Aller au contenu

Blogs

Featured Entries

  • 256JMAN

    Les Options de lancement de Simcity 4

    Par 256JMAN

    Aillant un peu utilisé Simcity 4 sous linux, via wine, je savais que l’exécutable permettait de passer quelques options, et aussi que le jeux souffre de quelques bugs avec Wine m'obligeant a utiliser le rendu software et autre plus genant, qui empeche le temps de s'écouler normalement (ce qui est ... vraiment tres lourd !).   Apres une courte recherche je tombe sur un copier coller d'un topic de forum dans wiki, avec les balises BBcodes, ce qui le rend illisible.   Voici donc ce topic, qui a visiblement disparue de la toile dans sa forme original.   Objectif : utiliser ma licence windows XP qui ne m'a jamais servis dédier a se jeux mythique ^^     ever wanted to play like this:     or start up and appear at this screen:       This is done by changing the game shortcut. find your simcity icon. It looks like this:   Right click and go to properties.     In the highlighted box that shows   "O:\Games\SimCity 4\Apps\SimCity 4.exe"   add these different properties for different effects each with a space in between it and its predicessor:   Window Mode -w To change back to full use -f (if that doesn't work follow this tutorial by Chrisim) (I believe this needs a -r command after it to make sure it works, it is advised to add -r800x600x32)   Software Rendering mode -d:Software   No Sounds or Music -audio:off Turns all the audio output off   Resolution Change -r[W]x[Y]x[Z] Where: WxY is a resolution (without using -CustomResolution:enable the screen resolution has to be either: 800x600, 1024x768, or 1280x1024) Z is colour depth (32 or 16)   No Intro Videos -Intro:off Turns the introductory splash screen and video off, instead taking you straight to the game   Options for the More Advanced User   Custom Resolution -CustomResolution:enabled Enables custom resolutions including the 16:9 ratio   Rendering Mode -d:DirectX/Software/OpenGL Change the rendering mode of the game, either using DirectX or OpenGL libraries or software rendering   Processor Options -CPUPriority:low -CPUCount:X Where x is the number of the processors your computer has. CPUPriority lets other processes (programs) use the processor more when the game isnt in use.   Brown Box Removal -IgnoreMissingModelDataBugs:on/off Off (default) shows all missing models as brown boxes. On just doesn't show anything for them at all.   Background Loading -BackgroundLoader:on/off On (default) loads all the none visible models in the background, whereas Off doesnt   Language -l:english Change english to a language to change the language (well duhh) only works if you have the language sets. Valid languages are: English, German, UK English, Traditional Chinese, and Japanese. (check this thread out for more info on changing languages)   Options for the SUPER Advanced User Warning: Not all effects are known.   -AllowMultipleInstances Allows the player to launch additional application instances after the first one. By default, an attempt to run a second instance of the app will merely call forth the first instance of the application.   cursor magic -Cursors:disabled/bw/color16/color256/fullcolor -CustomCursors:disabled Sets the color depth of the game cursors. Some hardware doesn't like some cursor color depths. Disables the use of application-supplied versions of standard system cursors such as the arrow or hand cursor. Normally, the customized application-supplied versions are used.   -ExceptionHandling:off Disables application exception handling, which provides for safer shutdown of the app in case of a crash.   -gp Enables game pausing when you switch to another application. This is useful for if you go away from the game and you want it to sleep while it is in the background. This is a stronger form of the -CPUPriority command line option.   -IgnoreMissingModelDataBugs:on/off If enabled, then the system does nothing when requested to display an object for which there is no graphical representation. By default this option is disabled and objects that are missing a graphical representation are drawn as a large "package" that suggests you can download the graphics for this object from the SimCity web site or similar.   -IME:enabled/disabled Enables application-supplied IME (input method editing) for Asian systems. If disabled, then the default operating system IME will take control. By default, IME is enabled. If it is disabled via this command line option, you'll probably want to run the app in windowed mode (-w) in order to take advantage of the OS-supplied IME GUI.   -RenderProp:,value -RenderProp:" value" Forces a render property to be set. See documentation on render properties for a discussion of them. You can use this command line multiple times on a single command line.   -Restart This is an internal command line used to indicate that a prior instance of the app launched the current instance while it was shutting down. This causes the current instance to wait for the previous instance to fully exit before proceeding. This is useful for automatic app restarting during certain operations.   Change Path -UserDir:path Specifies the directory where the users game directory is. If the default subdirectories of "Regions\", "Plugins\", and "HTTPCache\" arn't found, then it creates an instance of, (in the case of Regions, it copies the default set over). The default game data directory defaults to being the same directory as the game installation directory. Quotes are necessary if the path name has spaces. Make sure there is a "\" on the end of your path or it creates directories like "testPlugins\" and "testRegions\"   -WriteLog:on/off If On, this causes the app to write a log file that describes the user's system configuration. The file is named "computer-config-log.txt" and is placed in the same directory as the program executable.   -CodePage:id Sets the code page portion of the locale for the C runtime library. Normally, the code page is determined by the language the application runs in (see the -l command line option)   -ConfigLog:server | off Sets the destination of where to write the computer configuration log specified by the -WriteLog command line option. By default, the server is "studiotech.max.ad.ea.com".     Here is my set up: no intro or sound, windowed at 800x600 Worked Example "O:\Games\SimCity 4\Apps\SimCity 4.exe" -w -r800x600x32 -intro:off -audio:off   Hope this helps some people. There are more here and thanks to Andreas for posting some more here which have been added to the list.   Joe   Updated 10th June 08
    • 0 comments
    • 45 931 views
 

RegJump - Aller directement à une clé de Registre en un seul clic

Bonjour,   Traduction de la source originale (EN) :   How to directly jump to any Registry key in Registry Editor with just one click   Comment aller directement à une clé de Registre dans l'Éditeur du Registre en un seul clic   Si vous ouvrez fréquemment l'Éditeur du Registre pour peaufiner les réglages de votre système, vous pourriez bien vous ennuyer de naviguer manuellement dans les différentes clés de registre. Bien qu'il vous donne une idée d'une hiérarchie de base des clés de registre, il peut devenir fatigant. Aujourd'hui, nous allons examiner différentes façons d'utiliser les sauts directe vers n'importe quelle clé de registre souhaité avec une seule touche.   Aller directement vers n'importe quelle clé du Registre   Maintenant, vous avez peut-être remarqué que chaque fois que vous ouvrez l'éditeur de registre, il tombe automatiquement sur la clé de registre qui a été visionnée pour la dernière fois. C'est parce que l'Éditeur du Registre enregistre la dernière clé à un emplacement distinct et il fait référence à cet emplacement lors du lancement de l'éditeur. Lorsque vous souhaitez ouvrir l'Éditeur du Registre à n'importe quel chemin de clé souhaité, l'idée est d'enregistrer ce chemin dans le champ de la valeur "LastKey" afin que la prochaine fois que vous ouvrez l'Éditeur du Registre, il démarre à votre chemin de clé souhaité.   Il existe trois façons pour aller directement à la clé de registre souhaitée. Jetons y un coup d’œil.   1 - Utilisation d'un script batch   Vous pouvez créer un simple script bach et l'utiliser pour aller à n'importe quelle clé de registre. Ouvrez le Bloc-notes, copier/collez le texte du script ci-dessous et enregistrez le fichier comme regjump.bat à n'importe quel emplacement.   @ECHO OFF & setlocal SET /P "showkey=Please enter the path of the registry key: " REG ADD "HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Applets\Regedit" /v "LastKey" /d "%showkey%" /f start "" regedit     Copiez maintenant le chemin du registre vers lequel vous souhaitez naviguer et collez-le dans l'invite de la ligne de commande après le lancement du fichier .bat. Le programme définira ce chemin de registre dans le champ de la valeur "LastKey" et lancera l'Éditeur du Registre vers le chemin de la clé souhaité.   2 - Utilisation d'un script VB   Vous pouvez également utiliser un script VB pour ouvrir l'Éditeur du Registre vers n'importe quel emplacement de clé. Tout comme la méthode ci-dessus, ouvrez le Bloc-notes et copier/collez le script VB ci-dessous en format texte. Enregistrez le fichier comme regjump.vbs à n'importe quel emplacement sur votre ordinateur.   Set WshShell = CreateObject("WScript.Shell") Dim JumpToKey JumpToKey=Inputbox("Which registry key would you like to open?") WshShell.RegWrite "HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Applets\Regedit\Lastkey",JumpToKey,"REG_SZ" WshShell.Run "regedit", 1,True Set WshShell = Nothing     Ce script suit également la même approche où il affecte le chemin de clé absolue dans le champ de la valeur "LastKey", puis ouvre l'éditeur de registre à cet emplacement.   3 - Utilisation de RegJump de Microsoft   Si vous voulez économiser du temps supplémentaire pour créer le script, vous pouvez profiter d'un petit utilitaire qui est offert directement par Microsoft et est disponible en téléchargement sur le site Web de Microsoft. Bien que, la fonctionnalité de base de cette applet est toujours la même. Il accepte les clés sous forme standard (par exemple HKEY_LOCAL_MACHINE) et forme abrégée (par exemple HKLM).   Pour exécuter le programme, lancez simplement le fichier regjump.exe et exécutez la commande sous le format ci-dessous:   regjump HKLM\Software\Microsoft\Windows     Vous pouvez également copier un chemin de clé absolu et juste utiliser la commande regjump qui prendra le chemin du presse-papiers et lancera l'éditeur de registre à cet endroit.   Merci à TheWindowsClub.com   Note: une autre alternative c'est d'utiliser le petit utilitaire (portable) suivant :   Registry Key Jumper     La différence par rapport aux scripts .bat et .vbs ou à l'outil Microsoft, c'est les multiples réglages disponibles : Vous Pouvez enregistrer vos clés préférées dans une liste. Vous pouvez ajouter ou supprimer une clé de la liste en cliquant avec le bouton droit sur la touche.
Vous pouvez également importer ou exporter votre liste de clés assez facilement. Pour importer, cliquez sur Fichier et choisissez "Importer Liste". Pour exporter votre liste, cliquez sur "Exporter Liste". Pour exporter en HTML, cliquez sur "Exporter en HTML".
Le menu Liste vous permet de rechercher une clé, de passer à une touche, de supprimer des clés en double ou de créer un raccourci sur le bureau pour sauter directement à cette touche.
Le menu Paramètres vous permet de définir "Toujours au premier plan", "Cacher la fenêtre au démarrage" ou "Ajouter au Menu Contextuel" du Bureau ou du Poste de travail, changer la langue de l'interface.
Le sous-menu Options se trouve dans le menu Paramètres. Dans Options, vous pouvez modifier la touche de raccourci Jump ou modifier l'emplacement de regedit.exe (ou un éditeur de registre personnalisé). Assurez-vous de cliquer sur "Appliquer les options" pour confirmer vos modifications.
Vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur l'icône de la barre d'état de Registry Key Jumper pour afficher les différentes options.
Fonctionne sur Windows 10 1607 32 et 64Bits   L'éditeur est très réactif, il y avait un bug dans l'affichage de l'interface graphique (GUI) je l'ai contacté et le jour même le problème était résolu.

Wullfk

Wullfk

 

