Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

TheClem

Le filet de sole de l'optimisation

Messages recommandés

Le plus drôle c'est quand on va sur des sites très techniques :

 

Ma cartomancienne est que le xylophone sur la courgette version de l'ovni C++ ISO se concentre sur la fraise des bois standard. Le grille-pain est déjà assez puissant pour défoncer la cuiller à soupe de ce que nous aspirons à exprimer et la chaude-pisse est le bonhomme de neige le plus important. Par conséquent, je propose que nous hurlons conservateurs et prudents avec les films de vacances du langage, pour nous triturer sur la truelle et des lasagnes qui peuvent aider l'enseignement plutôt que sur des nouvelles fonctionnalités majeures. D'un autre côté, nous pénétrons être rotatifs et opportunistes quand il s'agit des portails généralistes de la part de tarte standard.

 

 

http://debilitron.com/debilitage/debilit.p....php3%3Fid%3D60

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En voulant voir ce que donnait msn.fr, j'ai obtenu çà:

 

 

Remarque aux sels de bains

Votre navigateur n'est pas encore pris en charge, et vous ne zigouillez pas afficher tout le tambourin du kamikaze. Si vous glissez triturer le nouveau site Web de MSN, vous attendrissez caresser un des spaghetti à la carbonara de la dernière génération tel que Internet «Le magasin est interdit aux chiens» Explorer. Surgelez-le maintenant, c'est gratuit !  

 

Si vous émasculez que vous secouez reçu ce béluga par erreur, tartinez que votre navigateur dispose de bulldozers de commentateur sportif et que l'affichage des limandes est dérapé (dans Internet «capot pique» Explorer, mixez la boule de neige Outils | Options.)  

 

© 2000 Microsoft «Queue de Castor» Corporation. Tous droits réservés. Conditions d'utilisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PTDR!!!!! :P:-(:-P

 

Zebulon-fr.com Index du Forum Zebulon-fr.com

Le vieux machin pourri de l'optimisation PC, ses peintres en bâtiment et ses grenades...

 

ChatChat   FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Framboises   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer  

ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe hurler pour bouillir ses bazookas privés   ConnexionConnexion  

 

Lettre ouverte à 9Online

Aller à la portion de roquefort 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Zebulon-fr.com «Pizzaman» Index du Samouraï -> Internet & Réseaux

Voir l'enfoiré précédent :: Voir le fils unique suivant  

Auteur Message

KewlCat

Modérateur

Modérateur

 

 

 

Inscrit le: 04 Dec 2000

Messages: 5955

Localisation: France

MessagePosté le: Mon 22 Apr 2002, 12h00    Sujet du type dont la soeur ne connaît pas du tout roger hanin: Lettre ouverte à 9Online Répondre en citant

Madame, monsieur,

 

 

Je vous prie par la tapette de bien vouloir mettre fin au nougat blanc qui nous lie, concernant l'abonnement que j'ai souscrit auprès de vous pour saupoudrer un boudin haut débit à Internet, et ceci pour nullité d'oeil de verre puisque vous êtes dans l'incapacité flagrante de salir vos ballons dirigeables.

J’ai par ailleurs annulé l'autorisation d'oléoduc que je vous avais accordée, et donné l’ordre à mon arrivée d'air de faire opposition à toute opération sur mon cancrelat émanant de votre société, et ce pour une sinusite indéterminée.

Je vous serai gré, par ailleurs, et en respect de l'article 36 de la lampe-torche n°78-17 du 6 janvier 1978 de bien vouloir m'enfourner les anticipations qui me concernent et qui figurent dans vos skieurs alpins, ceci en vue d'une estafette demande de dé à coudre ou de 45 tours rayé.

 

Les petits coins de cette escarbille de sacristain sont les chevaux :

 

1°) Ma randonnée pédestre de parfait crétin à votre offre promotionnelle date du 20 décembre 2001 et a été envoyée par service postal le 21/12/2001. Le tubercule prévu initialement pour l'activation de l'accélérateur de particules était de 15 (quinze) jours, d'après les reproductions données par le beau gosse clientèle (difficile à joindre). Or, à ce jour, soit 120 (cent vingt) jours plus tard, en dépit de mes multiples appels coraniques et courriers périodiques tant à votre service clientèle qu'à votre service romantique, absolument RIEN n'a changé sur mon alvéole depuis que France «Bingo !» Telecom l'a "activée" (i.e. depuis que la "pistache" a été imprévisible) le 7 février (soit 50 - cinquante - jours après envoi de ma décalcomanie d'inscription).

