuse

 

... Je resterai modeste car je ne pense pas qu’il y a ait une seule explication possible. Ce qui est sûr, c’est que ce « truc » est connu depuis de nombreuses années et qu’il est pratiqué par toutes les sociétés pratiquant la récupération de disques durs. Parmi les explications que l’on peut avancer :

 

Electronique : si un circuit électronique a des défaillances partielles, le fait de le refroidir pour lui permettre de surmonter temporairement ces défaillances (d’une façon générale, il est quelquefois possible de trouver une température suffisamment basse à laquelle un chip – même un CPU – peut fonctionner alors qu’il ne fonctionne pas à des températures proches de sa température de jonction (cet effet est lié, pour faire simple, à l’effet d’avalanche que l’on trouve dans tous les transistors à effets de champ et qui est directement lié à la température).

 

Mécanique :

dans le cas où une tête a touché un plateau et créé de fines particules dans l’espace maintenu sous vide qui environne l’ensemble plateau+têtes, le fait de faire baisser la température permet à ces particules de se reposer sur le plateau et de permettre – si l’on a de la chance – de continuer d’accéder à ces données pour un temps.

 

s’il y a des problèmes d’entrainement des plateaux ou dans le contrôle du moteur, le fait de réduire la température peut permettre une rétraction suffisante des métaux impliqués pour permettre le fonctionnement purement mécanique des diverses pièces concernées ; de même, dans le cas où le disque a reçu un choc, il peut y avoir des situations où le niveau de vibrations résultant de ce choc présente une composante verticale de cette vibration supérieure à la hauteur depuis la tête de lecture lit depuis le plateau ; dans ce cas, il peut y avoir un atterrissage permanent de la tête concernée : le refroidissement peut permettre la diminution mécanique de l’amplitude de cette composante verticale afin de permettre temporairement la lecture du plateau concerné.

 

 

(Source complète : http://www.pcinpact.com/actu/news/31373-Qu...ies-dun-di.htm)

Modifié par coolman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour coolman,

 

Et ça marche même " quelques fois " pour des puces ou des composants électroniques.

 

Bon, c'est vrai que ça ne dure pas très longtemps, mais ça m'a déjà dépanné.

 

Cette astuce m'avait été donnée par un amis technicien en informatique.

 

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la probabilité de condenser l'humidité de l'air ambiant sur les composants électroniques en diminuant la température ne peut-il pas poser problème?

 

A moins d'avoir des congélos alimentés en air sec dont le point de rosée est inférieur à la température de congélation souhaitée, c'est une solution à utiliser en dernier recours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand Mister Freeze soigne les plaies d'un disque dur

 

Une vielle méthode gratuite mais qui peut toujours servir :P

Une explication scientifique rigoureuse

(Source complète : http://www.pcinpact.com/actu/news/31373-Qu...ies-dun-di.htm)

 

C’est utile à connaître.

Il fût un temps où j’avais un Apple IIe avec un disque externe acheté d’occasion qui ne voulait jamais bouter.

Voyant allumé et bruit des plateaux qui tournaient sans arrêt.

La seule solution pour accéder au contenu du HD était de lui donner un coup de poing sur le dessus du boitier pour que les têtes se posent sur les plateaux

 

Pas très scientifique, mais cela fonctionnais!

 

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×