Contrôle Grand Administrateur dans le menu contextuel de Windows

Bonsoir,   Sur Vista, Windows 7, Windows 8 et Windows 10 même avec un compte administrateur, l'utilisateur n’a pas tous les droits sur un grand nombre de fichiers ou dossiers système ou des fichiers/dossiers créés sous un autre système d’exploitation.   Il est possible d'ajouter "Contrôle Grand Administrateur" au menu contextuel pour avoir tous les droits sur ces fichiers ou dossiers.   Dans sa version originale, cette astuce est indépendante de : Devenir Propriétaire d'un fichier dans le menu contextuel de Windows 10   Téléchargement fichier originaux : http://forums.cnetfrance.fr/topic/1211350-grand-administrateur-windows--autoriser-l-acces-interdit-a-des-fichiers-ou-dossiers/   La version proposé dans cet article à été recompilé (merci à Mixam membre sur Tutoriaux-Excalibur) c'est maintenant généraliste et plus propre au niveau du code. Windows Registry Editor Version 5.00 ; Contrôle Grand Administrateur sur tous les fichiers[HKEY_CLASSES_ROOT\*\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\*\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F" ; Contrôle Grand Administrateur sur les dlls[HKEY_CLASSES_ROOT\dllfile\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""HasLUAShield"="""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\dllfile\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F" ; Contrôle Grand Administrateur sur les dossiers[HKEY_CLASSES_ROOT\Directory\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\Directory\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t" ; Contrôle Grand Administrateur sur les fichiers exécutables[HKEY_CLASSES_ROOT\exefile\shell\runas2]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\exefile\shell\runas2\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F" ; 1) "Contrôle Total" sur Drive ou "Contrôle Grand Administrateur" sur Drive c'est comme on veut.; 2) Ajout de l'accent sur "Contrôle Total" ; Contrôle Total sur les partitions[HKEY_CLASSES_ROOT\Drive\shell\runas]@="Contrôle Total""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\Drive\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t" Du coup cette version permet de remplacer intégralement l'astuce "Devenez Proprio" qui est plus "Lite" (je conseil cette version pour les utilisateurs lambda)   ATTENTION ! : manipuler la base de registre (BDR) est quelques fois dangereux il vaut mieux la sauvegarder avant toute modification. (sauvegarder le registre rapidement)   Testé sur VM Windows 10 Pro 32Bits 1607   Installer l'option grand administrateur Télécharger l'archive Contrôle Grand Administrateur.rar , décompressé la dans le répertoire de votre choix. Ouvrez le dossier Contrôle Grand Administrateur.     Clic droit sur Contrôle Grand Administrateur.reg >> Fusionner   Dans la fenêtre d'avertissement de l’Éditeur de Registre cliquez sur OUI et confirmer par OK     Il peut être nécessaire de redémarrer le PC. (Chez moi ça n'a pas été le cas)   Désormais si vous voulez accéder à un fichier ou dossier dont l'accès est refusé, faites un clic droit dessus et sélectionner l'option "Contrôle Grand Administrateur" :     Retirer les droits Pour supprimer cette option du menu contextuel, retournez dans votre dossier d'extraction, et effectuer un clic droit sur Supp Contrôle Grand Administrateur.reg >> Fusionner   Note: cette version du fichier .reg à été épurée à sa plus simple expression   Source originale : Bill Morron sur CNet France.fr - 2013   Et plus actuel (2015) mais en Anglais : Take Ownership - Add to Context Menu in Windows 10   Je propose aussi dans l'archive deux autres versions : Contrôle Grand Administrateur avec pause.reg
Contrôle Grand Administrateur-V2.reg
- La première ne fait qu'ajouter une pause lors de l’exécution, ça permet de voir dans l'invite de commande ce que fait l'option du menu contextuel.   - La deuxième variante propose un code plus enrichis, entre autre la position de l'item dans le menu contextuel, et deux restrictions pour éviter certaines prises de contrôle hasardeuses et risquées pour la stabilité du système.   (merci à Mixam membre Tutoriaux-Excalibur pour son travail et les tests effectués)   Détail du code V2 : Windows Registry Editor Version 5.00 ; Contrôle Grand Administrateur sur tous les fichiers[-HKEY_CLASSES_ROOT\*\shell\runas][HKEY_CLASSES_ROOT\*\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""HasLUAShield"="""NoWorkingDirectory"="""Position"="middle" [HKEY_CLASSES_ROOT\*\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /c /l""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /c /l" ; Contrôle Grand Administrateur sur les dlls[-HKEY_CLASSES_ROOT\dllfile\shell\runas][HKEY_CLASSES_ROOT\dllfile\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""HasLUAShield"="""NoWorkingDirectory"="""Position"="middle" [HKEY_CLASSES_ROOT\dllfile\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /c /l""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /c /l" ; Contrôle Grand Administrateur sur les dossiers[-HKEY_CLASSES_ROOT\Directory\shell\runas][HKEY_CLASSES_ROOT\Directory\shell\runas]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78" "AppliesTo"="NOT (System.ItemPathDisplay:=\"C:\\Users\" OR System.ItemPathDisplay:=\"C:\\ProgramData\" OR System.ItemPathDisplay:=\"C:\\Windows\" OR System.ItemPathDisplay:=\"C:\\Windows\\System32\" OR System.ItemPathDisplay:=\"C:\\Program Files\" OR System.ItemPathDisplay:=\"C:\\Program Files (x86)\")" "HasLUAShield"="""NoWorkingDirectory"="""Position"="middle" [HKEY_CLASSES_ROOT\Directory\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t" ; Contrôle Grand Administrateur sur les fichiers exécutables[-HKEY_CLASSES_ROOT\exefile\shell\runas2][HKEY_CLASSES_ROOT\exefile\shell\runas2]@="Contrôle Grand Administrateur""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78""NoWorkingDirectory"="" [HKEY_CLASSES_ROOT\exefile\shell\runas2\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t /c /l /q""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t /c /l /q" ;"Contrôle Total" sur Drive ou "Contrôle Grand Administrateur" sur Drive c'est comme on veut. ; Contrôle Total sur les partitions[-HKEY_CLASSES_ROOT\Drive\shell\runas][HKEY_CLASSES_ROOT\Drive\shell\runas]@="Contrôle Total""Icon"="C:\\Windows\\System32\\imageres.dll,-78" "AppliesTo"="NOT C:" "HasLUAShield"="""NoWorkingDirectory"="""Position"="middle" [HKEY_CLASSES_ROOT\Drive\shell\runas\command]@="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t /c /l /q""IsolatedCommand"="cmd.exe /c takeown /f \"%1\" /r /d o && icacls \"%1\" /grant administrateurs:F /t /c /l /q" Pour remettre TrustedInstaller en propriétaire de fichier/dossier voir la procédure en fin de l'article suivant :   Devenir Propriétaire d'un fichier dans le menu contextuel de Windows 10

Wullfk

Wullfk

 

Win10 Security Plus - Utilitaire pour paramètres de sécurité et vie privée

Bonjour,   Win10 Security Plus est une des applications gratuites qui vous permet d'amélioré facilement les paramètres de sécurité et vie privée sur Windows 10/8/7   C'est une application légère et portable compatible avec la dernière version de Windows 10 ainsi que Windows 8/7. Il vous permet de vérifier et de réguler les fonctions de sécurité de votre PC - améliorer les paramètres de sécurité et d'obtenir un bouclier supplémentaire contre les chevaux de Troie, les virus et autres attaques malveillantes.   Traduction et adaptation source originale : http://www.thewindowsclub.com/win10-security-plus-harden-windows-security   Non testé     Win10 Security Plus dispose de plus de 40 paramètres de sécurité en une seule liste, vous pouvez avoir un PC parfaitement sécurisé juste en cochant ou décochant les options. Il vous aide à modifier les paramètres et les configurations de sécurité, sans trop de connaissances techniques. Ces procédures auraient autrement besoin d'une certaine expertise technique et peut prendre au moins une heure pour un utilisateur lambda. Mais rappelez-vous, vous devez savoir ce que vous faites.   Faites défiler la liste attentivement et cochez ou décochez les options en fonction de la façon d'appliquer les correctifs de sécurité proposées. Il suffit de régler les paramètres en fonction de vos propres préférences et de cliquez sur le bouton Appliquer.   Principales caractéristiques de Win10 Security Plus : Système de sécurité active avec 40+ options sur la sécurité pour rendre votre PC plus sûr
Création point de restauration du système
Protège vos fichiers et dossiers avec Win File Protection
Demande de vérification de signature pour les téléchargements de programmes
Désactive Autorun.inf pour le blocage des logiciels malveillants propagé par clé USB
Très léger en utilisation mémoire et processeur
La sécurité de Windows Harden   L'outil vous permet de : Activer Protection de la mémoire d'Internet Explorer
Activer les services du Système de sécurité importants
Activer l'accès au contrôle utilisateur (UAC), protection des fichiers Windows (SFC)
Activer le contrôle de Signature des pilote, la restauration du système, le Centre de sécurité
Améliorer la protection du système contre les logiciels malveillants
Désactiver les fonctionnalités de Windows couramment exploités
Désactiver Registre à distance, l'assistance à distance, noms de fichiers courts
Désactiver Autorun.inf, Autoplay, processus 16 bits, wscript.exe
Activer la protection Structured Exception Handling contre l'écrasement
Et plus!
Page de téléchargement : http://www.site2unblock.com/win10-security-plus/   Il est fortement recommandé de créer un point de restauration système avant d'effectuer les réglages sur votre PC afin que vous puissiez revenir aux paramètres d'origine si quelque chose se passe mal.

Wullfk

Wullfk

 

Personnalisation Notifications Windows Update sur Windows 10

Bonjour,   Une bidouille qui ravira les fans de la personnalisation de Windows 10   Je ne suis pas à l'origine de cette "astuce", c'est Eliot (membre du forum PC Astuces) qui me la communiqué, en m'indiquant principalement quels outils utiliser.   Test réalisé sur VM Windows 10 Pro 32Bits 1607   Observez la capture d'écran ci-dessous, et trouvez la subtilité...     Ce n'est pas une simple retouche d'image, c'est réellement le message que j'ai après une mise à jour Windows 10   Pour parvenir à ce résultat, voici la procédure :   En premier lieu il faut utiliser un des deux programmes suivants : Ressource Hacker
Ressource Tuner
Pour ce tuto j'ai opté pour Ressource Tuner   À présent il faut vous rendre dans C:\Windows\System32\fr-FR et chercher le fichier suivant : MusUpdateHandlers.dll.mui     Appropriez vous les autorisation nécessaire sur ce fichier, puis copier le sur votre bureau, c'est sur cette copie que l'on va travailler.   Effectuez un clic droit sur ce fichier et choisissez de l'ouvrir avec le programme Ressource Tuner   Une fois que votre fichier est ouvert, sélectionner dans la première fenêtre à gauche l'onglet String Table Ouvrez alors le fichier N°4 : Français (France)   Dans la fenêtre de droite repérer l'ID 54 Valeur : Votre Appareil est à jour.......,%1, %2   La valeur ce retrouve affiché dans la fenêtre juste en dessous, c'est là que vous devez effectuer votre modification.     Avec Ressource Hacker la procédure est identique.     A présent il ne vous reste plus qu'a répéter cette opération pour les ID 61 et 62   Sauvegardez votre fichier modifié, Ressource Tuner ce charge de créer une copie de secours du fichier original.     Il ne vous reste plus qu'a copier votre fichier MusUpdateHandlers.dll.mui modifié dans sont répertoire d'origine :   C:\Windows\System32\fr-FR   cela écrasera le fichier original, mais comme Ressource Tuner en a effectuer une copie de secours il reste disponible si vous le souhaitez.   Lancez une recherche de mise à jour, et oh par miracle Windows vous appelle par votre pseudo pour vous dire que votre PC est à jour, c'est quand même mieux que "Votre Téléphone est à jour....." qui était affiché il y a quelque temps.   Cette bidouille ne sert strictement à rien dans le fonctionnement de Windows 10, si ce n'est de flatter votre ego et vous sentir privilégié, bref c'est purement cosmétique.   On peut encore aller plus loin dans la personnalisation, mais pour ma part je me suis arrêter là.   Amusez vous bien   Merci à Eliot

Wullfk

Wullfk

 

CoolPreviews2 version Française pour Firefox 48.0 et +

Bonjour,   Il existe ICI la procédure pour faire fonctionner le module d'extension CoolPreviews sur Firefox 48 et ultérieur, moyennant l'installation d'un "Patch" sur Firefox.   L'extension n'étant plus disponible sur Mozilla, et n'est plus supporté par l'éditeur cooliris.com il faut sans remettre au téléchargement d'un fichier .xpi préalablement modifié pour pouvoir l'installer sur Firefox 48 et supérieur.   Vu le succès de ce module, j'ai entrepris de lui redonner vie de façon officiel dans le catalogue Mozilla. Mais il n'est nullement question de m’approprier l'extension, c'est plutôt une version en marge de la dernière version officielle, à ce titre j'ai volontairement conservé le nom de l'éditeur Cooliris dans les fichiers du module   J'ai donc repris le fichier .xpi de la version 4.6 modifié que j'ai recompiler et débarrasser des éléments qui ne seraient pas passer au près du service de contrôle de Mozilla, intégré la prise en charge du multiprocesseur, supprimé le moteur de recherche Ask.com et j'ai ajouté 3 moteurs de recherche sécurisé. Qwant.com
DuckDuckGo.com
StartPage by ixquick.com
À part ça tout est strictement identique à la version d'origine   Mais je ne me suis pas arrêté là, puisque à coté de ma version CoolPreviews2-5.1 en Anglais, j'ai créé une version avec un interface de réglage en Français. (CoolPreviews2-5.8)   Je ne suis pas partie d'une feuille vierge, j'ai simplement repris les deux principaux fichier .xul, et j'ai traduit ligne par ligne tous ce qui pouvait l'être et j'ai ajouter l'encodage ISO-8859-1 pour la prise en charge des caractères accentués.   Le seul frein à ce travaille de traduction, concernait certains fichiers javascript ou j'avais des problèmes de prise en compte des caractères accentués propre à langue de Molière, une histoire d'encodage UTF-8 ou ISO-8859-1   Le problème a été résolu grâce à l'intervention de Sylvain (administrateur du site Tutoriaux-Excalibur)   Merci à lui   Concernait notamment la traduction des fonctionnalités des boutons de cette barre d'outils :   Les captures d'écran ci-dessous montre le panneau de contrôle et les trois onglets des paramètres utilisateurs en Français.           Les deux versions sont en cour de validation sur Mozilla, c'est normalement l'histoire de quelques jours. Je ne manquerais pas de mettre les liens officiels quand les 2 modules seront validées, actuellement ces ceux ci : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/coolpreviews2a/
https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/coolpreviews2-fr/
  03/11/2016 : Liens ci-dessus morts car l'extension n'a pas passé la validation de Mozilla   La solution proposé par Mozilla, c'est le déréférencement du module proposé, de ce fait il n'est pas listé dans le catalogue Mozilla, mais c'est là toute la différence, c'est qu'il obtiens quand même le statut "approuvé" par Mozilla.   Concrètement qu'est que ça veut dire ? Je pense que lors de l'installation via le fichier .xpi et donc en dehors du catalogue Mozilla ça ne doit pas afficher l'avertissement comme quoi le module n'a pas été vérifié par Mozilla   Ça demande confirmation....   Si vous souhaitez à tout prix utiliser l'une ou l'autre version, je met à disposition le téléchargement des deux fichiers .xpi coolpreviews2-5.1.xpi
coolpreviews2-5.8.xpi
Si vous n'arrivez pas à installer l'extension et que vous obtenez le message suivant :     Installez le Patch Firefox   Ensuite installé CoolPreviews2 de la façon que vous voulez À ce stade il ne dois pas y avoir de problème   Après redémarrage pour la prise en compte du module, fermer Firefox et supprimer les deux fichiers du patch.   Redémarrer Firefox, et vous constaterez que le module CoolPreviews2 est toujours présent et fonctionnel.

