Aller au contenu
  • Pas encore inscrit ?

    Pourquoi ne pas vous inscrire ? C'est simple, rapide et gratuit.
    Pour en savoir plus, lisez Les avantages de l'inscription... et la Charte de Zébulon.
    De plus, les messages que vous postez en tant qu'invité restent invisibles tant qu'un modérateur ne les a pas validés. Inscrivez-vous, ce sera un gain de temps pour tout le monde, vous, les helpeurs et les modérateurs ! :wink:

DAVY

[JALC] Un 2ème jeu débile

Messages recommandés

Ah, au fait, j'ai oublié de te préciser...

Étant l'offensé (soit, c'est Zette que tu as outragée, mais notre père n'étant plus de ce monde, paix à son âme, c'est à moi, l'aîné, de défendre son honneur), j'ai le choix des armes.

J'ai décidé que ça se jouerait au croquet. Si tu ne connais pas les règles, je te conseille de les apprendre vite fait, je n'aurais pas de temps à perdre sur le terrain : l'apéro n'attend pas !

Et si tu tiens ton maillet comme un... manche, alors tant pis pour toi ! Même tes témoins vont se fendre la poire.

Et surtout, sois à l'heure. Je n'aime pas attendre...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu la tournure inquiétante des événements, Zézette décida de prendre le taureau par les cornes. Elle ne supportait définitivement plus les traditions de dictature patriarcale que revendiquait son frère depuis qu'il était devenu le prétendu chef de famille, et que cet Américain bon teint se la surjouait Corse juste parce qu'il résidait depuis dix ans sur l'Île de beauté.
Elle envisagea d'emmener le Tigrou visiter sa côte ouest natale, dans la baie de San Francisco. Mais elle écarta aussitôt cette idée, car son frère n'aurait pas manqué de l'y retrouver rapidement.
Elle opta plutôt pour le Brésil, dont ses copines de catwalk Gisele, Adriana et Alessandra lui avaient dressé un tableau idyllique. En outre – et c'était un point très positif – elle avait appris qu'il n'existait pas d'accord d'extradition entre le Brésil et la Corse.
Elle porta son choix sur le Nordeste, et plus précisément Salvador de Bahia, où ils pourraient se fondre parmi trois millions d'habitants, et trouver une résidence confortable à proximité d'une des magnifiques plages locales.
632825plage.jpg
C'était décidé ! Il ne lui restait plus qu'à convaincre son Tigrou, boucler leurs bagages et affréter un jet privé pour les y amener en toute discrétion. Les malles suivraient par bateau...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...