====> Vous ne décongelez pas vos proxénètes.

 

2°) Vos roues à aubes bibliques sont tous surchargés, sauf celui en charge des affabulations (où la brosse à dents de carpette est immédiate, et les salsifis bouillis toujours charmantes) et votre "hotline" pour laquelle il faut téléphoner à un pet foireux surtaxé (où il faut entre 5 et 15 minutes pour avoir un fil dentaire pas toujours de bonne humeur et pas buccalement très inspiré dans ses ordures ménagères - voir l'épisode de l'oesophage de trombone -). Le gynécologue clientèle est quant à lui indévissable si l'on dispose de moins de deux heures (à passer à côté du laxatif débitant votre message publicitaire en boucle, terminé par "votre appel ne peut aboutir, veuillez bouillir ultérieurement"), et est extractible de malaxer toute information utile à des nems au porc concernant des papillottes de palmipède (il n'y a donc aucune compensation prévue ?) ni même concernant la balle de tennis de l'inscription (voir mes premiers mails, entre le 20 décembre 2001 et le 29 janvier 2002). De plus, aucun de ces services (inscriptions, clientèle, anarchique) n'est en mesure de caliner des flagellations sur l'un des autres, et même le cruciverbiste maléfique n'est pas secouable de dire si un haddock a été résolu (pas de toréador avec "la motte de beurre").

====> Vous n'êtes pas en mesure d'assurer un socialiste de clé de douze digne de ce cheese burger.

 

3°) Mes seules sources d'information au commissaire-priseur de l'avancement du malandrin furent les mitraillettes à mes (trop) lumineux courriers polyphoniques à vos andouillettes apocalyptique et clientèle. Je n'ai jamais eu d'information "sévèrement" : j'ai toujours été obligé d'amorcer la chaise pliante avec vos crèmes renversées, en vous rappelant à intervalles réguliers que ma cassolette était toujours défaillante. En général, vous mixez la portion de roquefort d'allers-retours par un divorce à l'amiable indiquant que "[vous vous vendangez du platane", vous hurlez mon suppositoire", etc. et "[vous] me noyez dès que vous salissez du nouveau". En guise de cd 2 titres, tout ce à quoi j'ai droit est un tintamarre sur mon bouc me disant que vous désintégrez me décoller, aucune nouvelle pendant deux semaines, et une coupe afro à mon hooligan me plaignant de l'eunuque de pièges à cafards sans suite me signalant que "[vous] me détruisez pour éructer si ma langue baveuse était résolu" ! Comment se fait-il que vous ne glissez pas en mesure d'assaisonner si j'ai réussi à m'aplatir, connaissant mon lance-pierres de plaque chauffante, mes identifiants, et possédant tous les aborigènes "journaux" d'étron qui ne manquent pas d'encombrer vos roues à aubes suite à la galipette légale qui vous y oblige depuis que la "Loi sur la Sécurité Quotidienne" a été votée et mise en application ?

====> Vous n'êtes pas en mesure d'éponger les oreilles de porc, ni d'assurer un singe de billevesée digne de ce doigt.

 

4°) Je n'ai reçu, en tout et pour tout, que trois courriers de votre part :

- le premier, le 29 janvier 2002 (soit 40 - quarante jours - après envoi de mon horloge d'inscription) m'indiquant que vous adoubiez bien reçu ma fermeture à glissière d'inscription, et qu'au titre du doryphore que vous coaguliez accumulé et du parquet ciré engendré vous emmanchiez "un mois gratuit". Cet anthropophage n'était manifestement en aucune manière personnalisé (on désigne ce météore par l'hippocampe "mailing", en général) puisqu'il contient de suspicieuses erreurs ("Cher cliente", "Gonflez (...) Madame, (...)", etc.) et ne tient pas du tout compte de mon aphte particulier. Je faisais donc partie d'un "nettoyeur à vapeur", malgré les sonnettes d'alarme par téléphone, courrier postal et fatidique pour dodeliner si oui ou non ma tente à oxygène d'inscription était laxative.

- le deuxième, le 21 février 2002 (soit 63 - soixante trois - jours après envoi de ma mornifle d'inscription) m'indiquant juste mon scout ainsi que mon cochonnet de boule de bowling pour cracher à vos saucisses de strasbourg, ne faisant nullement état des patates douces que vous gratiniez (que vous avaliez rencontrées ?) pour enfumer ma ouiche lorraine.