Wullfk

Wullfk

 

External IP - Extension pour voir votre IP externe dans Firefox

Bonjour,   Parmi mes nombreuses extensions (50) pour Firefox, il y a External IP qui permet de visualiser son adresse IP externe dans la barre d'état de Firefox., elle est simple mais bien pratique lorsque l'on veut surfer avec un proxy ou un VPN.   Au préalable il faut installer une des extensions suivantes : Classic Theme Restorer
The Addon Bar (Restored)
Status-4-Evar
Car par défaut Firefox ne permet pas d'affiché la barre d'état (ou barre de modules).   L'extension est configuré pour vérifier votre adresse IP au démarrage du navigateur et après, une fois toutes les heures ou en cliquant sur "Rafraîchir Adresse IP" dans le menu contextuel.   Malheureusement ce module d'extension à été supprimer par son développeur, il n'est donc plus disponible dans le catalogue de Mozilla.   Toutes les extensions existante sur Mozilla qui permettent d'afficher son adresse IP externe ne me convenais pas, soit trop basique, soit elles comportent trop de fonctions.   J'ai donc entrepris de redonner vie à cette extension, en recompilant le code source initialement créé par Erik Morlin.   J'ai ajouter la traduction en Français du menu contextuel + une icône personnalisée dans le Gestionnaire d'extensions         La dernière version en date était la 0.9.9.6   Pour ceux qui disposaient déjà cette extension, elle est passé automatiquement en version 0.9.9.6.1-signed mais sans possibilité de télécharger cette version.   La nouvelle version débute avec le numéro de version 10.0.x   Hormis la traduction du menu contextuel, il n'y a strictement rien de nouveau dans les fonctionnalités, elles se résument à 3 actions possibles : Rafraîchir manuellement l'IP externe via un clic dans le menu contextuel
Copier facilement votre adresse IP via un clic dans le menu contextuel
Si votre adresse IP a changé, External IP vous alerte (si vous voulez)
J'ai laissé le lien vers le site d'origine mais sachez que la version proposé n'est pas compatible avec Firefox 48 et supérieur.   N'étant pas développeur, l'extension n'évoluera pas, mis à part la compatibilité avec les versions futur de Firefox, et le passage en WebExtensions   L'extension à été validé par Mozilla, elle est donc officiellement disponible avec le numéro de version 10.0.3 ici :   https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/external-ip2/?src=ss       Si vous le souhaitez vous pouvez aussi télécharger les fichiers .xpi ici même : external_ip-10.0.4 Fr.xpi
external_ip-10.0.3 En.xpi
Dispo aussi le fichier .json pour la futur version WebExtensions : updates.json   La version Anglaise est en cours de validation.

Wullfk

Wullfk

 

Devenir Propriétaire d'un fichier dans le menu contextuel de Windows 10

Bonsoir,   Lorsque l'on souhaite modifier certains fichiers/dossiers de Windows, celui ci refuse bien souvent la modification sous prétexte que l'on est pas administrateur et plus explicitement que l'on est pas propriétaire du fichier/dossier.   L'astuce présenté dans cet article, consiste à ajouter une fonctionnalité au menu contextuel de Windows 10 pour devenir en un clic Propriétaire du fichier ou dossier que l'on souhaite modifier.   Note: J'ai pas essayé mais ça doit aussi fonctionner sur Windows 7 et 8.1   La solution classique est pour le moins fastidieuse et nécessite plusieurs clics et ouvertures de fenêtres, dans l'Explorateur de Windows il faut aller dans les Propriétés du fichier ou dossier >> onglet Sécurité >> Avancé >> au dessus de l'onglet "Autorisations" cliquer sur Modifier (Propriétaire)   Pour simplifier cette tâche, on va ajouter une clé dans le registre Windows, qui permettra d'effectuer l'action en un clic.   Attention ! avant toute modification de la base de registre Windows (BDR), effectuer une sauvegarde de celle ci, complété si besoins d'une sauvegarde système (image disque)   Télécharger le fichier ZIP suivant : Ajouter Devenez Proprio au menu contextuel.zip   Une fois l'archive extraite, ouvrez le dossier, puis effectuer un clic droit sur le fichier Devenez propriétaire - Installation.reg >> cliquer sur "Fusionner"     Une fois cet action réalisé, vous disposez à présent de la fonction "Devenez Proprio" dans le menu contextuel.     Si vous désirez supprimer cette fonctionnalité, dans le dossier d'extraction du fichier ZIP vous disposez du fichier Devenez propriétaire - Désinstallation.reg pour l’utiliser, même procédure que pour l'installation.   Testé sur VM Windows 10 Pro 32Bits 1607   Pour remettre TrustedInstaller en propriétaire suivez la procédure suivante :   Traduction partielle source originale (EN) : Restore TrustedInstaller as Owner and its Permissions to default in Windows 10   1. Ouvrez l'Explorateur de fichiers et accédez au fichier système/dossier dont vous voulez restaurer les autorisations.   2. Appuyez sur la combinaison de touches Alt + Entrée pour ouvrir la fenêtre Propriétés. Accédez à l'onglet "Sécurité" et cliquez sur le bouton "Avancé" (Advanced dans la capture).     3. Dans la fenêtre Paramètres de sécurité avancés, cliquez sur le bouton "Modifier" (Change) à côté du propriétaire actuel de ce fichier/dossier.     4. Ensuite, vous devez sélectionner le compte utilisateur/groupe que vous voulez définir comme propriétaire du fichier/dossier concerné. Entrez le texte ci-dessous dans le champ de texte sous la section Entrer le nom de l'objet et cliquez sur "Vérifier les noms" (Check Names).   NT Service\TrustedInstaller       5. Cela devrait valider le compte TrustedInstaller. Cliquez sur OK et sur Appliquer pour enregistrer les paramètres.   6. Vous pouvez maintenant voir que le propriétaire du fichier / dossier a été réinitialisé en TrustedInstaller.  

Wullfk

Wullfk

 

Tout ce que vous devez savoir sur Windows 10 v.2016

Bonjour,   La date d’anniversaire de Windows 10 est le 29 juillet 2016. C'est aussi le jour où l’offre gratuite de mise à niveau pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 a pris fin.   Depuis le 02/08/2016 Windows 10 Anniversary Update (1607-14393.10) est déployé progressivement.   Cette mise à niveau que Microsoft ne souhaite pas appeler "Service Pack1" correspond à la version RTM nom code Redstone développée depuis Novembre 2015.   Avec la fin de la gratuité et la sortie de cette "nouvelle" version de Windows 10, il était logique de dépoussiérer l'article initial : Tout ce que vous devez savoir sur Windows 10   J'ai donc entrepris de créer une version 2016 plus moderne : Insertion de chapitres pour plus de clarté
Suppression des liens obsolètes
Reclassement
Ajout de nouveaux liens
Mise en avant (gras) des programmes externes
  Document disponible au format PDF :   ** Nouvelle version 2017 consacré à Windows 10 Creators Update disponible :   Tout ce que vous devez savoir sur Windows 10 v.2017   INSTALLATION / DÉSINSTALLATION - MISE À NIVEAU Installer directement Windows 10 proprement sans Mise à Niveau
Windows 10 - Microsoft change sans bruit les règles de l’activation
Microsoft - ISO Windows 10 site FR
Microsoft - ISO Windows 10 site EN-US
Télécharger ISO Windows 10 sur SOSVIRUS.NET
Spécifications et configuration requise pour Windows 10
Mise à niveau vers Windows 10 : informations procédurales sur la planification et les notifications (KB3095675)
Mettre à jour Windows 7 ou 8.1 vers Windows 10
Un tutoriel complet et détaillé de mise à niveau vers Windows 10 (Merci à le Novice )
Windows 10 – Mise à niveau sans perte de données ni d’applications et paramètres depuis le fichier ISO
Mise à jour Windows 10 : les différentes méthodes et astuces
Procédure pour installer Windows 10 sans attendre
Installer Windows 10 en mode UEFI
Passer de Windows 10 32 bits à Windows 10 64 bits
Mettre à niveau Windows 10 Famille vers Windows 10 Professionnel sans réinstallation
Windows 10 - Microsoft propose des machines virtuelles gratuites
Désinstaller Windows 10 et revenir à Windows 7 ou 8.1
Windows 10 Rollback Utility - Utilitaire pour désinstaller Windows 10
EaseUS System GoBack Free - Pour revenir à Windows 7 - 8.1
Windows 10 Anniversary Update, attention à vos partitions !
Téléchargement direct MediaCreationTool - version pour W10 Anniversary (1607)
Télécharger ISO Windows 10 Anniversary sur WINDOWSISO.NET
Mise à niveau vers Windows 10 1607 Build 14393.10
Tutoriel Mise à jour Windows 10 Anniversary par Malekal
Windows 10 Anniversary Update : 10 jours pour se décider
Différer temporairement (4 mois) la mise à jour anniversaire (Redstone)
Windows 10 Creators Update (1703) : les nouveautés
Windows 10, les premières mises à jour "Delta" débarquent, de quoi s’agit-il ?
  RÉGLAGES - OPTIMISATIONS Procédure de gestion des options de mise à niveau et de notification de Windows 10 (KB3080351)
Windows 10 Service Configurations - Comment optimiser les services de Windows 10 (EN)
Optimiser son SSD (TRIM) sur Windows 10
Windows 10 Update Archive - Pour télécharger et installer des mises à jour en mode autonome (EN)
Catalogue Microsoft Update - Pour télécharger et installer des mises à jour en mode autonome
Windows 10 - Comment bloquer une mise à jour de pilote?
Ne pas installer les pilotes périphériques via Windows Update
Windows 10: Désactiver l'installation automatique des pilotes via l’Éditeur de Stratégie de Groupe ou le Registre
Installer des pilotes non signés dans Windows 10
Garder le contrôle des mises à jour automatique sur Windows 10 (gpedit.msc)
Outil Microsoft pour bloquer les mises à jour forcées de Windows 10
Windows Update MiniTool - Gestionnaire de mises à jour Windows
Windows Update MiniTool Integrator - Recherche mises à jour automatique avec WUMT
Windows Update Blocker - Outil gratuit et portable pour bloquer/débloquer les mises à jour automatiques de Windows 10 (EN)
Windows Update Notifier - Popup de notification de mise à jour
Portable Update - Mise à jour Windows 10 hors ligne sans connexion Internet
Accélérer Windows 10 en désactivant "Runtime Broker"
Rendre Windows 10 plus rapide via le réglage de la Mémoire Virtuelle
Accélérer les transferts de données sur Internet
Windows 10 - Comment économiser un peu de bande passante ?
Windows Auto-Tuning - Savoir si Windows limite votre bande passante
Windows 10 - Ouvrir l'Explorateur sur "Ce PC" (poste de travail)
Activer la restauration système Windows 10
Tous les Réglages en une seule fois dans "Paramètres"
Nettoyer le dossier AutoLogger de Windows 10
Classic Shell - Remplacer le menu Démarrer de Windows 10
Installation Éditeur de stratégie de groupe locale (gpedit.msc) sur Windows 10 Home/Familiale
Bloquer les accès des Applications Windows 10 avec Éditeur Stratégie de groupe locale
Windows 10 - Désactiver Télémétrie et collecte de données avec Éditeur Stratégie de Groupe
Désactiver les mouchards de Windows 10 via le Planificateur de tâches
Host pour désactiver les mouchards de Windows 10
Désactiver Cortana (3 étapes) pour version 1511
10AppsManager - Une application pour gérer les applications Windows Store sur Windows 10
Windows 10 App Remover - Désinstaller les applications pré-installées de Windows 10
Windows 10 - Supprimer les applications pré-installées et + (super debloating guide)
Commandes individuelles pour réinstallation applications Windows Store natives sur Windows 10
Obtenir un accès rapide à l’Éditeur de registre
Obtenir un accès rapide à Windows Update
Une tuile Windows Update dans le menu Démarrer
Mettre une tuile en raccourci sur le bureau
Liste dans Panneau de configuration Windows 10 + GodMode
Windows 10 - comment débloquer les paramètres secrets
Activer le compte Grand Administrateur sous Windows 10
DISM++ Nettoyage, maintenance et optimisation de Windows 10
Activer le pavé numérique au démarrage (EN)
Personnalisation du Menu Démarrer (Merci à Notpa )
Ultimate Windows Tweaker 4 pour Windows 10
Winaero Tweaker - Utilitaire complet portable pour personaliser les paramètres et l'affichage de Windows 10
Edge Blocker - pour bloquer l'utilisation d'Edge
Supprimer les fichiers temporaires de Windows 10
Modifier apparence Menu contextuel Windows 10
Connaître l'indice de performance de Windows 10
Configuration des services Windows 10 (Document PDF)
Désactiver les services inutiles de Windows 10
Désactiver l'écran de verrouillage de Windows 10 Anniversary 1607 par renommage de dossier
Désactiver l'écran de connexion et le verrouillage d'écran et Activer le mode Console (EN)
Désactiver Cortana sous Windows 10 Anniversary Update version 1607
Devenir Propriétaire d'un fichier dans le menu contextuel de Windows 10
Désactiver/Supprimer icône Windows Defender dans la barre de notification de Windows 10 Anniversary
AppFastStart - Comment démarrer les Apps de bureau de Windows 10 plus rapidement! (EN) **
Windows 10 Color Control - Utilitaire pour rendre plus lumineuse la barre des tâches
Manage Edge Favorites - Pour gérer les favoris du navigateur Edge
Windows 10 Taskbar Context Menu Tweaker - Désactiver Thème Sombre du menu contextuel de la barre des tâches
Supprimer Accès rapide de l'explorateur de fichiers Windows 10
Stockage dans un autre emplacement sous Windows 10
Les clés CLSID (GUID) pour raccourcis dans Windows 10
Windows 10 Start Fresh - Outil Microsoft pour nettoyer les versions pré-installées de Windows 10
Contrôle Grand Administrateur dans le menu contextuel de Windows 10
Win 10 Virtual Desktop Enhancer - Définir un fond d'écran différent pour chaque bureau virtuel
Ajouter PowerShell dans menu contextuel Windows 10 (EN) ***
Stop Resetting My Apps - Solution pour éviter la réinitialisation des applications par défaut
Activer la page Paramètres de partage dans les paramètres de Windows 10 (EN)
Win+X Menu Editor - Personnaliser le menu Lien Rapide de Windows 10
Modifier la couleur de la barre des tâches sans modifier la couleur de l'écran de démarrage
Ajouter la veille prolongée aux options d'arrêt
Supprimer les icônes de notification obsolètes
Créer un point de restauration instantané utile dans Windows 10 et supprimer les anciens
Activer la fonctionnalité "Clic dernier actif" dans la Barre des tâches - facilite l'accès aux fenêtres de programme désirées
Toggle Tweaker - Outil de gestion de Windows 10
  CONFIDENTIALITÉ - SÉCURITÉ Windows 10 - ne pas se laisser tromper par les faux messages (ransomware)
L'ahurissante étendue de l'espionnage de Windows 10
Host pour désactiver les mouchards de Windows 10
Windows 10 - les options à contrôler pour votre sécurité
Windows 10 et vie privée : les options à ne pas oublier
Réglez les paramètres vie privée de Windows 10 - CNIL
5 outils pour protéger sa vie privée dans Windows 10
Désactiver la télémétrie et la collecte de données dans Windows 10 (EN)
Windows Tracking Disable Tool - Un outil Open Source pour désactiver le tracking de Windows 10
DoNotSpy 10 - Un outil pour régler 37 fonctionnalités de Confidentialité et Sécurité
Destroy Windows Spying - Utilitaire pour la protection de vos données
O&O ShutUp10 - Configurer les paramètres de Confidentialité et de Sécurité sur Windows 10
W10 Privacy - le plus complet des utilitaires de désactivation des fonctionnalités Windows 10
Windows Privacy Tweaker - Outil "vie privée" pour Windows 10
Ashampoo AntiSpy pour Windows 10
Windows 10 Privacy Fixer - désactiver des fonctionnalités de confidentialités
Abelssoft Win10 PrivacyFix (Shareware) - Empêche Microsoft de collecter des données privées (EN)(période d'essai limitée de 30 jours)
Win10 Spy Disabler - Stopper la collecte et l’envoi de données à Microsoft
Spybot anti-Beacon - Pour bloquer les pistages de Windows
Win10AntiTracking.cmd - exécution commande pour désactiver automatiquement les composants tracking de Windows 10.
Win10 Wizard - Utilitaire système intuitif pour protéger vos données privées
Windows 10 Dominator - Gérer les paramètres de confidentialité (EN)
Privacy Protector for Windows 10 (Shareware) - Permet de gérer la vie privée du système d’exploitation
AntiSpy Package for Windows 10 v1.7 - Ashampoo AntiSpy / O&O ShutUp10 / Spybot Anti-Beacon
Désactiver ou Activer Windows Defender à titre définitif dans Windows 10
Windows 10 - Activer détection PUP/PUA sur Windows Defender
Windows 10 - Analyser avec Windows Defender dans le menu contextuel.
Afficher et supprimer les mots de passe enregistrés dans Edge
Windows 10 et le chiffrement BitLocker
Chiffrer un fichier ou un dossier dans Windows 10
Win10 Security Plus - Utilitaire pour paramètres de sécurité et vie privée
Win Updates Disabler - Désactiver/Activer Windows Update, Windows Defender, Centre de Sécurité Windows, Firewall Windows (EN)
Cacher une partition sur Windows 10
Activer la demande de mot de passe à la sortie du mode veille de Windows 10
Blackbird - Confidentialité, Sécurité et Performance (EN)
Tableau de bord de la vie privée (nécessite un compte Microsoft)
Sécurisation Windows 10 et collecte de données - ANSSI Jan2017 (Doc PDF) *****
Windows 10 - Supprimer la pub dans l’explorateur de fichiers
  DÉPANNAGE Windows 10 - le grand guide du dépannage
Activation et licence de Windows 10
Windows 10 - Comment créer instantanément un point de restauration ?
Options de réparation de Windows 10
Comment créer vos propres supports de récupération de Windows 10
Microsoft - Options de récupération dans Windows 10
Utilisation de DISM pour réparer Windows 10
Vérifier et réparer l’image de Windows 10 avec DISM
FixWin10 - Fixer les problèmes pouvant survenir sous Windows 10
Dépannage des erreurs de mise à niveau de Windows 10 et problèmes courants
Dépannage des erreurs de mise à niveau de Windows 10 et problèmes courants (EN)
Obtenir de l’aide sur les erreurs de mise à niveau et d’installation de Windows 10
Windows 10 Anniversary Update résolutions problèmes de mise à jour et freeze (EN)
Éviter les erreurs quand vous installez Windows 10
Résoudre les erreurs d’écran bleu (BSOD) - Aide Microsoft
Résoudre les erreurs de mise à niveau vers Windows 10 - Microsoft
Résoudre les problèmes d’installation de Windows 10 via Windows Update
Fixer le message d'erreur "Quelque chose est arrivé" pendant la migration Windows 10 (EN)
Erreur INACCESSIBLE_BOOT_DEVICE après mise à niveau vers Windows 10 (EN)
Résoudre Erreur 0x80240020 durant l'installation de Windows 10
Résoudre Erreur 0x80004005 suite installation KB3097617
Résoudre Erreur 0x80070570 pour installation KB3116908
Résoudre problème installation KB3122947 et + (erreur 0x80070643)
Résoudre Erreur 0x80070643 ou 0x800706d9 avec mises à jour Windows Update
Problème installation KB3124200 - Solution possible
Menu Démarrer ne s'ouvre pas ou ne fonctionne pas sous Windows 10 (EN)
Start Menu Troubleshooter - Dépanner et résoudre les problèmes du menu Démarrer automatiquement
Accès rapide dans Windows 10 ne fonctionne pas/plus (EN)
Un périphérique ne fonctionne pas / ne fonctionne plus
Mon imprimante ou scanner ne fonctionne pas / ne fonctionne plus
Windows 10 ne peut pas se connecter à Internet (EN)
WiFi ne fonctionne pas après la mise à niveau vers Windows 10 (EN)
Mon application (ou jeu) ne fonctionne pas / ne fonctionne plus
Documents Office ne s'ouvrent pas après la mise à niveau vers Windows 10 (EN)
Windows10 DPI FIX - Résoudre mise à l'échelle de l'affichage en fonction de l'écran utilisé
Fix Icône de notification W10 manquante ****
Cortana - Réparer erreur critique
Le Windows Store / les applications ne fonctionnent pas
Outil Microsoft pour résoudre problème d'installation applications du Windows Store
Réparer erreurs Windows Store
8 Méthodes pour fixer le problème d'installation de Mises à jour automatique (EN)
WindowsUpdateFixer - Pour résoudre les problèmes de mise à jour sur Windows 10
5 solutions pour activer le mode sans échec sur Windows 10
Windows 10 - Comment créer instantanément un point de restauration ?
Réparer/Réinstaller Microsoft Edge
Réinitialiser Windows Update
Reset Windows Update Agent - Réinitialisation de l'agent Windows Update
Windows 10 est lent ? Plusieurs solutions
Solution pour gérer la surcharge CPU après mise à niveau Windows 10 Anniversary Update
Windows 10 consomme tout le CPU de votre PC ? astuce pour régler le problème
StorDiag.exe - Nouvel outil de diagnostique de stockage sur Windows 10 Anniversary (EN)
Problèmes rencontrés sur Windows 10 Anniversary - Malekal
Software Repair Tool - Nouveau Outil Microsoft pour réparer les problèmes avec la mise à jour W10 anniversaire
Windows 10 Anniversary - Votre Webcam est HS ? La solution *
Réparer le support SSD de Windows 10 Anniversary
Supprimer les lecteurs en double dans l'explorateur de fichiers Windows 10
Résoudre les erreurs de mise à niveau de Windows 10 (EN)
Trouver le mot de passe Wifi en ligne de commande sur Windows 10
Débloquer mot de passe oublié sur compte local Windows 10
Fix pour supprimer la réinitialisation des applications par défaut sur Windows 10
Microsoft Update Catalog - les paquets autonomes pour les mises à jour récalcitrantes
Correction de problèmes causés après l'installation de la Mise à jour cumulative KB3201845 (EN)
Utiliser le dépanneur en ligne de Microsoft pour corriger les erreurs de mise à jour de Windows
Comment installer les mises à jour CAB et MSU dans Windows 10
Thumbnail and Icon Cache Rebuilder - freeware portable pour purger, effacer et supprimer vos miniatures et reconstruire le cache d'icônes en un clic (EN)
10 façons d'ouvrir la fenêtre d'invite de commande
Ouvrir une invite de commandes (admin.) quand Windows est bloqué
Restaurer TrustedInstaller comme propriétaire dans Windows 10
Utilitaire de résolution d'écran bleu de la mort (BSOD) - Windows 10 Update Anniversary
  FAQ - TRUCS & ASTUCES Tout savoir sur les nouveautés de Windows 10
Windows 10 : les nouveautés de la version anniversaire
10 bonnes raisons d'installer Windows 10
Windows 10 - Le comparatif entre les différentes versions
Tout sur Windows 10
Windows 10 release information (EN)
Contacter le Support Microsoft
Aide et guides Windows 10 - Microsoft
FAQ Windows 10 suprême
Rapport de compatibilité de Windows 10 : FAQ
Windows 10 Trucs et Astuces (EN)
Windows 10 - le top des trucs et astuces
Portail Microsoft - Démo Windows 10 sans installer l’OS
Prise en main de Windows 10
Windows 10 - maîtrisez-le à 100% (Merci à le Novice )
Java et Microsoft Edge
Windows 10 - Trouver la clé de licence et le Product ID
Windows 10 - Raccourcis clavier avec la touche Windows
Raccourcis clavier pour la barre des tâches et postes de travail virtuels dans Windows 10 (EN)
Raccourcis Invite de commandes sur Windows 10
Les commandes "Exécuter" de Windows 10
Microsoft Edge et confidentialité - FAQ
Apprendre à utiliser EDGE
Edge Trucs et Astuces (EN)
Comment modifier le moteur de recherche par défaut dans Microsoft Edge
Comment supprimer les dossiers Windows.old et $Windows.BT dans Windows 10
Tout sur le dossier Windows.old
Pack Utilitaires Windows 10
Windows 10 Anniversary : comment l’obtenir / les premiers problèmes recensés
OldNewExplorer - Pour que de l'Explorateur de fichiers de Windows 10 ressemble à celui de Windows 7 (EN)
Windows 10 Anniversary Update casse la compatibilité de millions de webcams
Personnalisation Notifications Windows Update sur Windows 10
SpotBright - Télécharger les photos de l'écran de verrouillage de Windows 10 Spotlight
PatchCleaner - Nettoyer les mises à jour de Windows et installations d'applications
Éteindre son ordinateur sans installer les mises à jour - Windows 10
Stopper la maj automatique des applications du Windows Store
Imprimer le contenu d'un répertoire avec Firefox sous Windows 10
Forcer l'affichage permanent du Centre de notifications dans Windows 10
Comment épingler des dossiers dans la barre des tâches de Windows 10
Rendre une fenêtre de programme visible sur tous les bureaux virtuels
Liste non exhaustive.   Téléchargement direct Software Repair Tool : http://aka.ms/windowsselfhealing   * Clé registre (32/64Bits) pour réparer le fonctionnement de votre WebCam disponible en téléchargement : RestorWebCam.zip   ** Clé registre disponible en téléchargement : AppFastStart.zip   *** Archive disponible en téléchargement : PowerShell dans menu contextuel W10.zip   **** Archive contenant Icon Notification win10fix_full.bat : Icon Notification win10fix_full.zip   ***** Dans le document PDF de l'ANSSI de Janvier 2017 il y a le dernier lien qui est erroné, pour télécharger le document avec le lien corrigé : https://1fichier.com/?1771zo8qew   Ou en version compressée ici : np_securisation_windows10_collecte_de_donnees.pdf   Note: Le fichier PDF sera mis à jour avec un léger décalage ( 2 à 3 nouveaux liens pouvant être absent)

Wullfk

Wullfk

 