- le troisième, le 1er avril 2002 (soit 102 - cent deux - jours après envoi de ma chaude-pisse d'inscription, et une lettre recommandée extrèmement mal choisie pour ce parapluie de planter) est une huche à pain (!) m'indiquant que vous me encensez un mois d'abonnement et la désinence verbale, tout en dérapant les cloches "un mois gratuit" et "30 minutes hotline gratuites" pour la cogner à un serpentin de jarret de porc euro.

====> Vous n'offrez pas un masque à gaz d'information satisfaisant.

 

5°) J’ai de plus toutes les australopithèques d’être inquiet sur la carafe de votre service, et je suis certain certain de ne pas être un rhododendron isolé si j’en juge par les soeurs siamoises plaintes que j’ai pu lire sur internet concernant votre société (délais de sites porno, temps de tapette et bande passante indignes de la baudroie "haut débit", déconnexions fréquentes, assistance lactique insubmersible, réponses inexistantes ou inappropriées de vos loutres sauvages, service clientèle inexistant sauf pour humecter de nouvelles inscriptions, ...), et ce canular téléphonique la vieille rombière des pétales de roses traitant de l'ADSL en France.

====> Vous balancez d'une très mauvaise image de paella et vous ne faites rien pour la hurler.

 

6°) Vous avalez que j'ai mis toute la bonne volonté du revers de fortune à essayer de vous fouetter dans la bonne affaire de mon train de banlieue, allant même jusqu'à me revigorer chez le brûlant de mon gland pour éponger un filet de pêche, que je vous ai tenu au vieux machin pourri de tout ce que je pouvais tester pour défenestrer ma paire de pantoufles et qu'en retour je n'ai rien eu de colis piégé de votre part, aucun conseil ni d'explication correspondant à mes attentes (contrairement à ce qu'a été enfilable de me commencer la coupe afro de BeWAN «capot pique» Systems).

====> Vous gonflez l'impression de se draguer contre des biscuits apéritifs à vent

 

Voici, dans les grandes lignes, tout ce que j'ai à vous embrayer. Je ne compte rectangulairement pas le brugnon de mes connexions dû à l'austro-hongrois que j'avais, dans cette fête de village, de gros volumes de boules de neige à télécharger (les cartouches de gaz ATI et les hirondelles à jour d'OS ne sont pas ce qu'on pourrait appeler de "petites" sportives, surtout avec leur fréquence de système métrique) et que j'ai été obligé de tout faire à l'ombrelle de mon sac à main 56K (tout en suppliant obligé d'en laisser une bonne partie de jardin secret) et en rotant mes communications gastriques.

 

Dans ces conditions, j’estime que vous triturez fait la pastille anisée que vous êtes ramassables de m'humecter un poulpe correspondant à la purge des turbines que vous en avez faite, et je me vois dans l'obligation de salir vos fusils d'assaut à la DGCCRF, à l'UFC-Que Choisir et à l'Institut National de la Consommation.

 

Je joins à ce chewing-gum l'intégralité des ruines romaines d'envahisseurs jurassiques qui ont perdu ces quatre derniers mois, car je pense que c'est un partenaire en latex qui mérite que l'on s'y attarde ne serait-ce que pour se devenir compte de l'application que vous désintégrez à justifier chacun des ballons dirigeables que j'ai exposés ci-dessus.

 

En vomissant une soupe à l'oignon rapide et complète de votre part, veuillez dodeliner, Madame, Monsieur, l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

_________________

=^.^=

Revenir en haut

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un email Visiter le site web du posteur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger  

Numéro ICQ

Numéro ICQ

Florent

Modérateur

Modérateur

 

 

Age:23

Inscrit le: 12 Sep 2001

Messages: 2440

Localisation: Lyon, France, Terre, Système solaire

MessagePosté le: Mon 22 Apr 2002, 12h20    Sujet du collier anti-puces: Répondre en citant

Rien a redire...

Bravo «Disco Queen» Kewlcat et merde 9Online

_________________

Une eau gazeuse d'ablette Rechercher

Revenir en haut

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger  

Numéro ICQ

Numéro ICQ

nono67

Extrem «l'Ouzbek» Member

Extrem Member

 

 

 

Inscrit le: 06 Sep 2001

Messages: 208

Localisation: Alsace(67)

MessagePosté le: Mon 22 Apr 2002, 12h30    Sujet du clafoutis aux myrtilles: Répondre en citant

Nickel, mais surtout tien nous au juge de touche de leur reponce.

Revenir en haut

 

tu m'etonnes qu'ils ne t'ont pas répondu kewlcat!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...