Windows Auto-Tuning - Savoir si Windows limite votre bande passante

Bonjour,   Microsoft a introduit une fonctionnalité appelée Windows Auto-Tuning présent depuis Windows Vista, et qui fait aussi partie des versions plus récentes de Windows.       Cet outil par défaut bride la bande passante TCP des applications, réduisant donc leurs capacités à télécharger sur internet.   Si vous avez remarqué une baisse de la vitesse d'Internet après la mise à niveau vers la dernière version de Windows 10 (1607), le guide de dépannage suivant peut vous aider à résoudre ce problème. (s'applique aussi sur Windows 7 et 8.1)   Réglé par défaut, Windows Auto-Tuning est conçu pour améliorer les performances des programmes qui reçoivent des données TCP sur un réseau.   Des programmes tels que les mises à jour automatiques, Windows Update, Connexion Bureau à distance, l'Explorateur Windows pour la copie de fichiers réseau, etc, qui utilisent WinHTTP ou services HTTP Windows.   Alors que les transferts de données devraient être plus efficaces de manière générale, les utilisateurs peuvent éprouver des lenteurs (bridage) de vitesse de transfert des données sous certaines conditions, ou même des problèmes de connectivité (déconnexions intempestives).   Ne cherchez pas dans le panneau de configuration, vous ne trouverez rien.   Quelques explications supplémentaires   En fait, de nombreux aspects permettent de définir la bande passante que l’on obtient au final. Et l’un de ces facteurs, c’est, sur votre ordinateur, la fenêtre de réception TCP (aussi connue sous l’acronyme RWIN). Celle-ci est définie socket par socket par votre système d’exploitation. Mais votre système d’exploitation peut aussi l’adapter, c’est à dire l’augmenter et la réduire, de telle sorte à ce que toutes vos applications utilisant des socket TCP profitent de la meilleure connexion possible (scaling).   C’est ce que fait Windows auto-tuning. Le problème c’est qu’il y a différents niveaux d’auto-tuning et que ces niveaux changent automatiquement en fonction de "l’emplacement réseau" (réseau public, privé…) sur lequel se trouve votre ordinateur. Sur un réseau public, par exemple, le réglage passe systématiquement en "restreint" ce qui réduit la bande passante.   Gérer Windows Auto-Tuning sur Windows 10   La première chose que vous pouvez faire c'est de vérifier l'état de Windows Auto-Tuning. Si il est désactivée, par exemple, il est probable que ce ne soit pas la cause des ralentissements, mais si il est définie sur "normal", ça peut très bien être le coupable.   Remarque: Vous n'avez pas besoin de privilèges administrateur pour exécuter la commande ci - dessous, mais vous en aurez besoin pour modifier le paramètre Windows Auto-Tuning. Cliquer sur le touche Windows, puis dans Exécuter tapez cmd.exe, valider par OK
Confirmer l'invite d'ouverture de l'UAC.
Copier/coller la commande netsh interface tcp show global
Rechercher la valeur "Réglage auto fenêtre de réception".     Si elle est réglé sur "normal", elle est utilisé par Windows pour optimiser les connexions TCP.   Vous pouvez désactiver la fonctionnalité pour exécuter des tests de connexion et voir si elle est la cause de la vitesse Internet limitée sur votre connexion.   Exécutez la commande suivante pour désactiver Windows Auto-Tuning sur Windows 10:   netsh int tcp set global autotuninglevel=disabled   Si vous obtenez OK, c'est que la vérification de la valeur a été réglée correctement. Vous pouvez vérifier cela en exécutant à nouveau :   netsh interface tcp show global   Certains sites recommandent également d’essayer de désactiver uniquement la mise à l’échelle. Vous pouvez faire cela en laissant l’auto-tuning en mode normal et en tapant la commande suivante :   netsh interface tcp set heuristics disabled   Une fois désactivé, lancez les téléchargements comme avant et surveiller les vitesses que vous obtenez. Vous pouvez aller sur un client P2P, un programme sur Usenet, un client FTP ou un programme sur un serveur pour savoir si la désactivation de l'auto-ajustement du niveau a résolu le problème.   Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le réactiver. Cela se fait en exécutant la commande suivante :   netsh interface tcp set heuristics enable   OU   netsh int tcp set global autotuninglevel=normal   OK doit être retourné de nouveau pour indiquer que la nouvelle valeur a été réglée correctement. Il est recommandé de vérifier à nouveau les valeurs globales pour vous assurer que c'est bien le cas.   Traduction et adaptation de la source originale (EN) : ghacks.net   En passant par le Registre Windows.   Traduction source (EN) : http://www.thewindowsclub.com/window-auto-tuning-in-windows-10   Pour activer la fonction Windows Auto-Tuning pour le trafic HTTP, Exécuter regedit et accédez à la sous-clé de Registre suivante:   HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings\WinHttp   Effectuer un clic droit sur WinHttp >> Nouveau >> Valeur DWORD. Tapez TcpAutotuning et lui donner la valeur 1.     Cliquez sur OK et quitter le registre.   Pour désactiver cette fonction, attribuer la valeur de 0 ou supprimer la clé TcpAutotuning.   La fonction de réception de Windows Auto-Tuning permet au système d'exploitation de surveiller en permanence les conditions de routage telles que la bande passante, le retard de réseau, et le délai d'application. Par conséquent, le système d'exploitation peut configurer les connexions par mise à l'échelle de la fenêtre de réception TCP pour optimiser les performances du réseau. Pour déterminer la valeur de réception optimale de la taille de la fenêtre, la fonctionnalité de réception Windows Auto-Tuning mesures les éléments qui ralentissent la bande passante et les taux de récupération d'application. Ensuite, la fonctionnalité de réception Windows Auto-Tuning adapte la taille de réception de la fenêtre de transmission et continue de tirer parti de toute la bande passante inutilisée.   Conclusion Laissez les paramètres par défaut de la fonctionnalité Windows Auto-Tuning activé. Si votre réseau utilise un vieux routeur ou votre pare-feu ne prend pas en charge cette fonction, et que vous n'avez pas de problèmes de connexions, alors seulement pouvez-vous désactiver cette fonction et voir si cela fonctionne en votre faveur.   Espérons que cela résout la confusion si vous souhaitez activer ou désactiver la fonction Windows Auto-Tuning.   Ceci dit il y a des avis partagés sur la désactivation d'Auto-Tuning   Avant de désactiver l'Auto-Tuning, lire ceci : http://www.ginjfo.com/actualites/logi ... nternet-solution-20160808   Chez comptoir du hardware ils traitent la même info et semble faire la même erreur   https://www.duckware.com/blog/how-wind ... ownload-speeds/index.html   il ne désactive pas Windows Auto-Tuning car cela peut avoir un effet néfaste sur la connexion mais il désactive Windows Heuristic Scalling . Le problème ne se présente semble-t-il que quand la connexion réseau est configurée en "réseau publique".   et le commentaire en bas de page sur le blog de Windows Networking Team [MSFT] le 11 Août   Traduction : "Heuristique est une fonctionnalité qui peut interférer avec l'auto-réglage et la désactivation, il peut améliorer la vitesse d'Internet et en fait heuristiques ont déjà été désactivé dans Windows 8.1 et plus. Auto-Tuning d'autre part ne doit JAMAIS être désactivé."

Wullfk

Wullfk

 

Installer le module CoolPreviews sur Firefox 48.0 et +

Bonjour,   Ça fait déjà quelque temps que l'extension CoolPreviews, n'est plus développée, et pour ceux qui ont effectuées la mise à jour Firefox 48.0, comble de malchance cette excellente extension se retrouve désactivée car non signée par Mozilla.   Voir : Installer des add-ons non signés sous Firefox 48   Heureusement, nombres d'internautes organisent la résistances et partagent librement leurs astuces pour contourner les mécanismes de ces nouvelles menottes numériques sous prétexte de sécurité accrue pour l’utilisateur.   C'est le cas de Sylvain (de Tutoriaux-Excalibur) qui à trouvé le moyen de modifier l'extension pour quelle puisse à nouveau fonctionner sur Firefox 48.0 et +   Ceci dit ça demande préalablement l'installation d'un Patch Firefox, disponible ici : Patch Firefox.zip   Cette manipulation qui modifie l'intégrité du binaire, est à faire en ayant pleinement conscience que cela va à l'encontre de toutes notions de sécurité..   Une fois le patch installée, il faut télécharger le module CoolPreviews modifié disponilble ici : CoolPreviews-4.6.zip   Après il n'y a plus qu'a l'installer comme une extension dans Thunderbird, cet à dire via le fichier .xpi   Pour ceux qui veulent aller plus loin, je vous recommande le tuto suivant qui permet de rendre compatible une extension avec Firefox 48.0 et +   Comment modifier un module pour le faire fonctionner sur toutes les versions Firefox   Garder à l’esprit que cette manipulation est tout de même à réaliser avec précaution car elle pourrait rendre votre navigateur instable et donc le faire crasher régulièrement.   Aucune garantie que ça puisse fonctionner avec toutes les extensions, certaines sont assez complexe, et il faut pouvoir disposer d'un fichier .xpi avec une dénomination explicite, il y a des extensions qui portent des noms (ID) barbare comme :   {75CEEE46-9B64-46f8-94BF-54012DE155F0}.xpi   Pour savoir à quel module ça correspond, Copier/Coller about:support dans la barre d'adresse de votre navigateur, pour connaître l'ID de l'extension.   ex: Video DownloadHelper/ 6.0.0/ true/ {b9db16a4-6edc-47ec-a1f4-b86292ed211d}   Aucun éditeur de texte n'est en mesure de lire les fichiers .xpi   Pour pouvoir éditer le fichier install.rdf afin d'effectuer les modifications, il faut au préalable renommer votre fichier .xpi en .zip et là vous obtiendrez un répertoire dans lequel on peut naviguer !!   Voir l'article suivant qui date de 2011 : Comment forcer la compatibilité d’un module Firefox   J'ai testé le Patch et le module d'extension modifié, et tout fonctionne parfaitement, alors que demander de plus.   Merci à Sylvain pour le partage    

Wullfk

Wullfk

 

Mise à niveau vers Windows 10 1607 Build 14393.10

Bonjour,   La date d’anniversaire de Windows 10 est le 29 juillet 2016. C'est aussi le jour où l’offre gratuite de mise à niveau pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 a pris fin.       Depuis le 02/08/2016 Windows 10 Anniversary Update (1607-14393.10) est déployé progressivement.   Cette mise à niveau que Microsoft ne souhaite pas appelé "Service Pack1" correspond à la version RTM nom code Redstone développée depuis Novembre 2015.     Avec plus de 350 Millions de PC disposant de Windows 10, tous les utilisateurs ne bénéficieront pas en même temps de cette mise à jour, alors pour ceux qui souhaitent pas attendre la proposition via Windows Update et désirent l'installer immédiatement, suivez le guide que je vous propose.   Il y a 3 manières officielle pour effectuer sans attendre cette mise à niveau. Avec MediaCreationTool:
Télécharger et exécuter l'outil Microsoft MediaCreationTool, accepter le contrat de Licence utilisateur, puis dans la fenêtre "Que voulez-vous faire?" cocher "Mettre à niveau ce PC maintenant" et laissez faire, soyez patient le fichier (3,23Go pour la version 64Bits) doit d'abord être télécharger avant d'effectuer l'installation, il faut minimum 8Go d'espace disque libre.     Pour vérifier que la version de MediaCreationTool téléchargera et installera bien la version Windows 10 Anniversary Update, effectuez un clic droit sur le fichier MediaCreationTool, puis Propriétés, dans l'onglet Détails, ligne version du produit vous devez avoir 10.0.14393 dans le cas contraire si vous avez 10.0.10240.16480 vous ne disposez pas de la bonne version de l'outil     Après vérification de l'espace disque, dans la fenêtre "Prêt pour l'installation" si vous souhaitez conserver vos paramètres, fichiers personnels et applications installées, laissez cocher "Conserver les fichiers personnels et applications"     Conseil: Dans la fenêtre Obtenir les mises à jour importantes, laissez coché "Télécharger et installer les mises à jour (recommandé)" ça peut éviter certains crashs, de plus l'OS évolue constamment.     l'installation avec MediaCreationTool sera plus rapide qu'avec Windows Update. En téléchargent le fichier ISO:
Télécharger directement le fichier ISO de Windows 10, Sectionner votre édition de Windows et confirmer (la version N ne contient pas Media Player)   Sélectionner votre langue et confirmer, le téléchargement des deux versions (32 et 64Bits) vous seront proposer. Les liens sont valides pendant 24 heures à compter de leur heure de création.   Les fichiers ce présentent sous ces appellations : Win10_1607_French_x32.iso
Win10_1607_French_x64.iso
    Note: J'ai constaté que le lien fournis n'ouvre pas la même page si on est sur Linux, dans ce cas là je vous propose ce lien alternatif : http://windowsiso.net/windows-10-iso/windows-10-anniversary-update-1607-download-build-14393-0/windows-10-anniversary-update-1607-iso-download-standard/   Pour effectuer l'installation à partir de l'ISO, il faut d'abord le monter, clic droit sur le fichier ISO sélectionner Monter, l'ISO ce retrouve alors dans le lecteur DVD, ouvrez le fichier et double cliquez sur setup.exe pour lancer l'installation.     Le reste de la procédure est identique à celle utilisé avec MediaCreationTool   La aussi l'installation sera plus rapide qu'avec Windows Update.   Il y aura plusieurs redémarrages qui s'effectueront automatiquement, une fois l'installation terminé, lors de votre première ouverture de session, Windows prépare votre bureau. Avec l'Assistant de mise à niveau Windows 10 (Windows 10 Upgrade Assistant)
Rendez-vous sur ce lien : Histoire des mises à jour de Windows 10 via votre navigateur   Ou passer par le menu Démarrer >> "Paramètres" >> "Mise à jour et sécurité" >> clic en bas sur la mention "En savoir plus" et vous tomberez sur la même page.   Puis cliquez sur "Obtenir dès maintenant la mise à jour anniversaire"   Il y a un fichier à télécharger, c'est l'Assistant mise à niveau de Windows 10. Une fois le fichier téléchargé (Windows10Upgrade28084.exe), il suffit ensuite de le lancer pour débuter la mise à niveau...   et suivre les instructions d'installation   (non testé)     Pour vérifier la version de Windows 10 installée, ouvrez le menu Démarrer, puis dans Exécuter saisir ou copier/coller la commande winver et validez, vous devriez obtenir ceci :     Conclusion: J'ai utilisé les deux premières méthodes, avec MediaCreationTool sur ma VM VirtualBox Win10 Pro 32Bits 1511 build 10586.499, avec l'ISO sur mon installation en dur (Win10 Pro 64Bits), dans les deux cas la rapidité d'installation est indéniable, 30 à 45mn, alors qu'il faut compter 1h et plus avec la version 1511 (Novembre 2015)   Autre point non négligeable, je n'ai perdu aucuns réglages de mes paramètres de confidentialité, contrairement à la version 1511 qui effectue une remise à zéro des réglages préalablement effectuées. Même résultat concernant les applications installées, aucunes pertes

Wullfk

Wullfk

 

Start Menu Troubleshooter - Dépanner et résoudre les problèmes du menu Démarrer de W10

Bonjour,   Traduction source : The WindowsClub   Microsoft a publié Start Menu Troubleshooter pour Windows 10 qui permet de dépanner et réparer automatiquement les problèmes et dysfonctionnement du Menu Démarrer. Le Menu Démarrer de Windows 10 qui ne fonctionne pas est l'un des problèmes qui affecte le plus les utilisateurs de Windows 10, et il est donc bon que Microsoft est finalement décidé de résoudre cette question.   Téléchargement Start Menu Troubleshooter de Microsoft   Une fois que vous avez téléchargé Start Menu Troubleshooter de Microsoft, exécutez-le. Vous aurez l'interface suivante:       Si vous souhaitez voir puis appliquer les correctifs, cliquez sur Avancé (Advanced) et décochez "Appliquer les réparations automatiquement"   Cliquez sur Suivant (Next)   L'outil va scanner votre système et détecter les problèmes potentiels du menu Démarrer. Si il les trouvent, ils seront affichés, et vous pourrez alors choisir de les corriger manuellement.   Si aucun problème n'est trouvé, vous recevrez un message "la résolution de problème s'est terminée sans détecter de problème".     Vous pouvez ensuite fermer l'outil ou cliquez sur le lien "Afficher les informations détaillées". Lorsque vous faites cela, vous verrez les zones où l'outil a effectuer les vérifications et le cas échéant résolus les problèmes.     Les contrôles de résolution de problèmes pour les questions suivantes: Si le Menu Démarrer et Cortana sont installées correctement.
Les problèmes d'autorisation des clés de registre.
problèmes de corruption de la base de données des tuiles.
Manifeste des problèmes de corruption d'application.

Wullfk

Wullfk

 

Portable Update - Mise à jour Windows 10 hors ligne sans connexion Internet

Bonjour,   Traduction de la source originale : Update Windows 10 offline without Internet connection Pour que ce soit plus compréhensible, les captures d'écrans proviennent d'autres sources externe, j'ai aussi ajouter un descriptif des différents onglets   Mise à jour Windows 10 hors ligne sans connexion Internet   Les utilisateurs ont tendance à mettre à jour leurs appareils via Internet, et avec Windows 10, c'est systématique en raison de la façon nouvelle architecture du système d'exploitation. Toutefois, si la mise à jour par Internet ne peut pas s'effectuer, comment faire?   Il y a parfois des moments où nous n'avons pas de connexion Internet, ou parfois l'accès à Internet est juste plus lent qu'une tortue à pleine vitesse. Donc, que faire dans une telle situation? Ne pleurer pas, il y a une la solution.   Vous aurez besoin d'une application appelée Portable Update. Avec cette application, il n'y a rien à installer, il vous suffit de sauvegarder ses fichiers dans le dossier où vous avez exécuté le fichier exécutable. Il est capable de s'exécuter à partir d'un support externe, comme une clé USB.   Avec le freeware Portable Update, vous pouvez télécharger, installer, et mettre à jour Windows 10 en mode hors connexion, sans avoir de connexion Internet.     L'important avantage d'utiliser Portable Update est le fait qu'il ne laisse pas de trace dans le registre de Windows, donc si vous rencontrez des erreurs, il est probable qu'il ne résulte pas de l'application.   Comment utiliser Portable Update: Exécuter PortUp.exe La première interface vous montre les choses qui sont nécessaires pour démarrer le processus.     Ici vous pouvez voir les fichiers en deux couleurs. L'un est rouge autre est noir. Rouges dénote qu'ils doivent être installés pour démarrer le processus.   Cliquez sur "Start" (Démarrer) dans le coin en haut à droite. Une fois que l'application est lancée, les utilisateurs se trouver sur une interface graphique utilisateur multi-onglets (7). Ce n'est pas l'interface utilisateur la plus belle du monde, mais peut de personnes vont s'en soucier.   Les onglets permettent d'effectuer diverses tâches telles que l'utilisation de la fonction de recherche (Search), la sélection des éléments nécessaires pour le téléchargement (Download), et de vérifier l'historique de mise à jour (History).         Voici un bref descriptif de chaque onglet: History : Affiche l'historique de mise à jour de l'ordinateur actuel. Il affiche tous les succès et échecs des tentatives de mise à jour.
Search : Recherche et scanne le serveur de Microsoft pour les mises à jour du système d'exploitation sélectionné qui n'ont pas été encore installé.
Download : Permet de télécharger des mises à jour manquantes et d'autres options Microsoft.
Install : Installer toutes les mises à jour manquantes sur le système.
Services : Affiche les services de mise à jour du programme utilisé.
Settings : Répertorie les informations sur les Paramètres du système et de mise à jour connexes, tels que la version mise à jour de l'API, la version du système d'exploitation et/ou de l'architecture.
Log : Fournis toutes les activités du programme.
Lorsque que l'on clic sur un élément dans l'onglet History, il nous retourne plus de détails. Rien que nous utiliserions sur une base régulière, mais les utilisateurs avancés pourrait trouver cela attrayant.     Il y a aussi un onglet Télécharger (Download), qui permet de télécharger toutes les mises à jour pour Windows 10, même ceux que nous avons déjà. On peut se demander, pourquoi une personne veut télécharger une mise à jour qu'ils dispose déjà. Eh bien, c'est juste au cas où la nouvelle mise à jour bloque le système.     Il faut souligner que toutes les mises à jour téléchargées via Portable Update sont enregistrés dans le dossier cache. C'est l'emplacement ou l'application va se servir quand il a besoin de mettre à jour votre ordinateur sans connexion Internet.   On apprécie le fait que Portable Update nous fournis beaucoup d'informations sur l'ordinateur. Nous pouvons voir le numéro de série du système d'exploitation ainsi que le type d'architecture et plus encore.     Gardez à l'esprit que vous aurez besoin d'une connexion Internet rapide pour télécharger tous les éléments requis. Une fois que vous avez tout sélectionné, vous devez les télécharger, cliquez sur le bouton de démarrage (Start) et patienter pendant que l'application exécute la tâche.   Portable Update est également livré avec une barre d'état de téléchargement, de sorte que vous pouvez surveiller le temps qu'il faut pour télécharger les éléments sur votre ordinateur.   Le téléchargement des mises à jour est le seul instant ou vous serez obligé d'avoir une connexion à Internet, mais ce ne sera pas nécessaire lors de l'installation. Si vous ne le saviez pas avant, les mises à jour via Windows Update nécessite que l'ordinateur soit connecté à Internet pour les installer. Portable Update fonctionne de la même manière que Windows Update, mais sans la nécessité d'une connexion Internet constante.     La compatibilité de ce logiciel (selon le site officiel de PortableUpdate): Microsoft Windows 8®
Microsoft Windows 7®
Microsoft Windows Server 2008 R2®
Microsoft Windows Server 2008®
Microsoft Windows XP® à partir de Sp1
Microsoft Windows Vista®
Microsoft Windows Server 2003®
Microsoft Windows 2000® à partir de SP3
Télécharger Portable Update   PDF Portable Update User Guide

Wullfk

Wullfk

 

Fix Windows 7 - Quand les vérifications des mises à jour prennent trop de temps

Bonjour,   Traduction intégrale de la source : [Fix] Windows 7 Keeps Checking for Updates for Hours   Note: tous les liens de l'article sont en Anglais   KB3138612 Cette mise à jour inclut le support Windows Update pour les mises à jour Windows 10 (mises à jour de fonctionnalités) qui sont distribués via WSUS (Windows Server Update Services)(contenu publié après le 1er mai 2016). Voir mise à jour KB3159706 connexe.   D'après mes tests sur une VM cette mise à jour ne pose aucun problème, aucune notification d'installation de Windows 10, comme expliqué dans le descriptif de Microsoft c'est juste des mise à jour de fonctionnalités dans le cas du passage à Windows 10.   Important : Pour éviter lors de l'installation des KB en mode autonome que celles ci tournent en boucle à la recherche de mise à jour, ouvrir un invite de commande en tant qu'administrateur, puis lancer la commande suivante : net stop wuauserv     répéter cette commande avant l'installation de chacune des mises à jour   Aujourd'hui, dans ce tutoriel, nous allons aborder un des problèmes les plus ennuyeux et étranges présents dans Windows 7. Ce problème est lié au programme intégré de Windows Update qui vérifie régulièrement les nouvelles mises à jour sur les serveurs de Microsoft les télécharges et les installes dans Windows pour maintenir votre ordinateur sûr et plus rapide.   DESCRIPTION DU PROBLÈME:   Plusieurs utilisateurs de Windows 7 ont rapporté que quand ils essaient de vérifier les nouvelles mises à jour à l'aide de Windows Update, il continue à vérifier les mises à jour pendant des heures. La barre de progression continue d'afficher l'animation de progression qui vous fait penser que Windows Update est en train de faire quelque chose, mais même après avoir attendu pendant des heures, rien ne se passe. Windows Update est juste bloqué à l'écran de "Vérification des mises à jour" et Windows 7 ne télécharge pas et n'installe aucune mise à jour.     Il affecte également les performances globales du système et si vous vérifiez le Gestionnaire des tâches, le processus Svchost.exe occupe beaucoup les ressources du processeur et utilisation de la mémoire. La plupart du temps ce problème se produit après une nouvelle installation / de Windows 7.   De nombreux utilisateurs ont signalé qu'ils ont même attendu plus de 24 heures, mais Windows Update est simplement bloqués sur le statut des "Vérification des mises à jour" et qu'ils ne pouvaient installer aucune mise à jour sur leurs ordinateurs.   RAISON DU PROBLÈME:   La raison derrière ce problème irritant est un peu drôle! En fait, Microsoft a publié quelques mises à jour pour le programme client Windows Update. Ces une mises à jour de mise à niveau de la version du programme client et d'amélioration de fonctionnalité. Il semble que Microsoft a changé la façon dont le client Windows Update télécharge et installe les mises à jour à partir de serveurs Microsoft et que seul le nouveau client de mise à jour est en mesure de télécharger des mises à jour à partir des serveurs, mais pourquoi les anciennes versions de client Windows Update sont incapables de télécharger les mises à jour à partir de serveurs Microsoft.   Si les nouvelles mises à jour, qui mettent à niveau la version de Windows Update client, ne sont pas installés sur un PC Windows 7, cela pose problème et le programme Windows Update se bloque sur l'écran de "Vérification des mises à jour" et ne télécharge pas les mises à jour à partir de serveurs Microsoft.   SOLUTIONS DU PROBLÈME:   Il y a quelques solutions qui fonctionne pour résoudre ce problème. Nous fournissons toutes ces solutions ci-dessous. Vous pouvez suivre ces solutions, une par une jusqu'à ce que votre problème soit résolu: SOLUTION 1: Installer les mises à jour nécessaires pour Windows Update client manuellement
Ceci est la meilleure et la plus simple solution pour résoudre ce problème! Vous avez juste besoin d'installer les mises à jour requises manuellement pour mettre à niveau le programme Windows Update client et une fois que vous installez ces mises à jour, Windows Update pourra télécharger et installer les mises à jour à partir de serveurs Microsoft sans aucun problème.   Merci à nos lecteurs David, Bill, Troll Bytes et Steve pour le partage de la liste des mises à jour requises et en fournissant leurs précieuses contributions.   Vous devez télécharger et installer les mises à jour suivantes manuellement: KB3050265
KB3065987
KB3102810
KB3135445
KB3138612
Ces mises à jour de mise à niveau du client Windows Update apportera quelques améliorations au programme client. Ces mises à jour sont disponibles pour les éditions 32 bits (x86) et 64 bits (x64) de Windows 7. Vous pouvez savoir quelle édition de Windows 7 vous utilisez avec l'aide de la fenêtre Propriétés système dans le Panneau de configuration.   Pour votre commodité, nous fournissons des liens de téléchargement direct de ces mises à jour. Vous pouvez télécharger les mises à jour rapidement et facilement à partir de liens suivants:   Pour édition Windows 7 32-bit (x86): Lien direct de téléchargement mise à jour KB3050265 (32-bit ou x86)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3065987 (32-bit ou x86)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3102810 (32-bit ou x86)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3135445 (32-bit ou x86)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3138612 (32-bit ou x86)
Pour édition Windows 7 64-bit (x64): Lien direct de téléchargement mise à jour KB3050265 (64-bit ou x64)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3065987 (64-bit ou x64)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3102810 (64-bit ou x64)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3135445 (64-bit ou x64)
Lien direct de téléchargement mise à jour KB3138612 (64-bit ou x64)
Après l'installation de ces mises à jour, redémarrez votre ordinateur, puis vérifier les nouvelles mises à jour à l'aide de Windows Update. Il peut prendre 20-30 minutes ou 1 heure en fonction de la vitesse de votre connexion Internet, puis Windows Update va vous montrer la liste de toutes les mises à jour disponibles. Maintenant, Windows Update ne sera plus bloquer à l'écran de "Vérification des mises à jour". SOLUTION 2: Installer les mises à jour à l'aide du package officiel Commodité Rollup (Convenience Rollup Package)
Microsoft a publié un pack "confort cumulatif pour Windows 7" qui installe toutes les mises à jour disponibles fournis après le SP1 (Service Pack 1) de Windows 7. Donc, si vous installez ce "Convenience Rollup Package" sur votre PC Windows 7, ça va effectuer la mise à niveau automatique de la version du client Windows Update et votre problème sera résolu.   Pour savoir comment télécharger et installer ce pack de cumul de commodité, consultez l'article suivant:   Installez hors connexion toutes les Mises à jour Post-SP1 dans Windows 7 en Utilisatant le pack Commodité Rollup SOLUTION 3: Réinitialisation des composants Windows et des services de mise à jour
Parfois, ce genre de problèmes peut se produire en raison de composants et services corrompus liés à Windows Update. Il y a quelque temps, nous avons posté un script batch pour réinitialiser composants Windows et les services de mise à jour pour résoudre ce genre de problèmes.   Vous pouvez télécharger et exécuter le script de réinitialisation Windows Update dans l'article suivant:   (Fix) Résoudre les problèmes de mise à jour Windows en Utilisatant le Script de réinitialisation automatique SOLUTION 4: Utiliser Windows Update Troubleshooter et l'Outil Fixit
Windows 7 fournit un outil de dépannage intégré pour résoudre les problèmes liés à Windows Update. Vous pouvez exécuter l'outil de dépannage intégré pour réparer le programme Windows Update. Microsoft fournit également un outil officiel Fixit pour réparer les problèmes de Windows Update.   Vous pouvez en apprendre plus sur l'outil de dépannage intégré et outil officiel Fixit dans l'article suivant:   [FIX] Message d'erreur "0x80070424" Reçu dans Windows Update SOLUTION 5: Utiliser les paramètres DNS personnalisés pour votre connexion Internet
Parfois, ce problème peut également se produire en raison de votre connexion Internet si le serveur DNS de votre FAI ne sont pas mis à jour. Vous pouvez utiliser les paramètres DNS externes pour obtenir une connexion Internet plus rapide et plus fiable, qui peut également résoudre les problèmes de Windows Update.   Pour apprendre à utiliser les paramètres DNS personnalisés dans Windows, consultez le tutoriel suivant:   Comment modifier ou Utiliser les paramètres personnalisés du serveur DNS dans Windows? SOLUTION 6: Utilisation de l'Outil intégré Vérificateur des fichiers système (SFC)
Si certains fichiers et paramètres liés à Windows Update sont endommagés ou manquants dans votre Windows, il peut aussi causer ce genre de problème. Vous pouvez réparer Windows et restaurer les fichiers système par défaut à l'aide de l'outil intégré SFC.   Vous pouvez en apprendre plus sur l'outil SFC et comment l'utiliser en passant par la MÉTHODE 4 dans le tutoriel suivant:   [MÉTHODE 4] Comment utiliser la Command SFC/SCANNOW dans Windows?   C'est tout. Les solutions mentionnées ci-dessus vont certainement vous aider dans la résolution de ce problème gênant dans Windows 7 ainsi que dans d'autres versions de Windows.   **** Fin de l'article ****   Note: Avec la sortie du Patch Tuesday du 14 Juin 2016, Microsoft propose une nouvelle mise à jour qui est censé corriger le problème de la recherche Windows Update sur Windows 7 SP1 qui tourne sans fin.   La KB3161664 (MS16-073) remplace la KB3153199 qui ne fait pas son travail.   Les utilisateurs Win7 SP1 doivent maintenant installer cette KB3161664 manuellement, pour accélérer la recherche de Windows Update. KB3161664 pour Windows 7 32Bits
KB3161664 pour Windows 7 64Bits
Rappel : Pour éviter lors de l'installation des KB en mode autonome que celles ci tournent en boucle à la recherche de mise à jour, ouvrir un invite de commande en tant qu'administrateur, puis lancer la commande suivante : net stop wuauserv Lancer l'installation de la KB, elle devrait à présent s'installer sans problème.   Nécessite un redémarrage.   22/06/2016 - Microsoft publie la KB3161647, inclus dans correctif cumulatif KB3161608 de Juin 2016 pour résoudre la lenteur de recherche des mises à jour sur Windows 7 SP1 Traduction partielle extrait de la source : InfoWorld   Voir aussi : Solution proposé par Nomisam sur PC Astuces
Windows 7: Problème « Recherche de mises à jour… »

Wullfk

Wullfk

 

Windows 7 et 8.1 - Bloquer le passage à Windows 10 via Éditeur de Stratégie de Groupe

Bonjour,   J'ai déjà proposé le script pour désinstaller les KB indésirables   Voici une astuce complémentaire pour bloquer la mise à niveau vers Windows 10 pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 en utilisant l'Éditeur de Stratégie de Groupe.   L'Éditeur de Stratégie de Groupe (gpedit.msc) est présent par défaut sur les versions Pro et Intégrale ou Ultimate Pour les versions Premium, Familiale il y a possibilité d'installer gpedit.msc via le fichier suivant : ajouter-gpedit-msc.zip     Avant tout il faut ajouter un nouvel objet de stratégie de groupe en installant une mise à jour Windows qui permet de bloquer les mises à niveau vers Windows 10.   vérifier que vous avez bien installé l'une des KB suivantes en fonction de votre version 32 ou 64 bits : Pour Windows 7, télécharger et installer la KB3065987.
Pour Windows 8.1, télécharger et installer la KB3065988.
Note : ces mises à jour sont normalement déjà installées depuis juillet 2015.   Enfin plus spécifique à Windows 7, Microsoft a publié une mise à jour KB3050265 qui met à jour le client Windows Update dans Windows 7, mais cette mise à jour ajoute également une nouvelle fonction dans le programme "Group Policy Editor" (gpedit.msc) pour désactiver la mise à niveau vers la dernière version de Windows via Windows Update. Téléchargement KB3050265 pour Windows 7 32-bit (x86)
Téléchargement KB3050265 pour Windows 7 64-bit (x64)
Ouvrir l'Éditeur de Stratégie de Groupe :   Démarrer >> Exécuter >> gpedit.msc Développer dans le panneau de gauche : Modèles d'administration >> Composants Windows >> Windows Update Dans le panneau à droite, chercher la ligne Turn off the upgrade to the latest version of Windows through Windows Update (Désactiver la mise à niveau vers la dernière version de Windows via Windows Update). Double clic dessus et cocher "Activer" puis cliquer sur Appliquer et sur OK pour activer le réglage. Ceci va bloquer la mise à niveau vers Windows 10.  

Wullfk

Wullfk

 

ContextConsole Shell Extension - Invite de commandes dans menu contextuel

Bonjour,   ContextConsole Shell Extension est un utilitaire open-source multilingue, il ajoute l'élément "Ouvrir une Invite de commandes" dans le menu contextuel (clic droit) de l'Explorateur Windows de sorte que vous pouvez ouvrir une invite de commande dans le répertoire sélectionné (ou répertoires) ou dans le répertoire courant que vous visualisez.   ContextConsole Shell Extension   Vous pouvez ouvrir un invite de commande dans le répertoire ou vous vous trouvé en faisant un clic droit sur un espace vide de l'écran. Ceci élimine le besoin de naviguer jusqu'à un niveau afin d'ouvrir une invite de commande dans le répertoire courant, c'était l'une des plus grandes lacunes de l'Open Command Window de Microsoft dans PowerToy.     Sur les versions de Windows qui disposent de l'UAC (Windows Vista, Windows 7, 8, 10), ContextConsole Shell Extension peut être utilisé pour ouvrir les invites de commandes administrateur.   Par rapport aux extensions shell similaires, ContextConsole Shell Extension a une consommation mémoire et d'empreinte disque très limité (la version 32 bits consomme moins de 16 Ko d'espace disque).   Compatibilité Les deux (x86-32 et x86-64) systèmes sont nativement supportés, de sorte que vous pouvez l'utiliser avec les versions de plus en plus courantes de Windows 64 bits.   (compatible Windows 10) - Testé sur VM Windows 10 Pro 32Bits   Ceci dit il y a deux manières plus classique d'ouvrir un invite de commandes dans un répertoire précis.   Dans l'Explorateur Windows, il suffit quand on se trouve dans le répertoire choisit, de cliquer dans la barre d'adresse, d'effacer son contenu, de taper cmd puis Entrer !   OU   toujours dans l'Explorateur Windows, maintenir la touche Maj enfoncée, cliquez du bouton droit sur le répertoire choisit et sélectionnez Ouvrir une fenêtre de commandes ici dans le menu contextuel. La fenêtre Invite de commandes s’ouvre alors automatiquement sur le dossier sur lequel vous avez cliqué.   Ces deux méthodes classiques ne permettent pas d'ouvrir un invite de commandes en tant qu'administrateur.  

Wullfk

Wullfk

 

Windows Repair Toolbox - Boîte à outils de diagnostics et réparations Windows

Bonjour,   Une boite outils de 2Mo pour vous aidez à diagnostiquer et résoudre plusieurs types de problèmes Windows. (compatibilité de Windows XP à 10)   Windows Repair Toolbox   Les outils sont classés par leur fonction, et le programme téléchargera automatiquement la version correcte pour l'édition de Windows que vous utilisez. Lorsque vous avez terminé, il suffit de désinstaller l'outil, et tous les logiciels téléchargés seront également supprimé.   Vous connaissez sûrement certains programmes comme ADWCleaner, CCleaner, CPU-Z, Process Explorer, FixWin, Recuva, chkdsk, SFC, Malwarebytes, JavaRa...etc. Tous ces outils sont accessible en un clic et si vous laissez votre souris sur les boutons, vous aurez un descriptif de ce à quoi ils servent.   Note: il y a 3 outils qui ne sont pas portables, ceux qui sont marqués d'un (signifie "installateur")       - Affiche des informations pertinentes au sujet de l'ordinateur à réparer: température CPU, nom et % d'utilisation; quantité de RAM installée sur le système et % d'utilisation; quantité d'espace libre dans C: \ partition; version de Windows et date d'installation.   - Vous permet d'effectuer des tests de qualité après une réparation terminée   - Vous permet d'enregistrer des notes sur le processus de réparation   - Fournit en 1 clic l'accès à certains outils utiles Windows (chkdsk, sfc, regedit, msconfig)   Comme ce soft agit sur le système, il est possible qu'il déclenche des faux positifs avec certains antivirus   Non testé

Wullfk

Wullfk

 

Windows 10 - Raccourcis clavier avec la touche Windows

Bonjour,   Microsoft propose un guide des raccourcis clavier pour Windows 10. Des raccourcis avec la touche Windows pour améliorer la productivité.   Je vous propose la version Française du document Microsoft.     Document disponible au format PDF à la fin de l'article   Touche Windows Ouvre et ferme le menu Démarrer. +1, +2, etc. Basculer vers le bureau et lancer la n-ième application dans la barre des tâches. Par exemple, +1 lancements selon si l'application est la première dans la liste, numérotés de gauche à droite. +A Ouvre le centre de notifications. +B Permet d'attribuer le focus à une notification. +C Lance Cortana en mode écoute. Les utilisateurs peuvent commencer à parler à Cortana immédiatement. +D Basculer entre Afficher le bureau (masque/montre toutes les applications et autres fenêtres) et l'état précédent. +E Basculer du bureau à l'explorateur de fichiers avec l'onglet d'accès rapide affiché. +G Lance l'ouverture de la barre de jeu (sur Windows 10 Creators Update (1703)) +H Ouvre une fenêtre permettant de partager des photos ou d'envoyer un e-mail +I Ouvre la fenêtre des paramètres +K Ouvre l'accès aux appareils audio, dispositifs d'affichage sans fil +L Permet de verrouiller l'ordinateur ou de changer d'utilisateur +M Basculer vers le bureau et minimise toutes les fenêtres ouvertes. +O Verrouille L'orientation de l'appareil +P Ouvre le panneau Projet pour rechercher et se connecter à des écrans externes et des projecteurs. +Q Lance Cortana, attend vos ordres vocaux +R Affiche la boîte de dialogue Exécuter. +S Lance Cortana. Les utilisateurs peuvent commencer à taper immédiatement une requête. +T Fait défiler les applications sur la barre des tâches. +U Lance le centre d'ergonomie. +V Cycle moyen de notifications. +X Ouvre le menu administrateur en bas à gauche de l'écran +Z Ouvre la barre de commande spécifique à l'application. +ENTRÉE Lance le Narrateur. +ESPACE Mettre la langue d'entrée et la disposition du clavier. +HOME Minimise toutes les fenêtres exceptée la fenêtre active. +TAB Affiche sur l'écran, toutes les fenêtres ouvertes +, Coup d'oeil sur le bureau +SIGNE + Zoomer +SIGNE - Dézoomer +ÉCHAP Ferme Magnifier. +FLÈCHE GAUCHE Place la fenêtre active à la moitié gauche de l'écran. +FLÈCHE DROITE Place la fenêtre active à la moitié droite de l'écran. +FLÈCHE VERS LE HAUT Maximise la fenêtre active verticalement et horizontalement. +FLÈCHE VERS LE BAS Restaure ou minimise la fenêtre active. +MAJ+FLÈCHE VERS LE HAUT Maximise la fenêtre active à la verticale, en maintenant la largeur actuelle. +MAJ+FLÈCHE VERS LE BAS Restaure ou minimise la fenêtre active à la verticale, en maintenant la largeur actuelle. +MAJ+FLÈCHE GAUCHE Avec plusieurs moniteurs, déplacer la fenêtre active à l'écran sur la gauche. +MAJ+FLÈCHE DROITE Avec plusieurs moniteurs, déplacer la fenêtre active à l'écran sur la droite. +MAJ+S Capture d'une partie de l'écran (sur Windows 10 Creators Update (1703)) +DÉBUT (7) Réduire toutes les fenêtres inactives; restauration avec la deuxième touche. +IMPÉCR Prendre une capture de l'écran et la placer dans Ordinateur >> Photos >> dossier "Captures d'écran" +CTRL+ENTRÉE Lance la fonction Narrateur (sur Windows 10 Creators Update (1703)) +CTRL+FLÈCHE GAUCHE/DROITE Passez au bureau virtuel suivant ou précédent. +CTRL+D Créer un nouveau bureau virtuel. +CTRL+F4 Fermez le bureau virtuel en cours. +? Lance le Retour d'information de Windows   Téléchargement du document Word (docx) (EN) : https://www.microsoft.com/en-us/download/confirmation.aspx?id=48716   Téléchargement du PDF version Française : Raccourcis touche Windows pour Windows 10.pdf   Note : Je ne sais pour quelle raison mais impossible de mettre l'image de la touche Windows sur les 12 derniers raccourcis            

Wullfk

Wullfk

 

Wox - Outil open-source de recherche et lanceur d'application pour Windows

Bonjour,   Pour ceux qui veulent s'affranchir de la Recherche Windows via Cortana, voici un outil très intéressant.   Wox est un outil open-source gratuit de recherche et lanceur d'application pour PC Windows. C'est un outil léger qui peut lancer des applications, des recherches de fichiers et dossiers et d'autres contenus sur Internet. Il est très facile à installer et à utiliser et dispose d'un moteur de recherche de conception de type minimal qui affiche les résultats que vous tapez dans vos mots clés.   Trouver des applications et des fichiers   Wox Lanceur d'applications pour Windows     Wox offre de grandes possibilités de personnalisation. Il y a des thèmes pour correspondre à l'arrière-plan du bureau. Il existe des plugins qui peuvent être installés pour une meilleure fonctionnalité. Un grand nombre de plugins utiles sont pré-installés mais vous pouvez même créer vos propres plugins car il supporte les plugins écrits en CSharp, Python, NodeJS, golang et ainsi de suite.   Thèmes     Les résultats de la recherche sont vraiment très réactif et rapide. Avec le plugin Calculator installé et activé, vous pouvez effectuer des calculs tout de suite dans le champ de recherche, et avec le plug-in Shell en place, vous pouvez fournir des commandes shell à droite dans la zone de recherche Wox et même remplacer la commande "Win + R".     Il y a beaucoup de plugins supplémentaires disponibles sur le site Web de l'outil, qui sont développés par les membres de la communauté. Même si vous pouvez créer et partager des plugins avec d'autres personnes.   Certains plugins intéressants depuis le site Web sont "Random Password Generator", "Google Translate" et "Process Killer".   Vous pouvez rechercher du contenu sur les différents moteurs de recherche utilisant Wox. Par exemple, si vous souhaitez effectuer une recherche Google, vous devez simplement taper "g (espace) requête" - et pour YouTube vous devez taper "youtube (espace) requête" et votre navigateur Web s'ouvrira avec les résultats requis. Le plugin Web Search supporte la plupart des sites comme Twitter, Facebook, Wikipedia, YouTube, Yahoo et ainsi de suite. Vous pouvez même ajouter manuellement des sites Web pour le plug-in.   Recherche rapide sur le Web     Wox constitue un super outil avec des caractéristiques étonnantes. Il est facile d'accès, rapide et grandement personnalisable. Il est open source, et le code source est disponible sur GitHub.   https://github.com/Wox-launcher/Wox   Vous pouvez ajouter Wox au démarrage et aussi choisir un raccourci clavier pour une expérience plus immersive. Le raccourci par défaut pour accéder à Wox à l'écran est "Alt + Espace". Vous pouvez même ajouter des raccourcis personnalisés pour différentes requêtes de recherche.   Traduction de la source originale : TheWindowsClub   Téléchargement : Wox   Tests en prévision

Wullfk

Wullfk

 

Activer le compte Grand Administrateur sous Windows 10

Bonjour, La méthode d'activation du compte Administrateur qui était conçue pour Windows 7 ne fonctionne pas sous Windows 10   Alors voici une autre procédure...   Source originale : Tutoriaux-Excalibur   Le compte grand Administrateur ne doit être utiliser que pour le dépannage du système   1 - Ouvrir la commande "Exécuter" Menu Démarrer >> Toutes les applications >> Système Windows >> Exécuter Ou clic droit sur le menu Démarrer >> Exécuter   2 - Saisir ou copier/coller la commande : lusrmgr.msc     Pour ceux qui ne dispose pas de la commande lusrmgr.msc elle est disponible en archive ZIP à la fin de cet article.   3 - Dans le volet de gauche de la fenêtre lusmgr Sélectionnez "Utilisateurs" Dans le volet du centre, faites un clic droit sur "Administrateur" et cliquer sur Propriétés   4 - Par défaut, le compte Administrateur est désactiver Il faut décocher la case "Le compte est désactivé" puis cliquer sur Appliquer pour l'activer et cliquer sur OK pour refermer la fenêtre.     5 - Il faut maintenant définir un mot de passe Faites à nouveau un clic droit sur "Administrateur" et cliquer ensuite sur "Définir le mot de passe"     6 - Lisez l'avertissement et cliquer sur Continuer Si c'est la première fois que vous activer ce compte il n'y aura aucune perte ! puisqu'il n'aura jamais encore servi.     7 - Saisissez maintenant le nouveau mot de passe et confirmer le (N'oubliez pas de le noter afin de ne pas le perdre !) Cliquer ensuite sur OK   8 - Cliquer sur OK lorsque cette boîte de confirmation apparaît     Avertissement ! L'utilisation de ce compte doit être restreinte, et à utliser qu'en cas d'absolue nécessité (dépannage), il ne doit jamais servir pour l'utilisation normale.   9 - Une fois que vous avez terminé d'utiliser le compte Administrateur il est recommandé de le désactiver. Faites un clic droit sur "Administrateur" puis cliquer sur Propriétés   10 - Cocher la case "Le compte est désactiver" puis cliquer sur Appliquer et sur OK pour refermer.     Note : Un grand merci à Sylvain (Administrateur de Tutoriaux-excalibur.com) l'auteur original de ce tutoriel.   Téléchargement : lusrmgr.zip   Sur le même sujet: Comment activer le compte administrateur caché sur Windows 10, 8 ou 7 ? - Le Crabe Info

Wullfk

Wullfk

 

Hardware Identify - Identifier les problèmes de périphériques inconnus

Bonjour,   Compilation et traduction des sources : Tweaking.com et The WindowsClub   Pour les utilisateurs de PC sous Windows, vous pourriez avoir déjà rencontré des notifications concernant des périphériques ou matériel inconnus . Cela est surtout vrai pour ceux qui font face à une nouvelle installation de Windows ou en attente d'une mise à jour. Cela peut également se produire pour les utilisateurs qui ont installé Windows sur un PC assemblé.   Hardware Identify de Tweaking.com, est un programme à télécharger et utiliser gratuitement. Il vous aidera à identifier le matériel inconnu sur votre système. c'est un logiciel léger, en raison de sa taille (7,45 MB) et de l'interface utilisateur minimaliste. De ce fait, l'utilisation doit être simple à comprendre pour le plus novice des utilisateurs. cet utilitaire existe aussi en version portable.   Il n'est pas possible de télécharger des pilotes via Hardware Identify, mais il est possible pour le programme de démarrer une recherche pour trouver un pilote.   Pour profiter de ce que Hardware Identify propose, la première chose, lancer le programme après l'installation puis observer le scan de votre PC. Lorsque le scan est terminée, le programme vous fourni une liste de tous les composants matériels connectés à votre ordinateur. Gardez à l'esprit que le logiciel ne peut dire si un des composants matériels est installé et si le bon pilote a déjà été ajouté.     Dans l'explorateur il y a plusieurs onglets disponibles pour l'utilisateur afin de savoir pour quel composant matériel il manque un pilote. Il peut également dire quel composant a des problèmes, des informations qui peuvent aider un utilisateur de décider si oui ou non il faut remplacer un composant ou de chercher de meilleurs drivers.   Faut-il un code d'erreur? Hardware Identify doit le préciser et le montrer à l'utilisateur. Il est également possible pour l'utilisateur de rechercher du matériel sur un appareil tout en regardant la liste du logiciel fourni. Il suffit de sélectionner un composant, par exemple, pour la carte graphique (GPU), un clic sur "Lookup Selected Device" et vous serez informé.     Pour Windows XP, 2003, Vista, 2008, 7, 8, 8.1, 2012, 10 (32 & 64 Bit)   (non testé)

Wullfk

Wullfk

 

PSI (Personal Software Inspector) de Secunia

PSI (Personal Software Inspector) de Secunia, vous permet de maintenir à jour tout les logiciels installés sur votre PC (compatible Windows 8.1/10)   PSI scan votre ordinateur et vous retourne la liste de tout vos programmes installés, avec en tête de liste ceux qui ne sont pas à jour, libre à vous de cliquer sur l'icône d'un logiciel à mettre à jour et laisser PSI vous transférer sur le site de l'éditeur, ou d'effectuer vous même la recherche de la mise à jour. Les logiciels à jour sont signalés par une coche verte sur l'icône.   Téléchargement de PSI   Préalable: Si vous avez une ancienne version de PSI, il faut d'abord la désinstaller avant d'installer la nouvelle.   Installation: Effectuer un double clic sur le fichier PSISetup.exe pour VISTA/7/8/10, Clic droit >> Exécuter en tant qu'administrateur.
Sélectionner la langue d'installation.
  Poursuivez l'installation. Si vous n'avez pas préalablement désinstaller l'ancienne version de PSI, l'installateur se charge de vous le rappeler.
Décocher "installation automatique des mises à jour"
Une fois l'installation terminé, lancer PSI.   l'icône de PSI est visible dans zone de notification (systray) de Windows.     Le programme scan votre PC pour rechercher tout les logiciels installés.   Vous pouvez régler les Paramètres de PSI, en cliquant sur l'onglet Paramètres puis en cochant "Lancer au démarrage" afin que PSI soit exécuté au démarrage de Windows.   Si tout est à jour vous obtiendrez ceci:     Si des programmes ne sont pas à jour et que vous ne voulez pas que PSI vous les signales, faire un clic droit sur l'icône du programme et cliquer sur "Ignorer les mises à jour de ce programme"   Conseil: dans les Paramètres ne cocher pas "Installation automatique des mises à jour" c'est mieux de garder la main sur ce qui doit être ou pas mis à jour.   Note 30/04/2016 : Secunia à été acquis par la société Flexera Software    

Wullfk

Wullfk

 

Comment enregistrer son écran en ligne ?

Enregistrer une activité sur l'écran sans avoir à téléchargé des applications ni effectuer des paramètres compliqués est possible. Pour cela, un large choix d'enregistreur d'écran en ligne s'offrent à vous. Généralement, ils sont toujours gratuits. Parmi eux, il y a ShowMore, une application en ligne qui a été lancée récemment et qui propose la fonctionnalité d'enregistreur d'écran. Donc, si vous avez besoin de faire des tutoriels, ou enregistrer des vidéos sur le web, cet outil pourrait être utile.   Pour l'utiliser, veuillez :
Vous rendre sur ShowMore.com/fr.

Cliquer sur le bouton « Démarrer un enregistrement ».

Activer le déclencheur d'application sur la fenêtre pop-up qui surgira sur l'écran. (si vous naviguez sur le site pour la première fois,vous avez besoin de télécharger et installer le déclencheur).

Ensuite, un cadre d'enregistrement réglable s'affichera sur l'écran.

  Notez que vous avez aussi la possibilité de pré-réglé les paramètres d'enregistrement qui sont disponibles dans la barre horizontale, comme le montre la photo ci-dessous.     Une fois les réglages terminées, cliquez sur l'icône micro pour choisir la source audio à utiliser, puis sur l'icône écran si vous souhaitez enregistrer à partir de la webcam. Enfin, cliquez sur le bouton rouge, tout à gauche sur la barre d'outil horizontale pour démarrer l'enregistrement.   Le cadre d'enregistrement peut-être déplacé pendant l'enregistrement si vous souhaitez changer la zone à enregistrer. Au cours de l'enregistrement également, il est possible d'annoter la vidéo via la barre d'édition sous l'icône en forme de crayon.     A la fin de l'enregistrement, la vidéo se lancera automatiquement puis vous avez le choix de le sauvegarder sur votre disque local ou le partager en ligne.   Essayez-le, c'est gratuit  

miniladies

miniladies

×